Search
jeudi 21 oct 2021
  • :
  • :

Chorale & éveil musical à l’auditorium Une porte d'entrée vers les autres classes de l'école de musique

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

En cette fin d’année scolaire, les auditions, restitutions et autres concerts s’enchaînent pour l’école de musique qui finit donc en beauté après une saison perturbée par la crise sanitaire.

Ce mardi soir, deux représentations étaient au programme à l’auditorium de la maison de la musique, le concert des chorales enfants et adultes ayant dû abandonner l’idée de se produire au kiosque du square Briffaut. Mais les premiers à investir les planches étaient bien les 8 élèves de la classe d’éveil musical (âgés de 5 à 6 ans) qui avaient le plaisir de présenter au public leur création « Popo et le Monde enchanté » en compagnie de leur professeur Grégory Grosjean. Ce dernier qui, en introduction au spectacle, a tenu à rappeler que la classe d’éveil musicale était destinée aux enfants de la grande section au CP qui peuvent ainsi développer leur oreille et leur écoute, s’initier à la pratique du chant et de la danse (même s’il n’y a pas eu beaucoup d’expression corporelle cette année en raison du COVID), et découvrir la pratique de petits instruments.

« Normalement, nous inventons une chanson, mais nous avons eu moins de temps ensemble et nous avons parfois dû travailler à distance. Nous avons donc créé un conte musical qui permet aux enfants d’agir/d’interagir avec l’histoire » précise Grégory Grosjean. En effet, peu avant le confinement, la classe d’éveil musical avait commencé à élaborer des personnages dans le but de donner naissance à une chanson, mais a dû changer son fusil d’épaule et s’adapter. Ce n’est qu’après le 19 mai que quelques séances ont pu avoir lieu en présentiel avant le jour J, celui de la restitution de « Popo et le Monde enchanté », un conte où des animaux mettent la main à la pâte pour confectionner de délicieux gâteaux et s’en délecter… Succès garanti pour ce dernier projet mené par Grégory Grosjean avec la classe d’éveil. Ce dernier cèdera en effet sa place à une nouvelle musicienne l’an prochain en la personne d’Ysabelle Masade, qui animera également les écoles chantantes en lieu et place de Sylvia Bérard. Grégory Grosjean pourra ainsi se consacrer encore plus à la percussion avec entre autres la création d’une nouvelle classe de musiques africaines. Et pour conclure ce début de soirée, après les petits loups, place aux chorales d’enfants et d’adultes avec Sylvia Bérard justement, qui ont enfin pu se produire elles aussi après une année blanche. Souhaitons-leur une année 2021-2022 plus prolixe en matière de concerts, nos amis choristes en ont bien besoin eux aussi !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.