Search
mercredi 6 juil 2022
  • :
  • :

Animation trail UNSS : une première réussie à La Mauselaine

image_pdfimage_print

 

Animation trail UNSS Mauselaine (6)

En marge du grand week-end de trail qui attend la station de Gérardmer, les collégien(ne)s et lycéen(ne)s vosgien(ne)s ont eux aussi investi les pentes de la Mauselaine, et plus particulièrement celle du Tétras, pour un challenge de trail organisé pour la première fois aujourd’hui vendredi 3 juin par les élèves de la spécialité Éducation Physique – Pratique et Culture Sportive de la Cité scolaire de la Haie Griselle, guidés par le Directeur UNSS Vosges, Mathieu SCHAFFAUSER, et son équipe. « L’idée est de proposer un format autour du trail, qui pourra peut-être devenir un format régional puis national par la suite, avec des championnats officiels. », nous précise-t-il.

Animation trail UNSS Mauselaine (2)Stéphane BROGNIART, tout juste revenu de son dernier défi, Nathan GUERBEUR, Champion du Monde de duathlon, vainqueur du triathlon DO 2016 de Gérardmer et Saïfedine ALEKMA, vice-Champion d’Europe de lutte étaient venus tout spécialement pour les conseiller dans leur pratique sportive et les encourager sur les courses. En présence des trois grands champions, 136 participants issus des établissements Ban de Vagney, Guillaume Apollinaire Le Tholy, Pierre-Gilles de Gêne, La Haie Griselle ont relevé le défi de la piste de 210m de long et 62m de dénivelé positif. Parmi eux se trouvaient également sept élèves d’un collège de Sarrebruck en Allemagne qui se sont confrontés aux sportifs vosgiens, sous le regard de Laurent BELIN, Proviseur de La Haie Griselle, et de Sylvie D’ALGUERRE, Conseillère Régionale déléguée à l’égalité femme/homme. Cette dernière a souhaité insister sur actions de la Région en termes de vie lycéenne et de citoyenneté, et a profité de l’événement pour annoncer le lancement du dispositif « Collectif Lycéens Grand Est 2024 ».

8Une démarche unique en France, proposée par Bob TAHRI, un autre grand champion spécialiste du fond et demi-fond, grâce à laquelle 100 élèves de la région pourront devenir volontaires pour l’organisation des Jeux Olympiques 2024 à Paris. Dès la rentrée 2022, des binômes seront proposés par leur lycée et devront produire un film dans lequel ils exposeront leurs motivations et leur projet. Les lauréats suivront un cursus de deux ans durant lequel ils seront préparés à leur future action bénévole au sein de l’organisation des JO (langues étrangères, sport et santé, valeurs, etc…) et animeront des ateliers au sein de leur établissement. Une belle opportunité dont l’annonce a mis des étoiles dans les yeux des jeunes participants.

Fatigue et plaisir entremêlés

Fatigue et plaisir entremêlés

Sur le plan sportif, la journée a été marquée par un engouement général et par de belles performances individuelles. Les Gérômois ont d’ailleurs occupés les avant-postes lors des différentes montées, à l’image de Nathan MANGEOL, impressionnant de rythme et de facilité, qui s’impose chez les Minimes garçons, avec une ascension record en 1min32s, faisant ainsi jeu égal avec les lycéens. Des coureurs aux allures de cabris qui ont fait dire à Thierry BEASAIN, du Service des Sport de la Région Grand Est : « Il n’y a que dans les Vosges qu’on voit des jeunes courir comme ça ! ».

Les résultats complets sont disponibles dans la galerie photos et en pdf : Résultats(1)

N.R




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.