Search
samedi 4 déc 2021
  • :
  • :

Dans les arcanes des métiers de l’animation Le producteur Mathieu Rolin dévoile à Graines de Toiles les secrets de fabrication

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Rencontre avec Mathieu Rolin, directeur artistique et producteur au studio strasbourgeois AMOPIX, à l’occasion de la projection du film « Les Souris vont au paradis ».

Petits et grands n’ont pas été avares de questions lors de la rencontre avec Mathieu Rolin venu conclure la projection du film « Les Souris vont au paradis », ce mardi à la MCL de Gérardmer. Les métiers de l’animation suscitent un incroyable engouement auprès du jeune public, et c’est avec des étoiles plein les yeux que les futurs réalisateurs en herbe écoutaient les explications du réalisateur sur les techniques de l’animation en Stop Motion.

Cette technique qui est empruntée au cinéma traditionnel, utilise des décors et des lumières comme sur les plateaux de tournage, les mini personnages sont animés image par image pour créer une illusion de mouvement. Il faut généralement 4 ans de travail pour réaliser ce genre de film.

Pour Mathieu Rolin « L’animation d’un point de vue général n’a jamais aussi bien marché qu’en ce moment, c’est l’un des rares métiers qui même durant la crise du Covid a continué à se développer, notamment avec le télétravail ». Cependant il constate que les talents français de la profession sont souvent recrutés par de très grands studios à l’étranger. Qu’il se rassure, grâce à ses explications, il a su transmettre sa passion aux graines de réalisateurs présents dans la salle, ceux-là même qui feront les séries, les courts métrages et les futurs longs métrages que vous verrez au cinéma demain.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.