Search
samedi 4 déc 2021
  • :
  • :

Un premier conseil municipal « sur écoute » 5 nouveaux sièges à attribuer pour la nouvelle communauté de communes

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

 

C’est en effet la petite nouveauté annoncée par le maire de Gérardmer en préambule du conseil municipal en date du 15 octobre : les séances seront dorénavant enregistrées « pour des restitutions encore plus claires et limpides des débats » a stipulé ce dernier. Et les débats ont précisément commencé de le point numéro 4 à l’ordre du jour destiné à procéder à la désignation de représentants supplémentaires au conseil communautaire dans le cadre de la création de la Communauté de Communes Gérardmer Hautes Vosges.

Si vous avez bien suivi l’évolution du projet, selon la formule retenue pour définir le nombre de sièges et leur répartition, le conseil de la nouvelle Com’ Com’ est composé de 30 élus et Gérardmer voit son nombre d’élus passé de 10 à 15. Il était donc nécessaire d’attribuer les 5 sièges supplémentaires selon un scrutin de liste à un tour. La répartition des sièges entre les listes étant opérée à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne. Un système imposé par la loi qui a néanmoins eu ses détracteurs au sein de l’opposition, a commencé par Eric Defranould de la liste Gérardmer Solidaire : « Je pense que ce serait bien pour la démocratie que chaque liste soit représentée, ce qui ne sera pas le cas avec ce mode de fonctionnement. (…) Cela ne vous pose pas de problème moralement ? » Des propos que prolonge la liste Gérardmer Notre Perle par le biais d’André Jacquelin : « Moralement, éthiquement, la démocratie voudrait que chaque liste soit représentée« . Mais comme l’a répondu le maire Stessy Speissmann, « nous restons sur ce qu’a voulu le législateur, à savoir une représentation à la plus forte moyenne« , ajoutant que cependant, les élus du conseil municipal pourraient siéger dans les commissions de la communauté de communes sans nécessairement occuper un siège/faire partie de l’hémicycle…

Chaque groupe a donc déposé une liste et suite au scrutin, sans surprise, Gérardmer Une Ville pour Tous a obtenu 4 sièges qui seront occupés par Jamel Ghomerani, Adeline Munier, Charlotte Chalal et Christian Rouhier. Le siège obtenu par Gérardmer Notre Perle sera quant à lui occupé par Franck Lemaire. Et rendez-vous le 8 décembre prochain pour la première réunion des élus de la (future) nouvelle communauté de communes !

Les autres points et les questions diverses dans un prochain article.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.