Search
samedi 4 déc 2021
  • :
  • :

Conseil Municipal – questions diverses : 1er bilan estival et ultime épisode à Kichompré ?

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Pour conclure ce conseil municipal en date du 15 octobre, place aux questions diverses posées par le groupe Gérardmer Notre Perle qui a notamment interpellé le premier magistrat concernant la station de ski alpin : « Pouvez-vous nous dresser un premier bilan de l’exploitation estivale de la Régie et nous dire quels enseignements vous tirez, pour la suite, de cette première expérience ? » sera la question posée par Vanessa Maury. En réponse, Stessy Speissmann a évoqué « une saison particulière avec une météo qui n’a pourtant pas découragé les visiteurs et un taux de remplissage équivalent à celui de l’année dernière« . Le maire de Gérardmer a également précisé que pour cette première qui avait été organisée en sortie de crise sanitaire, une quinzaine d’activités avait été mise en place « à la marge » en partenariat avec des socio-professionnels notamment, le tout avec également 11 manifestations ponctuelles avec ouverture du télésiège pour un total de 66 jours d’ouverture. Un fonctionnement à développer et à affiner avec néanmoins un bilan financier positif précise Stessy Speissmann avant d’ajouter que « le bilan définitif et les orientations seront débattues en conseil d’exploitation le 22 novembre prochain. »

Enfin, l’opposition souhaitait revenir sur le dossier des zones d’expansion des crues de la Jamagne à Kichompré. Parole à André Jacquelin qui a indiqué qu’il posait bien cette question sous l’angle du « bien commun » : « Vous avez déclaré que pour vous le dossier était désormais régularisé et classé. Que répondez-vous au plaignant qui demande, si tel est le cas, que vous veniez sur place lui montrer où se trouvent les zones d’expansion telles qu’elles sont répertoriées dans les planches 28 3 et 28 4 de la cartographie afférente au PPRI ? » M. le maire a indiqué que le plaignant n’avait jamais sollicité sa présence sur les lieux ou pour une rencontre, regrettant que ce dernier ait finalement fait une demande par voie de presse via une lettre ouverte. Les deux groupes d’opposition ont cependant mentionné qu’ils avaient fait parvenir un courrier à M. le Préfet en vue de réunir enfin l’ensemble des protagonistes impliqués dans ce dossier afin de pouvoir le clore une bonne fois pour toute.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.