Search
mardi 24 mai 2022
  • :
  • :

Cérémonie du 8 mai : 2 médaillés à Liézey

image_pdfimage_print
Georgetl et Pilleron

Jean-Marie Georgel et Michel Pilleron

La cérémonie commémorative du 8 mai 45 avait une saveur un peu particulière cette année du côté de Liézey : deux médailles ont été remises à cette occasion après la lecture de la lettre de la ministre Genéviève Darrieussecq par le maire Damien Descoups.

Dépôt des gerbe du maire de Liézey Damien Descoups (au centre).

Dépôt des gerbe du maire de Liézey Damien Descoups (au centre).

En effet, Jean-Marie Georgel et Michel Pilleron se sont vus remettre la Croix du Combattant des mains de Bernard DIDIER, président de la section UNC de Lézey. Jean-Marie GEORGEL est né à Liezey le 6 mars 43. Il a effectué son service militaire en Algérie au service des essences basé à BLIDA. Après avoir fait ses classes à chalon/Saône, il est sélectionné pour poursuivre le peloton de 1ère Section et , à l’issue, est promu au grade de caporal. Envoyé en Algérie d’avril à décembre 1982, il sert notamment aux opérations de rapatriement du matériel militaire vers la France. Pour son courage lors d’une opération de contrôle par les Algériens, il est promu au grade de caporal-chef. De retour en France, il sera garagiste. A ce jour, il profite actuellement de sa retraite à LIEZEY, village de son enfance.

Le lieutenant-colonel Michel PILLERON a commencé sa carrière militaire en 1968 à l’âge de seize ans en entrant à l’école d’Enseignement Technique d’ISSOIRE (EETAT), option électronique, et est promu sous-officier technicien radio après avoir passé son certificat militaire à l’Ecole des sous-officiers d’active à Saint-Maixent. A sa sortie d’école, il choisi l’Arme de l’Artillerie Sol-Air et suit durant un an le stage de dépanneur radar-missile à l’Ecole d’Artillerie à NÎMES. En avril 1972, il est affecté au 403ème régiment d’Artillerie à Chaumont et passe son baccalauréat par correspondance afin de pouvoir rejoindre l’Ecole Militaire de Strasbourg préparant au concours de L’Ecole Militaire Interarmes à St-CYR-COEQUIDAN. Promu sous-lieutenant le 1er juillet 1978, il choisit à nouveau l’Artillerie Sol-Air et après un an à l’Ecole d’Application de l’Artillerie il retourne comme officier HAWK au 403ème RA à CHAUMONT durant quatre années.

ceremonie 8 mai 45 Xonrupt (2)En 1982, il est affecté au 402ème RA à Châlons en Champagne pour prendre le commandement de la 1ère Batterie jusqu’en 1986. De retour au 403ème RA à Chaumont, il y occupera les fonctions d’officier adjoint, d’officier HAWK, d’adjoint au chef des services techniques puis d’officier supérieur adjoint. Il terminera sa carrière à La DGA (direction Générale de l’armement) au Centre d’expertise et d’Essais à Bourges et servira en tout dernier comme réserviste à la Délégation Militaire de la Haute-Marne. C’est en décembre 1996 qu’il est affecté en opération extérieur à SARAJEVO en ex-Yougoslavie pour une durée de quatre mois. Durant son séjour, le LCL PILLERON mettra sur pieds les opérations de déchargement des 5 rotations de l’Hercule C130 affrété par MSF (Médecin sans frontière) et le transport des palettes vers les lieux de déchargement. Le LCL(H) Pilleron et son épouse Martine sont actuellement en retraite à LIEZEY depuis quatre années. Ils sont parents de trois enfants et sont entourés de six petits-enfants.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.