Search
vendredi 19 août 2022
  • :
  • :

Espaces verts : une meilleure gestion & une meilleure communication Une formation en vue d'un plan d'action

image_pdfimage_print

Les agents communaux ont récemment participé à une formation sur la gestion raisonnée des espaces verts en vue de réduire au maximum la quantité des déchets issus de ces espaces qui finissent à la déchetterie.

Rappelons tout d’abord que les Communautés de Communes Gérardmer Hautes Vosges et Hautes Vosges s’inscrivent dans un programme commun de réduction à la source des déchets en partenariat avec Evodia. C’est donc une nouvelle étape qui est franchie avec cette formation qui était assurée localement par ALTERoïKo via la coopérative Synercoop, organisme de formation. D’une durée de 4 jours, cette opération devrait permettre aux agents impliqués d’acquérir les méthodes de la gestion raisonnée des espaces verts et d’élaborer un plan d’action spécifique et adapté en fonction de la commune où ils agissent, du sol des sites concernés ou encore du climat.
Axel Bertrand

Axel Bertrand

« C’est une formation d’une durée de 4 jours au total, divisée en deux fois deux journées avec deux mois entre chaque session afin que les agents aient un temps de réflexion. Le but est d’essayer de diminuer leurs apports de déchets verts en déchèterie en les revalorisant, en les utilisant comme ressources notamment » explique Axel Bertrand, conseiller et formateur en transition écologique et permaculture en charge de la formation. Et d’ajouter : « Nous montrons aux agents un panel de stratégies à expérimenter, une logique de réflexion qu’ils peuvent adapter à leurs communes en fonction du contexte. (…) Nous évoquons par exemple les techniques de taille, l’entretien, l’arrosage, le temps de gestion des espaces, la fréquence des tontes et la hauteur de coupe, le choix des végétaux, le rôle de la matière organique et l’impact positif de la remettre en sol, le lien et l’intérêt d’une gestion raisonnée pour la biodiversité etc.« 

formation dechets verts communauté de communes (4)Il est donc utile de préciser que cette formation n’est donc pas que théorique et des mises en pratiques étaient également au menu avec des exemples concrets sur certaines zones des communes afin que les agents puissent par la suite amorcer un travail. Car rappelons que l’élaboration de plans d’action est essentielle puisqu’ils seront ensuite proposés par les agents, auprès de leurs élus, pour l’application d’une nouvelle politique de gestion des déchets verts. Enfin, un dernier point important a été évoqué lors de la formation et il concerne la communication : « A travers leur démarche, les agents créent du lien avec les habitants, deviennent des relais sur les bonnes pratiques. Ils peuvent accompagner les particuliers, répondre à leurs questions et faire adhérer le public de manière globale à cette logique et à ces bonnes pratiques » conclue Axel Bertrand avant d’entamer la dernière séance de la formation à laquelle les élus étaient invités eux aussi.

Rappel des enjeux financiers et environnementaux – quelques chiffres * :

Déchèterie de Gérardmer
– 602 tonnes de déchets verts traités par Centre Alsace compost
– Transport de 253 bennes
– Coût : 47 165 €

Déchèterie de Le Syndicat
– 698 tonnes de déchets verts traités par le GAEC du Xatis Amet
– Transport de 204 bennes
– Coût : 46 650 €

Déchèteries de Saulxures-sur-Moselotte et La Bresse
– 600 tonnes de déchets verts traités par la plateforme verte de la CCHV (Saulx./M.)
– Transport de 67 bennes
– Coût : 85 000 €

Total : 1 900 tonnes, représentant 524 bennes à transporter.
Données CCHV 2020 : tous apports confondus (collectivités, professionnels, particuliers)
Les déchets verts représentent les volumes les plus importants apportés en déchèterie.
Ils méritent toute l’attention des collectivités pour réduire leurs coûts de traitement et la pollution environnementale que génère l’activité d’entretien nécessaire des espaces publics.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.