Search
mardi 18 jan 2022
  • :
  • :

Covid-19 – Le pass sanitaire pourrait devenir un pass vaccinal

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

pass covid-19-g90424dd94_1920

Alors que la France traverse une cinquième vague de l’épidémie et que la variant Omicron est de plus en plus présent sur le territoire, le Premier ministre, Jean Castex s’est exprimé ce vendredi. Le pass sanitaire va devenir en début d’année un pass vaccinal. Le délai pour accéder à la dose de rappel est réduit à 4 mois dès le 3 janvier.

La 5è vague de Covid-19 touche actuellement le pays. Le premier ministre, Jean Castex a annoncé ce vendredi 17 décembre 2021 de nouvelles mesures avant les fêtes de fin d’année. Un projet de loi va être proposé pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. Le pass ne sera valide qu’avec un schéma vaccinal complet. Les tests négatifs PCR ou antigéniques ne seront plus valables. « Désormais, seule la vaccination sera valable dans le pass », a-t-il expliqué. Un projet de loi sera soumis au Parlement début janvier pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. Il souhaite aussi durcir les conditions de contrôle et les sanctions contre les faux pass.

Autre annonce du Premier ministre, Le délai pour accéder à la dose de rappel sera réduit à 4 mois dès le 3 janvier. Il était jusqu’à présent de cinq mois.




34 réactions sur “Covid-19 – Le pass sanitaire pourrait devenir un pass vaccinal

  1. Liberté

    Ça suffit cette dictature !
    Personne ne voit la supercherie.
    En tout cas moi jamais on ne m injectera ces poisons . Même obligatoire c est NON !!!

    répondre
    1. ???

      Je n’ai jamais vu un poison faire aussi peu d’effets sur ma personne .
      Je ne me suis jamais senti aussi bien .
      Peut-être avalez-vous bien d’autres poisons que celui-là et vous êtes heureux . Je vous invite à lire toutes les étiquettes de tout ce que vous buvez, mangez , éventuellement médicaments .Bon courage à vous et merci pour votre civisme ! Ne respirez plus car l’air est chargé de miasmes en tous genres . Pauvre de vous!

      répondre
    2. Schmit

      Le tabac et l’alcool tue environ 120000 personnes par an…. et peu de gens considèrent que ce sont des poisons … A l’opposé, le vaccin sauve des milliers de gens et certains pensent que c’est un poison..
      Allez comprendre !

      répondre
      1. à ke kuku c'est jony.

        Les memes qui hurlent apres le vaccin Covid ingurgitent en moyenne
        4 kilos de substance chimique que l’on trouve dans les produits de l’industrie

        répondre
        1. à ke kuku c'est jony.

          …… 4 kilos par an de substances chimiques.
          Substances que l’on trouve dans les produits fabriqués par les industriels de l’ agro-alimentaire.
          Pesticides, conservateurs, rehausseurs de gouts, colorants, gelifiants, produits phyto pharmaceutiques,medicaments veterinaires, désinfectants,etc ..

          répondre
  2. Anatole

    j’ai écouté un discours de Philippe de Villiers qui changeait des autres sur le sujet. Lui a parlé des mensonges d’Etat , des faux chiffres en barrant le journaliste sur le statut des malades hospitalisés, vaccinés en plus grand nombre , ce qui discrédite les bienfaits de la thérapie OGM. Il a abordé les spécifications techniques des piqures pas du tout au plan médical, mais technologique avancée pour le traçage par signaux numériques enregistrables via bluetooth . Il a parlé de la surveillance des individus voulue , du transhumanisme et bizarrement son discours est bien passé chez moi en tout cas. Je dis qu’il a élevé le débat . On lui a demandé s’il était complotiste. Il a décrit sa définition du complotiste qui a mis dans l’embarras le journaliste. Disons pour résumer que dans la classe politique , on reconsidère ce qui était l’an passé et plus du tout crédible en 2021 de par l’éveil des citoyens. Zemmour s’est branché sur la ligne , Poisson , etc …. enfin tout change vite sur le sujet de façon à autoriser les inquiets de la situation puissent passer un bon Noël; Rien n’est joué , même le déroulement d’un scrutin l’an prochain est remis en question….Et les prochaines interventions des politiciens qui commencent à se recentrer seront suivis par des millions d’auditeurs

    répondre
    1. christian

      Anatole avoue son penchant pour l’extrémisme de droite. Rien d’étonnant pour un chantre du mythique complot juif. Une démonstration de plus de la manigance populiste et complotiste des neo fachos. Ces individus nihilistes qui pilotent et financent dans l ombre les antivax, Philippot Wohner et compagnie, tous les youtubeurs illuminés et scientifiquement ignares qui nous abreuvent de leurs inepties du style traçage par blutetooth des vaccinés.
      Je suis scientifique universitaire et j affirme que ce que dit Anatole au moins sur ce sujet est pur délire. Si de Villiers tombe dans ce travers irrationnel c ‘est que le gâtisme l’atteint ou tout simplement la démagogie la plus lamentable.
      Certes le débat s’est élevé dans le mensonge et le non sens.

      répondre
  3. Modéré

    Quelle référence ! C’est une vraie éolienne le premier cité . Son discours n’est pas meilleur que le vôtre . Bon Noël sur bluetooth . AH, AH, AH, …
    Voir Nicolas Canteloup.

    répondre
  4. John

    Effectivement, on nous fait avaler n’importe quoi et ce depuis des décennies, alcool, fruits traités, colorants, rehausseurs de goût….mais les politiques aussi, celà est encore est toujours contraintes et obligations.
    Bref, si je ne souhaite pas manger ces produits, je les cultive ou élève moi-même et malgré ça je reste libre d’aller skier, au bistrot, cinéma…
    Concernant le vaccin, et bien oui je me fais vacciner par tous les vaccins et ce depuis ma très tendre enfance ( merci maman, merci papa ) avec des vaccins expérimentés aux rappels de 10 à 15 ans.
    Là nous avons un vaccin pondu à la va vite avec de l’ARNm qui est utilisé depuis peu ( voir revues scientifiques) , en expérimentation avec tous ses effets secondaires graves et létales ( mais ça on se cache bien de le dire ) de plus qui n’est pas efficace ( ben oui ils l’ont dit, c’est pour celà qu’il faut faire des rappels à tours de bras ).
    Bref, si après tout ça le peuple n’a pas compris la supercherie, ben on est mal barré.
    Pauvre monde.

    répondre
  5. John

    Bon allez, un peu de maturité de notre gouvernement.
    Il est évident désormais que le dit vaccin n’est pas éfficace et encore moins pour le variant dit Omicron.
    Maintenant il faut que ce gouvernement accepte ses erreurs, qu’il arrête de s’obstiner à vouloir vacciner tout le monde à tours de bras tous les 3 mois.
    Accepter ses erreurs est un signe de grande maturité, l’obstination capricieuse est très enfantil.
    Quoi qu’il en soit avec ou sans vaccin qui ne marche pas, il faut dans tous les cas respecter les gestes barrières que l’on connait tous très bien depuis bientôt 2 ans.
    Ceci est la seule option crédible avec réouverture des services fermés et en ouvrir d’autres, remettre en activité les soignants suspendus, laisser tout le monde travailler « normalement » avec gestes barrières respectés.
    L’économie va se booster grâce à l’emploi de soignants, en laissant « normalement » vivre les gens, les entreprises, en contrôlant le respect des dispositions sanitaires.
    Le peuple Français , en retrouvant le sourire, un psychologique positif va réussir à lutter, combattre le mal passager et se refaire une SANTÉ psychologique, physique, et les entreprises une santé financière, excellent pour le PIB, et notre Président sera mis sur un piédestal.
    MACRON, botte les fesses à ton Premier Ministre, celui de la santé et du travail.
    On compte sur toi.
    L’erreur est humaine, ne pas le reconnaître est stupide voir gravissime. L’ accepter est être à moitié pardonné, mais dans cette situation ça sera complètement pardonné.
    Joyeux Noël !

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Il est « évident » que le vaccin n’est pas efficace ?
      Chiffres de la DREES arrêtés au 5 décembre (variant delta, responsable au 26 décembre de la quasi-totalité des hospitalisations, admissions en soins critiques et décès) :
      Cas positifs : 7 fois plus de cas chez les non vaccinés que chez les vaccinés ayant reçu une dose de rappel. 87 % des infections auraient été évitées si tout le monde avait été vacciné avec dose de rappel.
      Hospitalisations : 5 fois plus de cas, etc.,79 % etc.
      Soins critiques : 9 fois plus de cas etc., 89 % etc.
      Décès : 5 fois plus de cas etc., 78 % etc.
      Après, libre à vous de penser qu’il est évident que le vaccin n’est pas efficace et que le gouvernement fait une erreur en faisant tout son possible pour que la population soit vaccinée au maximum…
      Je ne suis pas de votre avis, et si le respect des gestes barrières reste bien sûr un impératif, des mesures plus difficiles de type couvre-feu ou confinement que le gouvernement serait obligé de prendre (car qui peut imaginer qu’il en ait envie ?) résulteraient objectivement du comportement de ceux qui ne se font pas vacciner.
      Le remplacement du variant delta par le variant omicron, certainement beaucoup plus contagieux mais semble-t-il, et espérons-le, moins agressif, n’y change rien fondamentalement.
      https://covidtracker.fr/vaximpact/

      répondre
      1. jack

        avec 90% de vaccinés on est en droit ,effectivement ,de se poser des questions ….soit ce vaccin fonctionne , donc 90% des gens en âge d’être vaccinés sont donc totalement protégés et il n’y a aucun raison de paniquer, soit les résultats attendus ne sont pas au rendez vous …la 2ème hypothèse semble être celle retenue par nos cadors,qui dans l’urgence ramène à 3 mois le délais entre 2 injections(au départ il était quand même fortement recommandé d’attendre 6 mois .)..je me demande aussi pourquoi on ne donne pas chaque soir les chiffres réels des vaccinés et non vaccinés hospitalisés , ce doit être très simple à faire et ça dissiperait les doutes et ce serait bcp plus clair pour tout le monde,mais pas forcément si rassurant:https://www.liberation.fr/checknews/covid-19-y-a-t-il-76-de-non-vaccines-entrant-en-reanimation-comme-lecrit-le-monde-20211205_XNX3HLQXGVAJ3BLJC7FMEVXKQ4/
        à lire entièrement , évidemment

        répondre
        1. Jacques Litaize

          ???…Vous répondez à mon message dans lequel je réponds déjà à votre question sur l’impact du statut vaccinal sur l’épidémie, les hospitalisations, les soins critiques et les décès. Que voulez-vous de plus ? Le chiffre brut des vaccinés et non-vaccinés à l’hôpital ne peut s’analyser qu’en fonction de chaque base. Comme il y a dix fois plus de vaccinés que de non-vaccinés dans la population, si le vaccin était inefficace, il y aurait dix fois plus de vaccinés que de non-vaccinés à l’hôpital. Or, les non-vaccinés y sont majoritaires. C’est difficile à comprendre ?
          Je vous remets le lien pour le site qui répond à toutes vos questions:
          https://covidtracker.fr/vaximpact/

          répondre
          1. ???

            Mr Litaize je suppose que c’est à Jack que vous répondez car je ne conteste nullement vos dires. Bien au contraire . Je suis trois fois vaccinés et je ne cesse de militer pour les primo vaccinations , de même que pour les gestes barrières . Alors que Jack nous envoye sur un site digne d’Anatole .

          2. jack

            en gros il y a 50% de vaccinés et 50% de non vaccinés hospitalisés, pourquoi ne pas le dire..? donc le vaccin est relativement efficace :relativement car sa durée d ‘action est peu durable , ne fonctionne pas sur les patients âgés déjà atteints d’autres maladies, ne protègerait que partiellement du omicron.(et bien évidemment ne protège pas des contaminations..) C’est assez simple à comprendre également , et factuel….voilà cher professeur Jacques, notre Gilbert Derey des montagnes:)…amusant de vous voir empêtré dans vos contradictions depuis tous ces mois, c ‘est sans doute votre côté « Castex des lacs:) »

        2. Jacques Litaize

          @??? : oui bien sûr je répondais à Jack, et accessoirement à tous ceux qui d’une façon incompréhensible s’obstinent à nier les chiffres. J’admets qu’il y a un an, certains pouvaient s’interroger sur l’efficacité du vaccin (mais heureusement que la majorité des gens a quand même fait assez rapidement confiance à la science, car si chacun avait attendu que l’autre aille d’abord se faire vacciner, je n’ose imaginer quel serait l’état du pays et du monde aujourd’hui). Mais un an plus tard…errare humanum est perseverare diabolicum.
          Désolé pour la confusion avec votre pseudo, totalement involontaire, je ne cherchais qu’à exprimer mon étonnement.

          répondre
        3. Jacques Litaize

          Vous faites semblant de ne rien comprendre à rien ? Je l’espère pour vous, car sinon votre cas est désespéré, mon pauvre Jack. Bonne nuit, rêvez bien de Marlène Chiapat. Terminé pour moi.

          répondre
          1. jack

            oh il fait son susceptible le petit jacques….allez , retournez à vos chiffres ,ça semble vous plaire …ce soir le nombre est :179 000…merci ,cher professeur des hauts, à l’ immunité collective que vous nous annonciez ,tambour battant ta ta tan , en juillet..:) le ridicule ne vous aura pas tué , c’est déjà ça!

        4. Bob le preux..

          Pas terrible pour un  »scientifique » comme vous d’avoir du mal avec les chiffres.
          Il y a 10 % de non vaccinés en France et ils occupent 50 % des services de rea.
          Ce qui par deduction signifie que le vaccin diminue de 90 % le risque de formes graves.
          Pas tres compliqué à comprendre.

          répondre
          1. jack

            amusant vous aussi….bob et jacques nos conteurs de comptes…:) détendez vous , vous êtes protégés , vous ne risquez rien.

  6. John

    Du comportement de ceux qui ne se font pas vacciner au covid-19 ?
    Je vois que vous avez bien appris votre leçon.
    Écoutez les scientifiques expérimentés et qui n’ont aucun intérêt politique ou financier, ils vous diront tout autre chose.
    Mais, bien évidemment, ce sont des COMPLOTISTES et des spécialistes IMCOMPETENTS, gilet jaune et d’extrême droite bien sûr.
    La propagande vaccinale a bien marché sur vous.
    Et quand je pense que des millions de Français ne sont pas de votre avis et se sont fait injecter un produit EXPÉRIMENTAL par contrainte, obligation, chantage pour garder leur travail, famille et soit disant avoir une reconnaissance de certains extrémistes complotistes ou par soIt disant civisme.
    Il est prouvé que les vaccinés au covid-19 sont contaminants et contaminés, que les non vaccinés au covid-19 sont eux extréments prudents et ont un GRAND civisme en respectant scrupuleusement les gestes sanitaires. Qui va faire les fêtes de fin d’années en grand groupe, beuverie et fiesta sans scrupule sous prétexte qu’ils sont protégés ? LES VACCINÉS AU COVID-19 ! QUI VA PAYER LES POTS CASSÉS ? LES NON VACCINES AU COVID-19. Il est très facile de faire avaler n’importe quoi en monopolisant les médias, censurant les spécialistes contradictoires et emettre des chiffres comme ça nous arrange.
    Tiens on ne parle plus de nos îles ou tout le monde devait mourir en 2022 car quasi aucun de vaccinés ?
    Comme disait notre grand épidémiologiste Dr. BLACHIER, si ce virus était si létale que ça, ( alors qu’il l’est moins que la grippe ) nous serions tous morts.
    Vous allez dire quoi sur lui ? Un complotiste, gilet jaune, d’extrême droite et incompétent ?

    répondre
    1. Modéré

      Une girouette et qui depuis le début veut enfermer les plus de 60 ans .
      Dès le premier confinement les vieux, comme il les appellent , auraient dus rester chez eux et probablement sortir avec un signe distinctif pour ne pas les approcher . Je me souviens de ses paroles très souvent répétées sur les plateaux .J’ai été très offusqué lorsque un jour il a parlé de cette génération qui avait gagné beaucoup d’argent en son temps et qui n’avait qu’ à obéir en restant chez soi . Je n’ai plus ses paroles exactes en tête mais c’était scandaleux et il continue actuellement .Si vous appelez cela un grand épidémiologiste . Qu’il fasse comme tous les autres épidémiologistes avançait à petit pas .Et puis sur quoi vous basez vous pour dire qu’il s’agit d’un grand épidémiologiste ? Jusqu’à présent il n’a rien démontré !

      répondre
  7. John

    La vaccination reposait sur trois piliers garantissant la sécurité. Ces trois piliers sont tous tombés. Les protéines Spike produits par les cellules musculaires restent localisées au point d’injection. FAUX ( Source : circulation SARS-COV-2 vaccin Antigen Detected in the plasma of mRNA-1237 vaccine Recipients. Alana F.Ogata ). Le 2 ème : la protéine Spike reste dans le cytosol et ne rentre pas dans le noyau. FAUX ( Source : SARS-COV-2 Spike Impairs DNA Damage Repair and inhibits V ( D ) J recombination un vitro. HUI JIANG.) Le 3 ème : l’ARN du virus ne peut modifier ou s’intégrer à l’ ADN. FAUX ( Source : Reserve-transcripted SARS-COV-2 RNA van ingrate into the génome of cultured humain cells and can be expressed in derived tissus. ( LIGUO ZAHNG ).
    Sûrement tous des incompétents ces chercheurs ?

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Vous n’avez certainement, comme moi, aucune compétence en matière de virologie. Je me contente simplement des faits facilement accessibles aux communs des mortels que nous sommes : la quasi-totalité des personnes qualifiées pour en parler affirme l’efficacité du vaccin. Et cette efficacité est bien évidemment confirmée par les chiffres sur les contaminations, les hospitalisations, les soins critiques et les décès, chiffres que vous ne pouvez contester et qui renvoient votre prose abondante dans le néant.

      répondre
    2. christian

      si vous avez lu ces articles vous avez remarqué qu ils n ont pas de rapport avec l efficacité ou la dangerosité du « vaccin » covid. En effet, le réplication de l’adn du virus toujours d après ces articles, ne se reproduit que dans une partie des cellules visées par le virus ou le « vaccin » et non dans toutes les cellules et tout l adn humain . La seule implication de ce que vous citez est la possibilité EVENTUELLE que les patients vaccinés (ou infectés par le virus) soient positifs à un test PCR. Rien d’autre.
      Le produit ,vaccin ou pas, fonctionne et protège.
      Quant à l intérêt politique des quelques medecins ou ex spécialistes antivax ne vous avancez pars trop vous seriez à tout coup déçu de connaître leurs connivences avec des politiciens et personnalités liées à des mouvements politiques extrémistes et/ou liés à des puissances « étrangères » (il suffit de s intéresser à leur biographie et aux raisons de leurs licenciements)

      répondre
  8. John

    C’est bien ce que j’écrivais, vous avez bien appris votre leçon et surtout éteignez votre télévision , lisez et regardez les passages et articles qui n’ont pas encore été censurés par nos puissants actuels, vous êtes complètement lobotomisés.
    Il est incroyable de lire  » je suis, je suis, je suis, donc vous n’êtes rien  » Ce narcissisme prétentieux est si fort que vous n’êtes même pas capable de voir la vérité en face à tel point que vous dénigrez les plus grands spécialistes et scientifiques du monde . Vous êtes ni plus ni moins qu’un complotiste, qui, pensant être du bon côté, retournera très vite sa veste dès que le vent tournera pour se replacer du côté du plus fort.
    On appelle ça un  » lâche vivant « un opportuniste sans scrupules.
    Blachier a tout à fait raison, protéger nos plus vieux, et celà est tout à fait de l’avis de mon voisin de 70 ans qui me dit, je site :  » je préfère rester chez moi et laisser profiter de la vie les plus jeunes qui n’ont pas eu ma chance » .
    Ça c’est du civisme, ça c’est ne pas penser qu’à soit, ça c’est ce qui sauvera le peuple et la France, ça c’est ce qui fera redevenir le peuple solidaire et non divisé et égoïste.

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Toujours aussi incohérent mon cher John. Vous ne pouvez pas à la fois écrire « il est évident que le vaccin n’est pas efficace », et vous référer en permanence au Dr Blachier, qui ne cesse de proclamer le contraire comme la quasi-totalité de la communauté scientifique. Sinon il ne réclamerait pas à toute force la vaccination obligatoire de toutes les personnes fragiles (+ de 65 ans ou comorbidités). Le débat peut porter sur l’opportunité d’autres mesures envisageables, mais sûrement pas sur l’efficacité du vaccin.

      répondre
    2. béraljean

      Ce monsieur John semble vivre sur une autre planète qui s’appelle COMPLOTOFAKELAND. Il se croit le petit roitelet narcissique de ce petit monde. Hélas, il y a des gens qui sont d’un autre avis que lui et qui vivent sur Terre (eux). Alors ce monsieur tape du pied, râle et insulte les gens qui font pour un mieux suivant les connaissances scientifiques actuelles. Il est également à signaler que « Mr John » ne propose aucune solution (s’il en a une qu’il s’empresse de la donner).
      Concernant le Docteur Blachier, je constate qu’il critique continuellement l’action du Conseil Scientifique (et spécialement son Président) . Le « Blachier » serait-il jaloux de ne pas en faire partie en tant  » qu’épidémiologiste éminent ». Au plaisir de ne pas vous rencontrer John et ce malgré vos « connaissances scientifiques d’exception » qui font de vous un grand « Savant ».

      répondre
  9. Modéré en colère

    Vous parlez de civisme . Où est-il votre civisme ,dans l’enfermement des plus âgés sans contacts sociaux , seuls .
    Allez plutôt vous faire vacciner ! Vous êtes un lâche , un narcissique .
    Ce n’est pas vous qui sauverez la France avec vos « belles paroles  » .
    Il faut des actes cher monsieur . Il faut se mouiller la chemise et ne pas se cacher derrière les avis de scientifiques qui se trompent et entraînent avec eux des personnes comme vous .
    Votre voisin n’ose certainement pas vous dire ce qu’il pense réellement.
    Il vous connaît mieux que nous !

    répondre
  10. John

    Oui Blachier veut limiter les dégâts du vaccin en limitant les vaccinés.
    Le conseil scientifique, lui, est un conseil politiquo scientifique donc pas fiable, ils iront toujours dans le sens de la politique actuelle.
    La solution est simple : Nous sommes face à un virus certes, contagieux , mais très peu létale. La seule option pour nous protéger est l’immunité naturelle pour ce virus en particulier et les gestes barrières. Le fait que les médias exposent volontairement des chiffres en les nominants comme  » CAS  » donne une impression de  » CAS GRAVES  » alors qu’il n’en n’est RIEN. CAS ne veut pas dire hospitalisés, arrêtez de faire pipi dans la culotte, la peur vous empêche de raisonner normalement et c’est justement le but ( peur = vaccination, contraintes = vaccination , obligations = vaccination…) c’est bien joué de nos politiques.
    Tout passe, tout lasse, tout casse , le virus aussi.
    Le problème est l’inacceptabilité d’erreurs de nos super politiques car trop fiers et imbus de leurs personnes. Il serait tellement plus simple de dire  » On a deconné, le vaccin n’est pas fiable, continuons les gestes barrières, nous avons un sur stock de vaccins commandés inutile, le quoi qu’il en coûte sera remplacé par l’activité normale du peuple afin de palier à notre grossière erreur stratégique. Nous avons eu peur devant ce virus inconnu, mais désormais on sait qu’il n’est pas plus dangereux voir moins dangereux que celui de la grippe « .
    Et hop, le peuple revit, respire, consomme, rit, s’épanouit, moins de problèmes psychologiques, de stress, le morale remonte, le physique le suit. Mais est-ce vraiment ce que souhaite notre gouvernement ? Avoir un peuple heureux ? Posez vous la question chers compatriotes.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.