Search
samedi 4 déc 2021
  • :
  • :

Théo Curin : une source d’inspiration intarissable pour les lycéens « Mets tes baskets et bats la maladie » avec ELA

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

 

Cette année encore, le lycée Pierre-Gilles de Gennes participait à l’opération « Mets tes baskets et bats la maladie », campagne phare de l’Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA) parrainée par Zinédine Zidane. Les élèves ont ainsi pu découvrir le parcours incroyable de Théo Curin, nageur handisport.

Au lycée des métiers de l’automobile et des transports, cette action concerne les élèves des classes de première, soit 82 lycéens au total qui se sont tout d’abord réunis en salle audiovisuelle pour participer à la fameuse dictée d’ELA. Cette année, c’est Gilles VIAL, membre du comité sports de Meurthe et Moselle qui était chargée de lire le texte écrit par Hervé Le Tellier, Prix Goncourt 2020. Texte intitulé « La gymnastique des mots », empreint du défi à relever pour battre les leucodystrophies. Amputé de cuisse depuis 25 ans maintenant, Gilles Vial avait également la responsabilité de représenter le nageur Handisport Théo CURIN, âgée de 21 ans et originaire de Lunéville.  Quadri-amputé suite à une méningite foudroyante contracté à l’âge de 6 ans, ce dernier s’est reconstruit et s’est épanouit à travers le sport et notamment la natation. Après avoir intégré le pôle handisport de Haut Biveau à Vichy, il a multiplié les performances. On retiendra son titre de vice-champion d’Europe sur 200m nage libre, lui qui a été le plus jeune représentant de la délégation française à Rio alors qu’il n’avait que 16 ans.

Outre le sport, Théo est désormais particulièrement actif dans le milieu des médias : depuis 2017, il joue le rôle de Théo dans la série télévisée Vestiaires diffusée sur France 2 et en 2019 il est devenu l’égérie de la marque Biotherm. Également chroniqueur santé sur la 5, il vient de tourner un téléfilm avec entre autres Alessandra Sublet et prépare actuellement un raid sur le lac Titicaca. « Je crois qu’il est en stage d’altitude en ce moment, c’est pour cela qu’il n’a pas pu être disponible, il est vraiment surbooké maintenant ! » précise Gilles Vial. Avant d’attaquer la dictée, les lycéens ont donc découvert ce jeune athlète et son parcours aussi atypique qu’inspirant. Enfin, ce lundi soir, les internes de l’établissement se retrouveront au gymnase Pierre & Paul Didier pour participer à une animation sportive et ludique, sort de tournois en binôme qui viendra conclure cet épisode de « Mets tes baskets et bats la maladie ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.