Search
dimanche 2 oct 2022
  • :
  • :

Un randonneur secouru par le PGHM au dessus du Valtin

image_pdfimage_print
Photo - PGHM Xonrupt-Longemer

Photo – PGHM Xonrupt-Longemer

 

Ce matin, vers 10 heures, les secouristes du PGHM sont intervenus sur le sentier du tour du Valtin pour secourir un homme de 66 ans victime d’un malaise.

Cet alsacien faisait parti d’un groupe de randonneurs, lorsque son malaise est survenu et a du s’allonger au sol sur le sentier. Rapidement pris en charge par 3 secouristes du PGHM et 5 sapeurs pompiers de Gérardmer et Fraize, il a été brancardé sur 500 mètres, avant d’être transporté au centre hospitalier de Saint Dié des Vosges.




3 réactions sur “Un randonneur secouru par le PGHM au dessus du Valtin

  1. laurent béria

    Bobo à l’épaule c’est l’hélico, malaise c’est le brancard.
    Quelque chose m’échappe en terme d’aggravement possible et mode d’évacuation sanitaire.
    Quelques illuminés (un gratiné en particulier) sauront pourquoi.

    répondre
    1. Jean-Paul Petit

      Bon, si le malaise est survenu sur le sentier du tour des roches, c’est passablement accidenté et l’hélico n’y a pas accès sans gros risques pour les sauveteurs. D’où l’usage du brancard, je suppose.
      Quant au gratiné, est-ce une quiche? A l’emmenthal ou au parmesan? avec ou sans lardons? J’aimerais connaître, et là, je reste sur ma faim.

      répondre
    2. JMV.

      On va vous expliquer.
      Blessure dans un lieu escarpé et difficile d’acces c’est helico.
      Dans un endroit facilement accessible c’est brancard.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.