Search
mardi 5 juil 2022
  • :
  • :

Volley : la marche était trop haute pour l’ASG qui s’incline à nouveau et laisse filer le maintien en N2 Défaite 3 sets à 1 face à Sartrouville

image_pdfimage_print
ASG Volley sartrouville (2)

L’inconstance, mal chronique de l’équipe cette saison, aura coûté cher aux Gérômois…

Ultime rencontre et ultime chance de se maintenir pour l’ASG Volley qui recevait Sartrouville ce dimanche après-midi à la Halle des Sports. Un match de barrage retour où il n’y avait pas vraiment de calcul à faire : il fallait s’imposer et ne pas laisser plus d’un set à son adversaire pour pouvoir espérer se maintenir. Mais la marche était manifestement trop haute pour les Gérômois qui se sont à nouveau inclinés dans cette double confrontation où il n’auront finalement fait illusion que le temps d’un set. En effet, le match aller s’était soldé par une défaite 3-0 et le retour, pourtant devant un public chaud-bouillant, n’a pas permis au locaux de rêver longtemps. Cela avait pourtant bien démarré pour les hommes de Jérôme Jan qui ont pris le large en début de première manche, virant en tête 8-4 au premier temps mort et comptant jusqu’à 5 points d’avance grâce, notamment, aux attaques de Simon Deiber, efficace en force comme en finesse.

Un ou deux passages à vide permettaient à leurs adversaires, pourtant hésitants, de revenir à 2 points (17-15). Mais Gérardmer résistait bien et, dans une fin de set pas folichonne en terme de niveau de jeu, parvenait à conclure sur le score de 25-22… Il s’agira là du premier et dernier set remporté par l’ASG qui ne parviendra pas à maintenir son niveau de jeu face à une équipe qui en voulait peut-être plus, tout simplement, et qui a pris confiance au fil du match. Le gros problème de régularité souvent évoqué cette saison allait rattraper les Vosgiens sans qu’ aucun joueur ne réussisse à renverser la tendance. Les erreurs de service se cumulaient, la réception devenait moins précise et Sartrouville n’avait plus qu’à engranger les points sur les fautes gérômoises. Gérardmer semblait inhibé, peut-être en manque de gestion de l’enjeu, mais la réalité du jeu s’imposait, la 2ème manche était remportée par Sartrouville 25-18 dans une ambiance morose au sein du clan gérômois.

Seul Bergagnini semblait avoir le désir de vaincre, mais à lui seul, il n’arrivait pas à remobiliser le groupe. Le troisième set, qui laissait encore la possibilité aux locaux de croire en leurs chances n’allait pas vraiment être celui du réveil. Mêmes causes et mêmes conséquences, le set s’envolait sur une faute de trop à l’attaque et Sartrouville pouvait exulter, avec cette deuxième manche en poche, c’est bien eux qui tenaient le maintien. La dernière manche, anecdotique, permettait aux deux coachs de faire tourner les effectifs, mais même ainsi, Gérardmer laissait filer le match alors que le set leur semblait promis… Les encouragements du public de la Halle des Sports et de leur ancien partenaire Théo Durand n’auront pas suffi à porter les Gérômois qui finissent la saison avec un petit peu d’amertume sans doute, car il y avait probablement mieux à faire cette saison dans ce championnat de N2…

Une fin de saison un peu frustrante pour les joueurs mais une aventure à un niveau de compétition tout à fait remarquable pour un club qui s’est construit un certain palmarès avec cette génération, mélange de cadres et de jeunes du cru. Il est encore trop tôt pour savoir avec quel groupe le club évoluera l’an prochain, on sait que certains départs étaient déjà actés avant la rencontre, mais le collectif devrait rester solidement taillé pour l’échelon inférieur, c’est tout ce que l’on souhaite au club !

Le score final :
22-25
25-18
25-21
25-22



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.