Search
mardi 26 oct 2021
  • :
  • :

Vosges – Un vététiste de 18 ans grièvement blessé par une planche cloutée

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print
Photographie PGM de Hohrod

Photographie PGM de Hohrod

Un jeune vététiste de 18 ans a été grièvement blessé à la suite d’une chute contre un arbre provoquée par une planche cloutée qui a crevé ses pneus. Parti de jour, il a perdu plusieurs fois connaissance avant de parvenir dans le noir à traîner son corps blessé jusqu’à trouver du réseau téléphonique.

Géolocalisé par les gendarmes vers le lieu-dit Engelberg sur les hauteurs de Wegscheid près de Masevaux, il est secouru par le Peloton de gendarmerie de Montagne de HOHROD projeté à bord de l’hélicoptère Dragon 67.
Avec l’appui de pompiers, d’un médecin du SAMU et des membres de sa famille, il a reçu les premiers soins de ses blessures constatées ultérieurement à l’hôpital de Mulhouse : traumatismes crânien, faciaux et abdominaux dont une fracture du foi et une petite hémorragie cérébrale.

Sur les tensions existantes concernant le partage des activités sur le massif Vosgien, la ligne rouge vient d’être franchie !
Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Masevaux-Niederbruck en lien avec le PGM de Hohrod et la victime a déposé plainte.

Toute personne disposant d’informations sur ce fait où sur des pièges similaires est invitée à le signaler à la gendarmerie




3 réactions sur “Vosges – Un vététiste de 18 ans grièvement blessé par une planche cloutée

  1. Grosjean

    Alors que certains lancent des pétitions pour interdire les VTT, comme SOS Massif des Vosges, d’autres y voient la légitimation de leur haine. Voilà pourquoi attiser les tensions n’est jamais une bonne idée. Étant donné que voilà quelques années que ce genre d’individus malades tendent des pièges meurtriers, peut-être que les petittionnaires auraient passer leur énergie à envisager des moyens de partage et de’ecoute (en plus de se renseigner correctement) au lieu d’essayer de pallier leurs propres frustrations.
    À bon entendeur…

    répondre
  2. christian

    Attiser la haine engendre ce genre de geste criminel que rien ne peut justifier.
    La radicalisation des argumentaires est nocive et les problèmes peuvent toujours être résolus dans la concertation pourvu que chacun reste objectif.
    Mais dans ce genre de débat passionné, avec les interlocuteurs en question (SOS massif en particulier), l’objectivité est rare.
    Honte à la personne capable d’un tel geste.

    répondre
  3. Jean Lou G

    S’en prendre à un sportif qui pratique le VTT, ce monde est de plus en plus pitoyable. Ce geste est t-il l’œuvre d’un déséquilibré ? je ne pense pas c’est tout simplement le reflet de cette société qui est prête à tuer pour ne pas partager un territoire. Pauvre monde !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.