Search
mardi 9 août 2022
  • :
  • :

Gérardmer – Modification de Circulation dans la rue Lucienne Une vidéo pour comprendre

image_pdfimage_print

Les travaux de requalification de la rue Lucienne – RD417b – s’inscrivent dans la continuité de la réfection des réseaux d’eaux usées, potable et pluviales mais aussi au regard d’une voirie départementale dégradée.

 

La décision a été prise de modifier le mode de circulation et le régime de priorité pour les usagers de cette voie. L’aménagement d’une chaussée à voie centrale banalisée a donc été retenu pour améliorer les conditions de circulation des cyclistes, le profil de la voirie étant trop étroit pour réaliser des aménagements cyclables classiques.

 

Les travaux comprendront également la création d’îlots végétalisés, de places de stationnement désimperméabilisées et le remplacement des candélabres par des luminaires de type LED avec abaissement de flux lumineux (et donc de la consommation énergétique) et réduisant la pollution lumineuse.

 

Les travaux, réalisés par l’entreprise Colas, débuteront dès le 28 mars et se termineront en Septembre 2022. Pendant toute cette durée, la rue restera accessible à la circulation. Des panneaux indicatifs seront installés de chaque côté de la rue. Les renseignements, dont une vidéo explicative, seront également publiés sur la page internet et la page Facebook de la ville.

 

Mieux comprendre la chaussée à voie centrale banalisée : c’est une chaussée étroite sans marquage axial dont les lignes de rive sont rapprochées de son axe. Les véhicules motorisés circulent sur une voie centrale bidirectionnelle et les cyclistes sur la partie revêtue appelée rive. La largeur de la voie ouverte aux véhicules motorisés est insuffisante pour permettre le croisement, ces derniers empruntent donc la rive lorsqu’ils se croisent, en vérifiant auparavant l’absence de cyclistes.

MODIFICATION CIRCULATION RUE LUCIENNE




19 réactions sur “Gérardmer – Modification de Circulation dans la rue Lucienne

  1. THOMASK

    A proximité du lac ,les panneaux indiquent toujours la direction du complexe piscine patinoire bowling alors que la voie d’accés est barrée par un bloc de béton.
    Que les amateurs de bowling se rassurent, les cyclistes vont bientot servir de quilles aux automobilistes trop pressés dans la rue Lucienne.

    répondre
    1. André Francois

      Par expérience ce genre de mode de circulation est totalement inadapté pour les cyclistes.
      Fréquentes queues de poisson… c’est bientôt LOL…
      Toujours pas de projet cohérent pour traverser Gérardmer… Bref… changez rien… surtout…

      répondre
  2. Thierry Lemaire

    Bonjour, je trouve positif que la ville tienne enfin compte des cyclistes, et leur nombre pourrait augmenter rapidement. Il est vrai que sur la longueur de la rue Lucienne, ça ne révolutionnera pas la mobilité douce à Gérardmer, mais avec la zone partagée du centre ville, c’est un bon début. Je suis étonné de ne pas voir quelle vitesse sera autorisée sur cette portion de rue partagée. D’autre part, bien que ce soit autorisé (et plutôt dangereux), essayez de circuler à vélo à contresens dans les rues Charles de Gaulle et Mitterrand sans vous faire insulter, vous verrez que c’est une aventure.. La signalisation n’est pas adaptée, une bande cyclable devrait être matérialisée au sol, ne serait-ce que pour aiguiser la vigilance des automobilistes qui ignorent qu’en zone 30 km/h ( et a fortiori 20km/h), un cycliste peut circuler à contresens. Dernière chose, (ouh là là, je m’attends à quelques vives réactions, n’est-ce pas Fanfan…) Monsieur le Maire, sur votre lancée, pourquoi ne pas transformer les quais du lac en zone partagée piétons/cyclistes avec évidemment une priorité aux piétons, il y a de la place pour tous et les cyclistes et autres familles à vélo sont suffisamment responsables pour adapter leur vitesse à la densité de promeneurs. Cela se fait dans de nombreuses villes sans problème particulier.

    répondre
    1. Mad Max..

      Les quais du lac en été sont blindés de monde. Dont notamment pas mal de jeunes enfants et de personnes agées.
      Faire un lacher de cyclistes dans cette zone avec forcément certains irresponsables parmi ceux ci ne serait pas tres raisonnable.

      répondre
    2. david michel

      Mr Lemaire bonjour

      Je me permet de vous faire remarquer que si les cyclistes et les « acrobates » en trottinettes ont des droits ils ont aussi des devoirs , entre autres celui de respecter le code de la route , ce qui n’est pas toujours le cas.
      DAVID M.

      répondre
  3. John

    Les choses sont simples, mettre tout Gerardmer en zone de rencontre ou zone 30, beaucoup de villes l’ont adopter. En ce qui concerne le double sens des cyclistes dans la zone de rencontre, ceci est au bon vouloir du maire et pas systématique.
    En période de vacances, Gerardmer est un bordel sans nom, place des déportés ça se gare n’importe où en dehors des emplacements matérialisés, les vélos et trottinettes se croient tout permis et les voitures circulent comme des Fangios. Route d’Épinal à hauteur de l’union nautique, des arbustes aux passages piétons empêchent une bonne visibilité. Tout dout être au maximum limité à 30, voilà la solution et ça calmera les ardeurs de ceux qui viennent faire les beaux avec leurs grosses berlines, surtout les chauffards d’Audi.

    répondre
  4. Jean-Yves CHIPOT

    Y a t-il eu une étude qui concerne le transfert de circulation vers d’autres rues de GERARDMER que ce projet va obligatoirement induire?
    Je ne parle pas des poids lourds et principalement des grumiers qui n’ont pas beaucoup d’autre solutions que la rue Lucienne.

    répondre
  5. Bruno E

    Il ne fera pas bon être cycliste dans cette rue, pour la sécurité de ces derniers.
    Cette rue fortement empruntée pour aller ou venir de La Bresse ou Vagney sera en période touristique une calamité pour les cyclistes. Les véhicules vont rouler en permanence sur la partie prévue pour eux.
    Le croisement des véhicules encombrant, camions et autres camping-cars sera un gros danger pour les usagers à 2 roues.
    Pour les places de stationnement actuelles, que vont-elles devenir ? Supprimées ?
    Encore une décision saugrenue des têtes pensantes et fort « dépensantes »…

    Pour ma part je fuis le centre-ville dès la mise en place des zones piétonnes, comme beaucoup de Géromois. Ce nouveau plan n’arrangera pas la circulation.

    répondre
  6. Robert

    Afin de réussir un plan de circulation entre automobilistes et cyclistes il serait bon d’échanger et d’écouter les utilisateurs qui ne pourraient qu’apporter des idées.
    Une bonne cohabitation doit intégrer automobilistes,cyclistes,motards
    piétons.
    Les mots respect et courtoisie existent – ils
    encore sur la route et autres ?

    répondre
  7. ROBERT

    Nous sommes le 21 mars et 1er jour du printemps.Mariage des petits oiseaux qui gazouillent,que c’est agréable !!

    Malheureusement retour également des mobylettes, motos et voitures bruyantes en décibels.
    A quand un sonomètre dans la Perle des Vosges….

    répondre
  8. Laurent MAILLIOT

    Je m’interroge, qui à pu émettre une telle ineptie? Le mode de circulation apparaît comme totalement farfelue. Peut être l’effet passage du tour de France? Il aurait été beaucoup plus judicieux de remettre en état la piste cyclable ( enfin ce qu’il en reste) du boulevard de la Jamagne , qui elle, traverse toute la ville et semble beaucoup plus utile aux cyclistes. je défie quiconque de pouvoir l’emprunter à l’heure actuelle. Merci à la ville de Gerardmer !

    répondre
  9. david michel

    Bonjour,

    Encore une aberration de plus à Gérardmer qui en compte déjà un certain nombre.

    A mon avis la mairie doit concourir pour remporter le challenge de la plus belle.

    Il faudra que le « super » ingénieur auteur de cette « chose »vienne réguler la circulation quand la zone piétonne sera en place ……

    DAVID M.

    répondre
  10. Alex

    N’importe quoi. Vous voulez tuer les gens ? Déjà qu’aujourd’hui c’est compliqué de croiser un camion alors quand deux vont se croiser ça va être sauve qui peut et tout le monde aux abris, sans parler des voitures. Au plus ça va au moins ça va dans ce village . Dans deux ans ils reviendront en arrière.

    répondre
  11. Claude Benoit

    Bonjour,

    J’aimerais savoir ou en est ce projet.

    Personnellement, il me semble que c’est du grand n’importe quoi.
    J’aimerais comprendre le bien fondé de ce genre de décisions…
    Avec des explications fondées, cela pourrait éventuellement modifier mon avis.
    Il y a peu de zones cyclables sur Gérardmer. Pourquoi en faire une de 250m ? au milieu de nulle part.

    Pistes cyclable que 50% des cyclistes n’empruntent pas.
    Ils préfèrent rouler sur la route, qui est plus propre.

    La rue Lucienne est empruntée par de très nombreux camions.
    Axe Gérardmer la Bresse.
    La petite vidéo fait déjà bien peur avec deux vélos et deux voitures.
    On n’ose même pas imaginer avec des semi-remorques.

    Je reste très très perplexe…
    Merci !

    Benoit CLAUDE

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.