Search
dimanche 2 oct 2022
  • :
  • :

Semptremeye : une pluie de récompenses Maisons Fleuries, Lucien Lvy & Jean-Baptiste Saulcy

image_pdfimage_print
Les lauréats du concours réunis en compagnie des récipiendaires du prix L.Lévy et du Legs J-B Saulcy.

Les lauréats du concours réunis en compagnie des récipiendaires du prix L.Lévy et du Legs J-B Saulcy.

Ce dimanche avait lieu la traditionnelle cérémonie de la Semptremeye dans le grand salon de l’hôtel de Ville. Un rendez-vous remis au goût du jour après quelques années de disette imputable à l’épidémie de COVID 19.

semptremeyeacademie de musique

Albane Thomas

Albane Thomas

C’est donc avec joie que le maire de Gérardmer et les élus qui l’accompagnaient pour l’occasion ont accueilli leurs invités du jour, dont une petite délégation de l’Académie Internationale de Musique dont le concert de clôture avait lieu quelques heures plus tard. C’est donc en musique que cette cérémonie a débuté, avec une petite sélection de morceaux en lien avec Gérardmer. Stessy Speissmann a ensuite eu le plaisir de remettre le prix Lucien Lévy qui récompense habituellement un ou une élève particulièrement méritant(e) de l’école Jean Macé. Cette année, c’est la jeune Albane Thomas qui en fut la récipiendaire. Quant au legs Jean-Baptiste Saulcy, il a été attribué à Sandra Rakotondrazaka que les mélomanes connaissent bien. représentée par sa mamans, la jeune femme était déjà repartie à Paris où elle suit des études de lettres à la Sorbonne qu’elle finance en partie avec un job étudiant. Férue de musique, elle est particulièrement douée au piano et s’essaye également à l’écriture de contes, poèmes et autres textes.

La maman de Sandra Rakotondrazaka.

La maman de Sandra Rakotondrazaka.

Le premier magistrat a ensuite proclamé le palmarès du concours annuel des Maison Fleuries. Une édition difficile en raison des contraintes d’arrosage, ce qui a permis de mettre un peu plus en valeur certaines actions envers le développement durable comme la présence de récupérateurs d’eau dans certains jardins… Une pratique vouée à se démocratiser en raison du réchauffement climatique, à n’en pas douter.

 

Le palmarès (3 premiers par catégorie – remportant un bon cadeau à dépenser chez les commerçants locaux) :

*Catégorie Maison individuelle :

1er : Remy Véronique

2ème ex aequo : Poirot Maurice & Quirin Serge

3ème : Géhin Cécile

*Catégorie appartement :

1ère : Genatio Marianne

2èmes ex æquo : Jacquot Christiane & Thomas Françoise

3ème : Mathieu Yvette

*Catégorie Hôtel :

1er : Relais Château les Bas Rupts

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.