Search
mercredi 6 juil 2022
  • :
  • :

1er Coal Rolling week-end à Gérardmer Une grande première dans le Grand Est

image_pdfimage_print


Ce sera en effet une première dans le Grand Est et peut-être même en France : au mois d’août 2023, Gérardmer aura le plaisir d’accueillir un Coal Rolling week-end organisé par l’association des Coal Rollers de l’hexagone.

Affiche

Cette affiche provisoire sera bientôt remplacée par une version réalisée par un artiste local dont l’atelier est située aux pieds des pistes de la Mauselaine.

Un week-end qui s’annonce festif avec en prévision l’accueil de près de 30 000 festivaliers qui viendront s’éclater du vendredi soir au dimanche au son des moteurs de pick-up et des groupes de rock’n roll ou de métal qui se produiront sur la scène montée pour l’occasion à la Mauselaine.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le coal rolling, il s’agit tout simplement d’une pratique consistant à modifier un moteur diesel afin d’émettre une épaisse fumée noire, juste pour le fun ou pour protester contre les écolos ou le prix du litre de carburant. Généralement, les coal rolling week-ends sont aussi et surtout une bonne occasion de se retrouver et de faire la fête pour les amoureux de pick-up, de bière et de barbecue.

JP Carbonari

J-P Carbonari, pdt des Coal Rollers de France.

En plus des concerts, plusieurs animations sont également prévues pour rythmer l’événement avec le classique concours de T-shirt mouillé, l’élection de miss saturday coal fever et les inévitables concours de tractages opposant à chaque départ deux poids lourds surchargés : le vainqueur est celui qui regagne la ligne d’arrivée en premier, et si possible avec style ! Les organisateurs vont également essayer de mettre en place une traversée de l’impossible en quad : le concept est simple, il faut traverser une marre de boue en quad en arrivant lancé comme une balle, le tout sans chuter de son engin, cela va de soit.

Bref, comme le précise le président des Coal Rollers de France Jean-Philippe Carbonari alias « Coal Daddy », cette première édition s’annonce sous les meilleurs auspices : « Plusieurs partenaires nous ont déjà apportés leur soutien et le site se prête parfaitement à ce genre de manifestation. En plus on sait que les locaux sont friands d’animations, Gérardmer sait recevoir ; nous allons prochainement lancer la plateforme dédiée pour lancer un appel aux bénévoles. Si le soleil s’en mêle, ça devrait être une belle fête, c’est sûr, d’autant plus que le lundi ce sera le 14 août avec son feu d’artifice, ça reste dans l’esprit. Et peut-être même qu’on délocalisera certaines attractions au centre ville et au bord du lac pour que tout le monde puisse en profiter, on va étudier ça » précise-t-il.