Search
jeudi 1 déc 2022
  • :
  • :

Sélectif national de Dragon Boat : Gérardmer et Besançon devant ! L'ASG CK et le SNB ont presque tout gagné ce week-end sur le lac de Gérardmer.

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Des participants venus de toute la moitié nord de la France pour gagner leur sélection au Championnat national.

Des participants venus de toute la moitié nord de la France pour gagner leur sélection au Championnat national.

Ils étaient près de 150 concurrents issus de 15 équipes à avoir dès samedi matin pris possession du Quai de Waremme pour participer au Sélectif national de Dragon Boat, qualificatif pour le Championnat de France à Belfort.

Deux jours durant, le lac de Gérardmer a vibré au son des tambours de ces grands bateau d’origine asiatique, à 10 ou à 20 places, tout au long de courses variées sur des distances de 200m, 500m et 2 000m. Une trentaine de compétitions au total, qui ont vu les meilleures équipes de la moitié nord de la France se disputer ardemment, mais dans une ambiance toujours bon enfant, les premières places, synonymes d’accessits pour le final belfortain.

Sur le plan technique, l’événement a donné satisfaction aux participants ainsi qu’au Président du club hôte Thierry HUSSON et a rappelé aux plus anciens les grandes organisations nationales et internationales de la discipline sur leur lac. Peut-être cela augure-t-il de futurs projets en ce sens…

La photo finish plusieurs fois nécessaire

Les sprints ont été très serrés, notamment sur 200m.

Les sprints ont été très serrés, notamment sur 200m.

Sur le plan sportif, l’événement a donné lieu à des courses très serrés, notamment sur le sprint court 200m, un exercice d’explosivité et de synchronisation que toutes les équipes affectionnent. Il n’a d’ailleurs pas été rare de faire appel à la vidéo pour départager des embarcations au centimètre près ! Un beau spectacle vécu depuis les abords de l’Union Nautique par les quelques curieux venus observer ces grands dragons flottants. Si les équipes de clubs se sont livrées à d’âpres batailles, elles ont su aussi combiner leurs talents lorsque de nécessaire afin de performer  ; en DB20, on a ainsi pu retrouver Gérardmer/Besançon, opposés à Toul/Divonne/Chalons et Reims/Champigny. Du côté de Gérardmer, on n’avait pas lésiné sur les moyens, puisque, en plus de l’équipe régulière, une équipe « B » de grande valeur avait été constituée pour l’occasion, regroupant les jeunes athlètes du club et d’anciens internationaux tels que Louis LAPOINTE, champion du Monde 2019, et Charlène LE CORVAISIER, vice-championne du Monde la même année. Autant dire : un équipage tailler pour gagner ! A l’issu du week-end, les Vosgiens et les Doubistes sortent assez logiquement grands vainqueurs de l’ensemble des épreuves.

Les résultats complets du week-end ICI.

Les qualifiés ont rendez-vous à Belfort en octobre prochain

Ambiance décontractée malgré l'enjeu national de la compétition.

Ambiance décontractée malgré l’enjeu national de la compétition.

Deuxième sélectif national de l’année, cette compétition offrait la dernière chance de se qualifier pour le Championnat de France qui aura lieu à Belfort (90) en octobre prochain. Après les belles prestations du week-end, le représentant de la Fédération Française de Canoë-Kayak (FFCK), Lionel FRESSE, annoncé la liste des heureux sélectionnés dans laquelle on retrouve les deux équipages gérômois, le tout en compagnie des représentants de la municipalité gérômoise. Une belle réussite pour le club organisateur et son coach Gwendal DUCHET, qui vont malgré tout devoir jongler avec de nombreux objectifs sportifs à la rentrée 2022.

Liste des clubs sélectionnés à l’issu de la saison ICI.

Des participants venus de toute la moitié nord de la France pour gagner leur sélection au Championnat national.

Des participants venus de toute la moitié nord de la France pour gagner leur sélection au Championnat national.

Ils étaient près de 150 concurrents issus de 15 équipes à avoir dès samedi matin pris possession du Quai de Waremme pour participer au Sélectif national de Dragon Boat, qualificatif pour le Championnat de France à Belfort.

Deux jours durant, le lac de Gérardmer a vibré au son des tambours de ces grands bateau d'origine asiatique, à 10 ou à 20 places, tout au long de courses variées sur des distances de 200m, 500m et 2 000m. Une trentaine de compétitions au total, qui ont vu les meilleures équipes de la moitié nord de la France se disputer ardemment, mais dans une ambiance toujours bon enfant, les premières places, synonymes d'accessits pour le final belfortain.

Sur le plan technique, l'événement a donné satisfaction aux participants ainsi qu'au Président du club hôte Thierry HUSSON et a rappelé aux plus anciens les grandes organisations nationales et internationales de la discipline sur leur lac. Peut-être cela augure-t-il de futurs projets en ce sens...

La photo finish plusieurs fois nécessaire

[caption id="attachment_191234" align="alignright" width="382"]Les sprints ont été très serrés, notamment sur 200m. Les sprints ont été très serrés, notamment sur 200m.[/caption]

Sur le plan sportif, l'événement a donné lieu à des courses très serrés, notamment sur le sprint court 200m, un exercice d'explosivité et de synchronisation que toutes les équipes affectionnent. Il n'a d'ailleurs pas été rare de faire appel à la vidéo pour départager des embarcations au centimètre près ! Un beau spectacle vécu depuis les abords de l'Union Nautique par les quelques curieux venus observer ces grands dragons flottants. Si les équipes de clubs se sont livrées à d'âpres batailles, elles ont su aussi combiner leurs talents lorsque de nécessaire afin de performer  ; en DB20, on a ainsi pu retrouver Gérardmer/Besançon, opposés à Toul/Divonne/Chalons et Reims/Champigny. Du côté de Gérardmer, on n'avait pas lésiné sur les moyens, puisque, en plus de l'équipe régulière, une équipe "B" de grande valeur avait été constituée pour l'occasion, regroupant les jeunes athlètes du club et d'anciens internationaux tels que Louis LAPOINTE, champion du Monde 2019, et Charlène LE CORVAISIER, vice-championne du Monde la même année. Autant dire : un équipage tailler pour gagner ! A l'issu du week-end, les Vosgiens et les Doubistes sortent assez logiquement grands vainqueurs de l'ensemble des épreuves.

Les résultats complets du week-end ICI.

Les qualifiés ont rendez-vous à Belfort en octobre prochain

[caption id="attachment_191235" align="alignright" width="382"]Ambiance décontractée malgré l'enjeu national de la compétition. Ambiance décontractée malgré l'enjeu national de la compétition.[/caption]

Deuxième sélectif national de l'année, cette compétition offrait la dernière chance de se qualifier pour le Championnat de France qui aura lieu à Belfort (90) en octobre prochain. Après les belles prestations du week-end, le représentant de la Fédération Française de Canoë-Kayak (FFCK), Lionel FRESSE, annoncé la liste des heureux sélectionnés dans laquelle on retrouve les deux équipages gérômois, le tout en compagnie des représentants de la municipalité gérômoise. Une belle réussite pour le club organisateur et son coach Gwendal DUCHET, qui vont malgré tout devoir jongler avec de nombreux objectifs sportifs à la rentrée 2022.

Liste des clubs sélectionnés à l'issu de la saison ICI.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.