Search
mercredi 26 jan 2022
  • :
  • :

ASG Volley : 2 matchs pour y voir plus clair et se remettre en ordre de bataille La phase aller se terminera le dimanche 23 janvier pour l'équipe fanion qui évolue en N2

Linge de maison des Vosges à Gérardmer
image_pdfimage_print

ASG Volley N2 vs Charenton 2021 2022 (3)

Après avoir enchaîné 6 défaites de rang à la surprise générale et surtout au grand dam de ses fans, l’équipe fanion de l’AS Gérardmer Volley sera de retour sur les parquets les 16 et 23 janvier prochains avec un effectif enfin au complet pour clôturer la phase aller de ce championnat de N2.

C’était un peu la soupe à la grimace en cette fin d’année 2021 pour les volleyeurs gérômois dont on attendait forcément mieux, eux qui avaient pris goût à la victoire ces dernières années et qui avaient l’habitude de régaler son public à la maison… Mais voilà, les hommes de Jérôme Jan se sont un peu pris les pieds dans le tapis dans cette première partie de saison qui n’est d’ailleurs pas tout à fait finie puisqu’il reste deux rencontres « pour y voir plus clair » pour reprendre les mots du coach Jérôme Jan. Le dimanche 16 janvier à 16 h 00, direction Strasbourg pour y affronter le SUC, équipe que l’ASG avait vaincu en phase de préparation. Mais les Vosgiens et les Alsaciens ne sont plus dans la même dynamique ni dans le même état d’esprit actuellement, c’est donc une petite mission commando qui s’annonce pour les visiteurs… Une semaine plus tard, les Gérômois accueilleront Maizières, une équipe sans doute plus forte sur le papier mais à qui les locaux espèrent prendre en embuscade avec l’aide de son public. Ce sera le dimanche 23 janvier à 15 h 00.

Normalement, l’ASG devrait enfin pouvoir s’appuyer sur un effectif au complet avec le retour de blessure de Mathieu Dieudonné et celui de son pointu Simon Deiber qui s’est montré bien en jambes à l’entraînement. « En gros, on a grillé tous nos jokers. On voulait assurer les victoires contre les équipes supposées plus faibles que nous et tenter l’exploit contre les plus fortes, finalement on a fait tout le contraire, on s’est complètement désunis contre les équipes plus faibles sur le papier. En plus on a rarement joué au complet, ce qui fait que nous n’avions pas beaucoup de solutions de rechange. Ça a cassé notre dynamique, et on s’est peut-être un peu caché derrière les blessures… Mais au moins on sait ce qu’on a mal fait à l’aller (…), et on ne joue pas sur notre valeur intrinsèque, même si quand ça commence à durer, on se pose forcément des questions« , analyse Jérôme Jan pour qui son équipe est désormais dans le dur psychologiquement plus que physiquement. Il va donc falloir faire à nouveau preuve de beaucoup d’investissement, d’abnégation et de combativité pour sortir la tête de l’eau et bien figurer lors de la dernière ligne droite de cette phase aller. Après un break de 15 jours suite à la défaite du 4 décembre dernier, puis des entraînements allégés pendant les vacances de Noël, les Gérômois vont se remettre sérieusement au travail pour espérer se relancer en championnat… C’est tout ce qu’on leur souhaite pour cette année 2022 !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.