Search
jeudi 11 août 2022
  • :
  • :

Sécurité Routière – Un mois de juin noir sur les routes vosgiennes

image_pdfimage_print
Photo d'illustration

Photo d’illustration

 

Le baromètre mensuel de la Sécurité Routière dans les Vosges a été publié ce mercredi matin par la Préfecture.

Le mois de juin 2022 est un mois noir sur les routes vosgiennes, avec 24 accidents, 30 blessés et 4 tués. C’est 5 de plus que la moyenne des mois de juin 2016 à 2021 – 2020 exclu – pour les accidents, 6 de plus pour les blessés et 2 de plus pour le nombre de tués.

J.J.




10 réactions sur “Sécurité Routière – Un mois de juin noir sur les routes vosgiennes

  1. Groot

    Hier, allez retour Xonrupt Munster par la Schlucht entre 17h00 et 19h00, croisé 4 semi remorques à l’aller et deux au retour, un seul transporteur du coin sur les 6 et 4 des Pays de l’Est ! On attend quoi pour sévir ? Un grave accident ? Pour rappel le transit est interdit aux plus de 3,5 T dans les 2 sens mais rien n’est fait pour enrayer le problème ! Il est beaucoup plus simple de coller un topic sur un pare brise ou d’en envoyer un automatiquement par courrier suite à une vitesse excessive d’1 ou 2 km/h …

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Transit interdit aux plus de 3,5 T ? Il y a eu parfois des interdictions temporaires au cœur de l’hiver, mais en temps normal ce n’est pas le cas sauf erreur de ma part. Ce col est une voie de communication majeure entre la Lorraine et l’Alsace et l’interdire aux PL serait un non-sens à mon avis. Mais peut-être pouvez-vous me démentir en citant votre source ?

      répondre
      1. à force de forcer ça force forcément..

        à cause du tres fort trafic touristique, autoriser en été le col de la Schucht à des 35 tonnes en transit est une heresie.
        Pour cet usage, Bussang, Saales, Le Bonhomme, le tunnel, sont tres largement suffisants

        répondre
        1. Jacques Litaize

          Si des PL empruntent le col de la Schlucht, je ne pense pas que ce soit pour la beauté du paysage, mais très certainement parce c’est pour eux le trajet le plus court, donc le plus économique, le plus écologique, le plus rapide et le moins épuisant pour les chauffeurs.
          Il me semble que les accidents dans ce col à cause des PL ne sont rien comparés à ceux dûs aux voitures, aux motards et même aux cyclistes roulant à des vitesses excessives.
          Il est vrai qu’être coincé derrière un PL pendant des kilomètres peut être agaçant, mais la route se partage et c’est, spécialement pour les touristes, l’occasion d’admirer le paysage en roulant moins vite.

          répondre
          1. à force de forcer ça force forcément..

            Je ne parlais pas d’accidents mais de gene pour les autres usagers sur cette route hyper touristique et trés frequentée en été.
            22 kms dans un col ( 7 + 15 ) derriere un 35 tonnes, c’est un vrai sacerdoce. D’autant qu’il existe d’autres intineraires pour ces PL en transit .

    2. Schmit

      Personne n’aime les poids lourds et pourtant, sans eux, nos magasins seraient vides et du coup, nos frigos aussi…. Savez vous que les poids lourds sont responsables de moins de 5% des accidents de la route…
      Les morts sur la route sont dus presque tous aux conducteurs de voitures…

      répondre
  2. francis KOCH

    Où sont le sous préfet et le préfet? A quelle réunion inutile participent-ils à Epinal, st Dié ou ailleurs?
    Il est vrai que hier c’était dimanche et qu’il n’y a pas de circulation….!!!!

    répondre
  3. THOMASK

    Avec le beau temps, les routes vosgiennes ont été très fréquentées .Là ou il n’y a pas de voitures, il n’y a pas d’accidents mais les statistiques de la sécurité routière ne soulignent jamais cet état de fait.

    répondre
    1. à ke kuku.

      La majorité des accidents graves dans les Vosges ont lieu sur de petites routes de campagne peu frequentées ou à des horaires ou la circulation est tres faible ( Conjonction vitesse, fatigue, alcool ou (et) stupefiants ).

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.