Search
dimanche 2 oct 2022
  • :
  • :

TRIATHLON 2022 : INFORMATIONS SUR LES MODIFICATIONS DE CIRCULATION

image_pdfimage_print

Cliquez pour agrandir les images ou téléchargez le fichier ici : triathlon2022

triathlon2022_pages-to-jpg-0003 triathlon2022_pages-to-jpg-0004 triathlon2022_pages-to-jpg-0002




11 réactions sur “TRIATHLON 2022 : INFORMATIONS SUR LES MODIFICATIONS DE CIRCULATION

    1. Jean-Paul Petit

      Merci à Bruno pour la communication de ces chiffres.
      Résultats catastrophiques donc pour la santé des habitants. Et on boit cette eau! Comment expliquer que la Mairie ne communique absolument pas là-dessus? Cynisme, trouille, indifférence, ou tout cela à la fois?

      répondre
  1. René LENCHIF

    Juste quelques petites remarques sur les commentaires ci-dessus:

    1 – ce sont les chiffres du 22-8-2022 donc on n’apprend rien de nouveau.

    2 – l’eau distribuée est, il me semble, filtrée et contrôlée (GI 5 août 2022).

    3 – hier de nombreux baigneurs ont fait trempette (à différents points du tour du lac). A leurs risques et périls?

    Mais Gérardmer n’est pas le VAL D’AJOL n’est-ce pas?

    répondre
  2. Jean-Paul Petit

    Après vérification sur le site officiel indiqué par Bruno, il semble que le très mauvais résultat (streptocoques/ escherichia coli) concerne uniquement le site du quai du Locle. Ce qui est en soi suffisamment préoccupant pour lancer une alerte. Il y va de la santé de tous.

    répondre
  3. François GUY

    Les résultats des analyses sont clairs: il y a un problème de rejets d’eaux vannes non traitées dans le lac. Streptocoques et E.C. ne viennent pas tout seul et même l’augmentation de la température de l’eau ne peut pas expliquer à elle seule une augmentation aussi rapide de ces chiffres alarmants. De vrais spécialistes peuvent-ils donner plus de précisions ?

    répondre
  4. un géromois

    Cela me rappelle le nuage de Tchernobyl qui s’était arrêté à la frontière française. Géromois, Géromoise, l’eau du lac est impropre sur les quais du Locle… MAIS ! vous pouvez la boire à l’Union nautique. On ne nous prendrait pas un peu pour des cons ?

    répondre
    1. Jacques Litaize

      Vous êtes libre de croire ce que vous voulez concernant l’eau du lac, que si elle est polluée Quai du Locle alors tout le lac est forcément contaminé, que les labos ont autorisé le retour à la baignade uniquement pour que le triathlon puisse se dérouler (!), qu’ils sont complices de nous faire boire de l’eau impropre à la consommation, et autres balivernes.
      En revanche, s’agissant du nuage de Tchernobyl, le mythe de ce mensonge qui n’a jamais eu lieu, définitivement ancré dans la croyance populaire, est une victoire regrettable du complotisme, certes favorisée par une communication maladroite à l’époque. La vérité est que la parole officielle n’a jamais prétendu que le nuage de Tchernobyl n’a pas survolé la France. La défiance instaurée mensongèrement à cette occasion envers la parole officielle, favorisant ensuite les théories complotistes les plus farfelues sur n’importe quel sujet, n’a cessé depuis de faire des dégâts,

      https://www.leparisien.fr/societe/le-nuage-s-arrete-a-la-frontiere-de-tchernobyl-a-rouen-itineraire-d-un-mensonge-qui-n-en-etait-pas-un-01-10-2019-8164089.php

      https://www.lepoint.fr/societe/l-increvable-mythe-du-nuage-de-tchernobyl-03-10-2019-2339144_23.php

      https://www.afis.org/Le-nuage-de-Tchernobyl-qui-s-arrete-a-la-frontiere-une-fable-sans-cesse

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.