Search
jeudi 21 oct 2021
  • :
  • :

L’audit qui discrédite les accusations portées à l’encontre d’Epicentre

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

epicentre-2

Suite aux accusations portées contre elle, l’association de commerçants spinaliens Epicentre a fait établir un audit par le cabinet SOFILOR, représenté par l’expert-comptable Xavier Laburthe. Ce jeudi matin, Sandrine Hebrard, présidente d’Epicentre et Nathalie Lambolez, chargée de mission, ont présenté les conclusions et les rapports concernant les comptes 2019 et 2020. Une plainte a par ailleurs été déposée contre Daniel Bernardi pour dénonciation calomnieuse, vol de documents et également contre X pour recel de vol de documents.

« Pendant tous ces mois je n’ai pas voulu répondre publiquement aux attaques perpétrées à l’encontre de l’association EPICENTRE et de certains de ses membres étant persuadée que mon rôle restait dans l’accompagnement des commerçants et artisans et non dans un show médiatique en cette période de pandémie ô combien douloureuse pour bon nombre de nos commerçants et artisans. J’ai préféré rester discrète durant tous ces mois pour ne pas nourrir une polémique qui n’avait pas lieu d’être.

En accord avec le Comité Epicentre, l’association a fait établir un audit par un cabinet de grand renom extérieur à Epinal en la personne de Mr Xavier LABURTHE représentant le cabinet SOFILOR. Nous avons pensé que ce serait sans doute la meilleure option pour faire taire nos détracteurs.

Nous avons donc le plaisir aujourd’hui de vous en rendre copie en écartant ainsi purement et simplement toutes les accusations qui visaient à nous discréditer. J’en avais déjà fait part à la presse lorsque j’étais interrogée sur le sujet et je n’étais pas très inquiète quant à epicentre (3)l’issue de cet audit. L’ancien Bureau élu en toute légitimité, et dont je faisais partie, a toujours ouvré dans l’intérêt des commerçants et artisans avec bienveillance.

Il est regrettable que l’association, et par conséquent l’ensemble des commerçants et artisans qui la compose, ait été salie de la sorte. L’image déplorable du commerce spinalien qui a été véhiculée ces derniers mois nous a causé du tort. Nous avons conscience que le chemin peut être long pour reconquérir la confiance de tous nos adhérents et du public mais nous nous y attelons avec force, volonté et vigueur. Et aujourd’hui nous pouvons confirmer et clamer haut et fort à l’appui de cet audit, qu’Epicentre, union des commerçants et artisans spinaliens datant de 1948 est une association intègre, au service de ses adhérents et toujours prête à poursuivre en toute légitimité ses actions pour faire briller nos commerçants, nos artisans et à plus grande échelle la ville d’Epinal.

Pour conclure une page se ferme et nous sommes extrêmement reconnaissants et admiratifs des six derniers mandats exécutés avec brio par mon prédécesseur. Les préjudices subis par l’association EPICENTRE, causés par Mr BERNARDI Daniel, président pressenti du 21 juillet 2020 au 15 décembre 2020, et les conséquences qui ont suivi sa non-élection à cette même date lors de la dernière Assemblée Générale clôturant l’année 2019, font l’objet d’une plainte déposée auprès du tribunal.

Désormais une nouvelle page s’ouvre pour EPICENTRE lui permettant d’aborder le futur avec optimisme et entrain ».

Sandrine Hebrard, présidente d’Epicentre

Voici les deux rapports fournis par l’association Epicentre :

Rapport 2019

Rapport 2020

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.