Search
jeudi 11 août 2022
  • :
  • :

Trace Vosgienne : Laurent Evrard pour le doublé sur le 75 km Alsarnica Largement en tête après la 2ème partie de la course, le Belge s'impose pour la deuxième année consécutive

image_pdfimage_print
Laurent Evrard

Laurent Evrard

Il était l’un des favoris de l’épreuve à Xonrupt-Longemer : le tenant du titre Lurent Evrard (VC Amateur de St Quentin) s’est une nouvelle fois imposé sur la Trace Vosgienne VTT et avec la manière puisqu’il devance son dauphin Kevin Van Hoovels de 7 minutes. Juste derrière, le Romarimontain Antoine Poirot complète ce podium de l’épreuve reine.

Kevin Van Hoovels, 2ème du 75 km au micro de Yann Robischung.

Kevin Van Hoovels, 2ème du 75 km au micro de Yann Robischung.

Mise à part au début de la course où quelques imprévus sont venus pimenter les débats, il n’y aura donc pas eu beaucoup de suspense sur le 75 km Alsarnica cette année. On retiendra notamment qu’un groupe parti à la poursuite d’Evrard et des premiers échappés commettait une erreur qui leur sera fatale sur un segment et sortait ainsi du tracé : « Arrivés à Grosse Pierre, on s’est rendu compte qu’on était largement en avance, ça collait pas, je pense qu’on doit être 5 ou 6 dans ce cas là, je ne sais pas exactement où on s’est trompé sur l’aiguillage » commentait l’un des égarés sur la ligne d’arrivée. Evrard, lui, n’a pas hésité et surtout il est monté en puissance : en gestion sur la première partie de la course où il avait déjà pris les commandes, il a mis les gaz après son deuxième passage à Grosse Pierre pour finir en solitaire avec un chrono de 3:20:09. Pas de doute, avec un terrain sec et un tracé imaginé « pour se faire plaisir » par l’organisation, cette 34ème édition était faite pour lui qui a aussi l’habitude rouler sur route. Ravi, il a une fois de plus fait l’éloge de cette épreuve qu’il remporte donc assez logiquement.

« Se faire plaisir » : c’était donc le Leitmotive de Guillaume De Nardin, principal instigateur de la Trace Vosgienne 2022, et c’est vraiment ce qu’on ressentit les participants, à l’image de Marion Colin, vainqueur du 45 km chez les dames, ou encore de Pierrine Blaison, sa dauphine qui au passage devient Championne Grand Est grâce aux points engrangés à Xonrupt ce dimanche. Du plaisir également pour la toute jeune Thessa Lavancier du Syndicat, première junior chez les filles (troisième féminine au scratch) qui a manifestement adoré les descentes proposées. Toujours sur le 45 km, victime d’un problème de pédalier, Vincent Sibille perdait d’entrée de jeu 10 minutes au départ de la course. Les efforts consentis pour revenir dans le groupe de tête lui seront fatals avec une fin de course où il a repoussé ses limites pour finir 3ème derrière Titouan Perrin-Garnier (Les Déserts) et le Bressaud Tome Perrin, vainqueur de l’épreuve chez les hommes.

Tous les résultats sur le site My Race Result : cliquez ici !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.