Search
lundi 6 déc 2021
  • :
  • :

Le Sénat retoque l’indemnité inflation de 100 euros

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

Ce mercredi, le Sénat a retoqué l’indemnité inflation de 100 euros. Les sénateurs ont jugé la mesure trop coûteuse et proposent de la remplacer par un dispositif plus ciblé.

Pour les sénateurs, c’est une mesure « trop coûteuse » et « pas assez ciblée ». L’indemnité inflation de 100 euros promise par le Président de la République Emmanuel Macron ne plaît pas aux sénateurs qui ont retoqué la mesure.

Trop coûteuse dans le contexte d’endettement

Le Sénat, dominé par la droite (Les Républicains) a supprimé ce mercredi 17 novembre l’indemnité inflation. Les sénateurs veulent remplacer la mesure par des dispositifs  « mieux ciblés ». Pour les sénateurs la mesure est trop coûteuse dans le contexte d’endettement et de déficit public. La mesure était incluse dans le projet de loi de finances rectificative (PLFR) qui était voté ce mercredi par le Sénat.

Mais selon le ministre chargé des Comptes publics, la « majorité présidentielle rétablira cette disposition de soutien aux Français ».

C.K.N




9 réactions sur “Le Sénat retoque l’indemnité inflation de 100 euros

    1. a bobo la tête.

      Si on divise cette somme de 2760 milliards par 66 millions d’ habitants, cela revient à dire qu’une famille francaise de 4 personnes est endettée en moyenne de 170 000 euros.
      Cela relative de suite le patrimoine :)

      répondre
  1. un géromois

    que le sénat commence par se supprimer lui-même pour faire des économies. Son budget est de 337 Millions d’euros répartis en 317 M€ de charges de fonctionnement et 20 M€ d’investissement.. Cela fait cher la sieste et l’absentéisme.

    répondre
      1. Odile

        Eh bien M Hingray va peut-être pouvoir apporter une réponse. C est bien sur compliqué de comprendre ce que vit un smicard qui paie le gazole plus de 1.60 le litre quand un salaire au moins 5 fois plus élevé n’est qu’argent de poche…..

        répondre
  2. Schmit

    Manquent pas d’air ces nantis de Sénateurs!
    Indemnité mensuelle : 7 239,91 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (5 623,23 €), une indemnité de résidence (168,70 €) et une indemnité de fonction non imposable à l’impôt sur le revenu (1 447,98 €), soit 5 380,72 € nets par mois. En plus de ces rémunérations, le président du Sénat perçoit une indemnité de fonction de 7 297,82 € bruts.
    Et s’ils commençaient par limiter leurs indemnités non justifiées?

    répondre
  3. Schmit

    De plus, Il semblerait que les Sénateurs touchent toujours une prime de chauffage?
    Si quelqu’un peut nous éclairer si elle existe toujours et le montant de ce privilège supplémentaire ?

    répondre
  4. michel marchal

    supprimons le sénat!!
    et……
    supprimons les députés….il y a un président….
    supprimons les communautés de communes…..puisqu’il y a déjà des communes
    supprimons les « pays » puisqu’il y a des communautés de communes…et des communes
    supprimons les départements il y a des régions
    supprimons tous les syndicats qui gravitent autour des départements , des communes, des communautés d' »agglomérations des régions puisqu’il y a des régions, des départements etc
    supprimons les secrétaires d’états il y a des ministres
    etc etc

    bref vive l’autogestion !!!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.