Search
mardi 9 août 2022
  • :
  • :

Sécheresse – demande d’un conseil municipal extraordinaire Communiqué de Gérardmer Solidaire

image_pdfimage_print
« Les informations données par Mr le maire de Gérardmer le 28 juillet sur les ressources en EAU POTABLE sont alarmantes. Cette fois, nul ne pourra remettre en cause le réchauffement climatique.
La période estivale avec une fréquentation sur Gérardmer de près de  30 000 habitant(e)s, avec les augmentations des piscines et divers SPA aggrave encore les problèmes.
Plus une goutte d’eau dans la Jamagne :  pour nous c’est anormal parce que cela fait des années qu’un débit réservé permettait à ce cours d’eau de ne jamais être à sec. Il s’agit d’une canalisation qui permet un débit permanent et minimum dans la Jamagne ; ce système ne fonctionne plus, pourquoi ?  Les dégâts sur la faune et et la flore sont insoutenables,  tout le monde peut voir les truitelles le ventre en l’air.
Aujourd’hui le maire nous annonce que l’on pompe dans le lac ; en 2017 un rapport de l’agence de l’eau et d’Agroparistech nous informait que l’eau du lac dépassait les normes concernant les métaux lourds notamment le manganèse. Va-t-on mesurer ces métaux lourds et mettre en place un système pour neutraliser ces polluants ? (nous tenons à la disposition du public le rapport de cette agence  sur simple demande au mail suivant : gerardmer.ecologie.solidarite@gmail.com).
Cette situation pourrait devenir catastrophique dans les jours à venir, cela demande une mobilisation générale de toutes et tous, c’est pourquoi nous demandons à l’équipe municipale d’organiser en URGENCE, et avec les services de l’eau, une réunion extraordinaire du conseil municipal afin essayer de trouver les solutions les plus appropriées pour trouver les solutions les plus adéquates ».
Pour Gérardmer solidaire
Eric Defranould