Search
samedi 18 sept 2021
  • :
  • :

Ça pousse comme un champignon rue de la République Warp zone ou Mario Kart dans la ville ?

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

champignon, mario Gérardmer

Petite surprise à l’angle de la rue de la République et du boulevard Kelsch ou une sympathique déco façon street art, à priori en mosaïque, a poussé comme un champignon. Un champignon évoquant bien entendu celui de la fameuse franchise Mario, un incontournable du jeu vidéo de chez Nintendo. Celui-ci est aux couleurs de la République : logique, après-tout, étant donné son emplacement… Pour les novices, à la base, le champignon était un item qui permettait à Mario de grandir, le protégeant ainsi d’une attaque ennemie, voir même de gagner une vie supplémentaire. Peut-être que le président Macron en avait consommé un avant l’attaque qu’il a récemment subi ?… Et dont personne ne ressortira sans doute  »grandi » ! Un peu plus tard dans l’histoire de la franchise, avec le jeu Mario Kart, le champignon permettait à son possesseur de mettre un bon coup d’accélérateur. A vous de faire le(s) lien(s) avec la République en laissant libre cours à votre imagination.

PS : ce petit papier n’a aucun autre objectif que celui de faire sourie…




3 réactions sur “Ça pousse comme un champignon rue de la République

  1. Tonele

    Qu’en pensent les propriétaires ou les locataires des maisons ainsi « décorées » ?
    Qu’en pensent la municipalité, nos concitoyens, le simple passant ?

    Pourquoi faut-il que des artistes (?) éprouvent maintenant le besoin de marquer de leur empreintes les lieux où ils passent, que ce soit avec un point vert, un empilement de galet, ou un gugusse consternant ?

    Sommes-nous en train de redevenir des animaux, allons-nous bientôt comme le matou ou le renard avec leurs « laissées » marquer notre territoire partout où nous passons ?

    Après tout, si c’est pas trop moche, c’est pas trop grave ? … mais franchement, on s’en passerait. Personnellement j’essaie de préserver mon environnement, même urbain. Respecter la nature, les lieux, les gens,…

    Un citoyen lassé. Peut-être pas au goût de ce siècle.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.