Search
dimanche 2 oct 2022
  • :
  • :

La MCL accueille l’antenne de la Libre Pensée 88 Plusieurs rendez-vous cet automne

image_pdfimage_print

Une antenne vosgienne de La Libre Pensée a vu le jour en avril 2021 sous l’impulsion de Luc Neuhauser son actuel président. Cette nouvelle association dont le siège social se trouve à la MCL de Gérardmer organise prochainement plusieurs rendez-vous pour cette fin d’année 2022. Le premier aura lieu le 24 septembre prochain avec la venue du professeur d’histoire Jean-Marc Delpech qui vous parlera de Alexandre Marius Jacob à qui il a consacré un ouvrage.

Luc Neuhauser

Luc Neuhauser

Déjà membre de la Livre Pensée de Haute Marne, Luc Neuhauser est arrivé dans les Vosges en 2020 où il a rapidement souhaité fonder une antenne locale : « Je tiens d’ailleurs à remercier la MCL qui nous a gentiment accueilli » précise le président de La Libre Pensée 88 qui a tenu à présenter brièvement l’association et le mouvement au niveau national : « La Libre Pensée est la plus vieille association laïque de France qui a par exemple compté dans ses rangs des personnalités comme Jules Ferry ou Victor Hugo. La Libre Pensée est anticapitaliste, antimilitariste, anticléricale et antireligieuse. Sur ce dernier point, il est important de préciser que nous considérons que chacun est libre de pratiquer une religion, mais que nous sommes pour un retour à un strict respect de la loi de séparation des Églises et de l’État de 1905 et que, comme on dit : le curé à l’église, l’instituteur à l’École ! »

Concernant le premier rendez-vous proposé par La Libre Pensée 88 à la MCL de Gérardmer, il s’agira d’une conférence-débat avec Jean-Marc Delpech, enseignant à Saint Dié, à partir de l’un de ses ouvrages qui est consacré à Marius Jacob, considéré comme libertaire et Arsène Lupin de son époque.

Luc NEUHAUSER

Président de la LP 88

06661526637

Facebook :  https://www.facebook.com/librepensee88

Le programme :

libre pensée - l"honnete cambrioleurSamedi 24 septembre 14h30 :  Jean-Marc Delpech professeur d’histoire à Saint Dié, écrivain connu dans la région, éditeur et libre penseur nous propose une conférence débat sur un de ces ouvrages – Juger le voleur anarchiste Alexandre Jacob : d’une plume à l’autre, Amiens mars 1905 – Alexandre Marius Jacob ne mérite pas la Légion d’honneur. N’empêche, le libertaire est un personnage captivant qui séduit Jean-Marc Delpech. Au point que l’historien lui a consacré un ouvrage. Entrée libre.

samedi 22 octobre à 14h30 : film de la libre pensée sur la réhabilitation des 639 fusillés pour l’exemple et débat à suivre autour de la guerre.

 

samedi 10 décembre à 14h30 : conférence débat sur la loi de séparation des églises et de l’état du 9 décembre 1905. En finir avec les idées fausses autour de la laïcité.

 

Déclaration de principes de La Libre Pensée :

 

« La Libre Pensée se réclame de la raison et de la science. Elle n’est pas un parti; elle est indépendante de tous les partis. Elle n’est pas une Église; elle n’apporte aucun dogme. Elle vise à développer chez tous les hommes, l’esprit de libre examen et de tolérance.

Elle regarde les religions comme les pires obstacles à l’émancipation de la pensée ; elle les juge erronées dans leurs principes et néfastes dans leur action. Elle leur reproche de diviser les hommes et de les détourner de leurs buts terrestres en développant dans leur esprit la superstition et la peur de l’au-delà, de dégénérer en cléricalisme, fanatisme, impérialisme et mercantilisme, d’aider les puissances de réaction à maintenir les masses dans l’ignorance et la servitude. Dans leur prétendue adaptation aux idées de liberté, de progrès, de science, de justice sociale et de paix, la Libre Pensée dénonce une nouvelle
tentative, aussi perfide qu’habile, pour rétablir leur domination sur les esprits.

Estimant que l’émancipation de l’homme doit être poursuivie dans tous les domaines, la Libre Pensée réaffirme sa volonté de combattre également aux côtés de tous les hommes et associations qui s’inspirent des mêmes principes ; toutes les idées, forces ou institutions qui tendent à amoindrir, asservir ou pervertir les individus ; sa volonté de défendre la paix, les libertés, les Droits de l’Homme, la Laïcité de l’École et de l’État.

Estimant que toute croyance est justiciable de la libre critique, elle entend n’imposer ni se laisser imposer aucune limite dans l’utilisation du libre examen comme méthode de la pensée libre.

A ses adhérents, fraternellement unis dans l’action commune, elle propose la méthode la plus efficace de perfectionnement individuel et de rénovation collective.

Elle adjure tous les hommes de progrès, oublieux de leurs vaines querelles, de se grouper dans son sein pour travailler à l’avènement d’une morale rationnelle de bonheur, de dignité humaine et de justice sociale.

La libre Pensée défend le principe constitutionnel de laïcité et la séparation des Églises et de l’État, garantie notamment par la loi du 9 décembre 1905. Pour ce faire, elle entend utiliser tous les moyens nécessaires, y compris les voies du recours devant les juridictions compétentes, pour en interdire toute tentative de remise en cause directe ou indirecte.

Dans toute action collective avec d’autres associations ou groupements divers, la Fédération Nationale garantit le maintien de son indépendance comme une nécessité absolue ; elle n’apparaît jamais comme étant le relais de mouvements politiques ou autres ».




6 réactions sur “La MCL accueille l’antenne de la Libre Pensée 88

    1. Jean-Paul Petit

      Peut-être rêve-t-il secrètement de faire raser aussi le Mont-saint-Michel.
      Il faudra dans ces conditions songer à débaptiser Saint-Dié, Saint-Etienne, Saint-Nabord, Saint-Michel-sur-Meurthe, Saint-Rémy, Saint-Gorgon…
      Cachez ces Saints que l’on ne saurait voir…Il paraît qu’on appelle ça la tolérance.
      Toutes ces vielles barbes d’extrême-gauche ne ratent pas une occasion de souligner leur haine de la France: du passé faisons table rase, le chant de l’Internationale est pris au pied de la lettre.

      répondre
  1. Bingo.

    Etonnant que cette association d’extremistes trouve refuge dans des locaux communautaires.
    Par ailleurs, quelle est leur position vis à vis des signes religieux affichés par certaines personnes dans l’espace public.

    répondre
  2. Fr. Laubacher

    Deux morceaux (1°) et 2°)) choisis dans la prose ronflante de cet article ….pour apprécier la logique… de l’exclusion … sous couvert d’une pensée dite « libre »…, « libre pensée » par soi-même ainsi baptisée! …

    1°) « Sur ce dernier point, il est important de préciser que nous considérons que chacun est libre de pratiquer une religion,… ! »

    2°) « Elle regarde les religions comme les pires obstacles à l’émancipation de la pensée ; elle les juge erronées dans leurs principes et néfastes dans leur action. »

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.