Search
mercredi 17 août 2022
  • :
  • :

« La coulée du chevreuil » : à la découverte du coteau des Xettes autrement Inauguration de la nouvelle passée communale reliant le centre-ville et la pépinière de Gérardmer.

image_pdfimage_print
Anatole explique la conception du panneau sur les oiseaux des jardins positionné au Chemin des Grives.

Anatole explique la conception du panneau sur les oiseaux des jardins positionné au Chemin des Grives.

A l’initiative du Conseil Municipal des jeunes (CMJ) et en partenariat avec le Conservatoire des Espaces Naturels (CEN), le Club Vosgien et les services Jeunesse et Techniques de la Ville de Gérardmer, une nouvelle passée communale a été inaugurée ce matin à Gérardmer, faisant le lien entre la ville et la pépinière des Xettes.

291067759_729792294964329_2830181413164509390_nUne passée communale, c’est quoi ? Ce sont des cheminements créés pour la plupart autour de 1900 et destinés à faire le lien entre le centre-ville et une école, un monument ou un lieu stratégique tel qu’un approvisionnement en eau potable, etc… Au fil du temps, ces passages communaux ont été oubliés, parfois au point de ne plus être visibles sur le terrain, voire même ont été annexés par des particuliers. « C’est donc une opération de reconquête de l’espace publique qui est menée au travers de la thématique des mobilités douces« , comme le souligne Grégory BONNE, Adjoint au Maire en charge de l’Environnement et du Développement Durable.

« La coulée du chevreuil » et ses panneaux d’interprétation

Les membre du Conseil Municipal des Jeunes étaient fiers de présenter leur projet.

Les membre du Conseil Municipal des Jeunes étaient fiers de présenter leur projet.

Le CMJ a travaillé toute l’année sur ce projet et la semaine « Gérardmer Durable » en cours est l’occasion de la restitution de ses travaux. Après de nombreux repérages, une enquête auprès des riverains et une grand réflexion autour des éléments remarquables du secteur (patrimoine, faune, flore…), ses membres ont conçu les six panneaux d’interprétation qui jalonnent le parcours de 2km reliant le bas du coteau à la pépinière, en passant par l’école des Xettes. Un travail sérieux et important salué par Didier GILLES du CEN, un habitué de la dite passée pour y avoir gambadé dans son enfance, et par Charlotte CHALAL, Conseillère municipale en charge du CMJ.

Une action partenariale au service de l’environnement et des mobilités douces.

290713605_591548122330195_5446037410066580616_nSi l’initiative est à mettre au crédit du CMJ, il faut rappeler que le projet s’inscrit dans une démarche durable depuis 2017, en lien avec le Parc des Ballons des Vosges, autour de plusieurs thématiques liées à l’environnement et au développement durable. Celle des mobilités douces, choisie cette année, a fédéré l’ensemble des acteurs locaux et des services municipaux ; un partenariat salué par les élues Karine BEDEZ et Nadine BASSIERE, également présentes.

Pour la suite, le Conseil Municipal des Séniors pourrait se saisir d’un projet similaire sur un autre secteur de Gérardmer, avec pour exemple le travail remarquable de leurs jeunes homologues du CMJ.




Une réaction sur “« La coulée du chevreuil » : à la découverte du coteau des Xettes autrement

  1. Henry Ghislaine

    Super belle initiative !
    Mais ne le dites pas surtout pas aux chevreuils qui venaient déjà manger boutons de roses fraises et légumes rue de la plage …
    Et un grand bravo à tous ces jeunes .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.