Search
dimanche 29 mai 2022
  • :
  • :

Festival du Film Fantastique : Jacqueline Saccoman, bénévole de la première heure (ou presque !)

image_pdfimage_print

Que serait le festival du Film Fantastique de Gérardmer sans ses bénévoles ? Mieux vaut ne pas imaginer, et c’est d’ailleurs aussi pour cela qu’une grande soirée en leur honneur est donné chaque année.

J. SaccomanIls sont nombreux et nombreuses à donner de leur temps et de leur personne en coulisses de cet événement emblématique de la vie culturelle et associative gérômoise. Certains depuis peu, d’autre depuis toujours, ou presque. C’est par exemple le cas de Jacqueline Saccoman, bénévole de la deuxième heure dirons-nous, puisqu’elle n’aura finalement manqué que la toute première édition de ce que l’on appelait alors Fantastic’Art : « Je connaissais Maurice Yung et je suis venue à la première assemblée générale. Il m’a dit « Bienvenue Jacqueline, tu seras secrétaire ! » Je ne suis pas devenue secrétaire tout de suite, mais je suis restée depuis ce moment » explique-t-elle.

Officiellement trésorière au sein du bureau de l’association du festival, elle assure d’ailleurs une partie du secrétariat, tapant bon nombre de courriers du président ou expédiant des invitations par mails pour les conférences de presse ou le repas des bénévoles par exemple. « Pas très cinéphile » pour reprendre ses mots, cette ancienne responsable des ressources humaines chez Linvosges apprécie surtout le fait d’être bénévole : « Je ne me voyais pas en plus rien faire, j’ai besoin de m’occuper. Je fais d’ailleurs partie d’autres associations comme Lire et Faire Lire, les VMEH ou l’AGSH, et je participe à plusieurs événements comme le Trail de la Vallée des Lacs, le Triathlon de Gérardmer etc. » Toujours aussi dynamique, Jacqueline se souvient avec nostalgie de certaines soirées du festival au Lido. Des moments privilégiés où elle croisait parfois les membres du jury et autres invités vedettes, à l’image de Richard Bohringer, sans doute la rencontre la plus marquante des 28 éditions qu’a connu Jacqueline.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.