Search
mardi 24 mai 2022
  • :
  • :

Une Fête de la Solidarité plus que jamais d’actualité Bernard Schmid : "L'antiracisme/antifascisme doit faire consensus au sein des différentes mouvances de la gauche"

image_pdfimage_print

A Gérardmer, le 1er mai est aussi synonyme de solidarité avec une grande fête annuelle consacrée à cette valeur chère au Comité Contre le Racisme qui avait le plaisir d’organiser à nouveau cette manifestation phare de la vie locale.

En effet, c’est avec une joie dissimulée que les bénévoles du Comité ont remis cette fête sur les rails après deux ans d’absence, avec une formule et un état d’esprit inchangés autour d’un fil rouge : la solidarité, une valeur plus que jamais d’actualité, « une valeur plus que jamais nécessaire » pour reprendre les mots des membres du Comité Contre le racisme, rappelant la situation de certaines populations dans le monde, de certains Français dans la difficulté, de certains migrants contraints de quitter leur pays d’origine, de certains peuples et minorités opprimés…

A la solidarité, les organisateurs prennent soin d’ajouter chaque année de la convivialité avec un grand repas préparé ce dimanche par les Monts de L’Utopie, avec un menu sur le thème du Liban. Plusieurs autres animations étaient au programme, avec de la danse hip-hop, un spectacle et également une conférence menée par Bernard Schmid, avocat, militant et engagé dans la lutte contre l’extrême droite. Lutte sur laquelle il est revenu lors de son intervention, la mettant en perspective avec le contexte actuelle en France, précisant que, à la veille des législatives, « L’antiracisme/antifascisme doit faire consensus au sein des différentes mouvances de la gauche » :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.