Search
dimanche 29 mai 2022
  • :
  • :

Les Monts de l’Utopie : des projets plein les tiroirs L'association installée à Rochesson travaille actuellement sur un tiers-lieu et de la cantine scolaire bio et locale

image_pdfimage_print

Créée en 2016 sous l’impulsion de Florent Vanson et Camille Mougeot, l’association Les Monts de l’Utopie poursuit son développement, ou plutôt son ascension en ajoutant progressivement de nouvelles cordes à leur arc.

La structure peut désormais compter sur un noyau d’environ 10 à 15 membres actifs et sur une trentaine de bénévoles qui se réunissent notamment lors des événements qui rythme la vie des Monts de l’Utopie. Des rendez-vous qui se veulent pluridisciplinaires et qui se déroulent dans un esprit de respect de l’humain et de la nature.  Par ailleurs, l’association a développé une nouvelle activité de traiteur écoresponsable depuis 2 ans, répondant ainsi à plusieurs sollicitations et manifestement à un besoin, une attente de la part d’une certaine frange de la population du secteur. « On nous a beaucoup sollicités pour cette activité, et en 2019, Charlotte (Moreau – NDLR) avait un food truck, ce qui nous a incités à créer un pôle restauration. On a aménagé une caravane aux normes pour cuisiner lorsqu’on nous appelle pour faire du traiteur, ça s’appelle La Popote des Utopies. Maintenant, nous souhaitons aller plus loin en créant un tiers-lieu sur le site dans l’ancienne usine. C’est une friche industrielle de 4000 m2 avec près de 6 hectares de terrain. L’ancien maire nous avait sollicités pour ça, mais il y a eu un changement de mairie, ce qui a freiné un peu l’avancée du projet, mais on est sur la bonne voie » précise Florent Vanson.

L’idée serait donc de faire de la friche un tiers-lieu, avec restauration et bar, du maraichage et un même peu d’élevage, mais aussi un atelier, sans oublier des activités artistiques et d’autres axées sur le loisir. Un parallèle, l’association ne délaissera pas sa programmation culturelle qui continuera à rythmer l’année avec ses concerts et autres spectacles qui font eux aussi la richesse d’événements comme la prochaine édition de « Cultivons nos Passions » le 15 mai prochain. Et en attendant que ce projet autour du site de l’ancienne usine ne prenne vie, Les Monts de l’Utopie poursuivent en parallèle un projet de cantine scolaire qui devrait sans doute voir le jour à la rentrée de septembre ou en janvier 2023. « Il nous faut un endroit aux normes pour pouvoir cuisiner, ce que nous n’avons pas pour le moment. Nous attendons de voir si nous l’IGESA (Institution de gestion sociale des armées – NDLR) accepterai de nous louer la colonie de vacances qui est juste à côté à un tarif raisonnable. Nous avons présenté ce projet aux différentes collectivités locale de la commune à la région Grand est nous sommes suivis par EcOOparc, fabrique à projet qui émane du Parc des Ballons des Vosges… » explique Charlotte Moreau. Tous les espoirs sont permis et plusieurs cantines d’écoles primaires pourraient bien voir débarquer de la cuisine bio et locale dans leurs assiettes d’ici peu, c’est tout le mal qu’on leur souhaite !

les Monts de l’Utopie : https://www.lesmontsdelutopie.fr/




Une réaction sur “Les Monts de l’Utopie : des projets plein les tiroirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.