Search
mardi 4 oct 2022
  • :
  • :

La MCL à l’heure du bilan : « rester prudents mais entreprenants » Poursuivre le plan de relance et la reconquête du public

image_pdfimage_print

AG MCL

L’assemblée générale de la MCL de Gérardmer avait lieu ce samedi 10 septembre dans la salle André Bourvil où l’on a procédé au bilan de l’année 2021 ainsi qu’au vote du budget de l’année 2022, exercice déjà bien entamé s’il en est. Mais c’est aussi et surtout d’avenir dont il a été question lors de cette réunion

En effet, comme beaucoup d’association, la MCL a pris un peu de retard en matière d’assemblée générale et c’est bien l’exercice 2021 qu’il convenait de clôturer. Une année un peu moins perturbée par le COVID, période que la maison a su mettre à profit pour retravailler certains éléments à travers le plan de relance voter lors de l’ assemblée générale précédente, notamment autour des « nouveaux publics », à savoir les jeunes (pré-ados et ados) et les familles, ou encore de la communication de la MCL et de la numérisation de la structure qui a souhaité s’équiper de nouveaux outils numériques.

mcl martine et ludivine

Martine Crouvezier et Ludivine Colomb

« Nous pensions aussi que suite à la période COVID, certaines habitudes avaient été prises par les adhérents et qu’il fallait développer des choses autour de la visioconférence. Mais finalement les adhérents reviennent, avec notamment plus de 400 participants aux activités hebdomadaires, et nous attendons de voir ce que ça va donner pour les prochaines journées d’inscriptions et la fête des associations. Concernant les familles, la coordinatrice de la MCL Jennifer Calame poursuit son travail et on constate également une hausse de la fréquentation dans ce secteur sur les événements ponctuels » précise la présidente Martine Crouvezier. « Nous allons également renouer avec la Fête Intercommunautaire le 9 octobre prochain qui permettra à nouveau de regrouper les différentes communautés et cultures de Gérardmer » ajoute la directrice de la maison Ludivine Colomb. Rappelons que l’un des piliers de cette fête était Marie-Jo Pierrel et que le fameux goûter avec les différentes spécialités était particulièrement apprécié en son temps, car la dernière édition date du début des années 2010…

« En 2022, nous allons aussi lancer une étude de faisabilité pour l’obtention du label  »Espace de Vie Sociale » qui valorise les associations permettant entre autre aux adhérents de participer à la vie de la maison en intégrant les commissions etc. Nous allons entamer le travail d’écriture du projet associatif qui est un travail assez long et qui devrait aboutir sur un travail concernant les statuts de la maison qui vont évoluer » ajoute Ludivine Colomb. Et de poursuivre : « En 2021, nous avons obtenu beaucoup d’aides exceptionnelles liées au COVID, ce qui fait que nous avons fini avec un excédent de 74 000 € (le  budget 2022 s’élevant à 770 000 € – NDLR) qui va contribuer au plan de relance et à la reconquête du public que nous souhaitons mener. cela va nous permettre de tester et proposer de nouvelles choses à nos adhérents sans mettre en danger les finances de la maison. Nous allons rester prudents mais entreprenants ! »

Enfin, il va y avoir un peu de mouvement au CA qui élira ensuite son bureau. On sait déjà que la vice-présidente Ghislaine Demangeat, partie pour la Normandie, n’a donc pas renouvelé sa candidature, tout comme Roland Webber et Cathy Wilmann-Imhoff.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.