Search
dimanche 5 déc 2021
  • :
  • :

« Akira » de passage à la MCL Décryptage de l’œuvre culte de l’animé japonais

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Dimanche 31 octobre, Hervé Tourneur a animé une conférence sur l’adaptation du manga en film d’animation. En amont de la projection du film, il a échangé avec le public autour du phénomène Akira et ses répercutions dans le monde du manga et de l’animé.

C’est dans le cadre du festival jeune public Graines des Toiles que la MCL de Gérardmer nous invitait à découvrir ou à redécouvrir, ce dimanche soir, le chef d’œuvre culte de l’animation japonaise « Akira ». Un manga post-apocalyptique écrit en 1982, puis adapté à l’écran par son auteur Katsuhiro Ōtomo en 1988.

Affiche AkiraLa projection du film était suivie d’un débat animé par Hervé Tourneur, ce conférencier et intervenant qui officie dans la pénombre des salles obscures, est avant tout un amoureux du cinéma qui cherche à transmette une appétence pour l’analyse d’une œuvre. « Akira »n’est pas destiné au jeune public, une « lecture » est nécessaire pour interpréter et décrypter le message adressé par l’auteur au travers des images d’un film, qui est troublant par son aspect prémonitoire.

D’après le scénario écrit en 1982, l’action se déroule en 2019 après la troisième guerre mondiale, dans un Néo Tokyo post apocalyptique qui à retrouvé sa prospérité d’antan et se prépare à l’évènement majeur des Jeux olympiques de 2020. Ainsi avec 38 ans d’anticipation, Katsuhiro Ōtomo avait prédit l’organisation des jeux olympiques de Tokyo, heureusement qu’il s’était trompé en ce qui concerne la troisième guerre mondiale.

Le festival du film jeune public Graine des toiles continue jusqu’au 4 novembre

Programme de la MCL




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.