Search
dimanche 2 oct 2022
  • :
  • :

Taxe Foncière : le pourquoi de l’augmentation La CCGHV se donne les moyens de ses ambitions

image_pdfimage_print

Certains Gérômois et citoyens de la Communauté de Communes Gérardmer Hautes Vosges (CCGHV) l’ont peut-être déjà remarqué, leur taxe foncière a subi une augmentation cette année, imputable principalement à l’évolution de la part de l’intercommunalité.

En effet, cette dernière est passée de 1,41 % à 7,51 %, soit plus 6 points par rapport aux années précédentes. Une hausse qui avait été votée lors du conseil communautaire du 14 avril dernier, comme le rappelle le président de la CCGHV. Ce nouveau taux est ensuite à multiplier par les Bases fixées par l’État, ou valeurs locatives cadastrales (soit une estimation d’un loyer annuel théorique que le propriétaire pourrait tirer si ce bien était loué). En 2022, l’État a également revalorisé ces fameuses Bases : « Si je prends l’exemple de ma maison avec un petit terrain pour laquelle la base était de 2014, je payais donc 28 Euros par an (pour la part intercommunale – NDLR). Cette année, la base est passée de 2014 à 2022, je paye donc 128 Euros de plus à l’année » ajoute Stessy Speissmann.

Pour justifier l ‘augmentation de la part intercommunale, ce dernier évoque notamment des services voués à s’améliorer sur le territoire de la CCGHV ainsi que la prise de certaines compétences. Évoquons entre autres la compétence culturelle avec la médiathèque, la ludothèque ainsi que l’école de musique qui passent dans l’intercommunalité. École qui élargit son offre avec une nouvelle classe de piano, et intègre par la même occasion la structure de Granges-Aumontzey. « Il y a également le projet de création d’une maison de service public, la déchetterie qu’il faut refaire/remettre aux normes, un programme d’installation de containers enterrés et semi enterrés, le schéma de mobilité douce qui est lancé avec notamment l’étude liée à la Voie Verte de la Vallée de la Vologne, ou encore la réhabilitation de l’Office du Tourisme (place des Déportés à Gérardmer – NDLR). Et la taxe foncière est le seul levier dont nous disposons depuis la suppression de la taxe d’habitation. Avec cette augmentation mais la suppression de la taxe d’habitation, le contribuable reste d’ailleurs gagnant au final » ajoute le président de la CCGHV qui souligne le fait que cette hausse de la part intercommunale était également prévue dans l’ancienne communauté de communes. Mais il est nécessaire de se donner les moyens de ses ambitions.

Enfin, la CCGHV va devoir faire face, comme les autres collectivités, à la hausse du prix de l’énergie (un poste qui devrait doubler), et reste perdante sur le FPIC, Fond de Péréquation Intercommunal, sorte de pot commun national auquel les structures les plus à l’aise contribuent afin de soutenir les moins aisées…




25 réactions sur “Taxe Foncière : le pourquoi de l’augmentation

  1. René Bourquin

    le passage de 1,41 à 7,51 correspond à une augmentation de 432,62% d augmentation.
    Médaille d or aux jeux olympiques des com com à l épreuve :
    variation des taxes.!!

    répondre
  2. Un géromois qui sait compter

    La taxe foncière de la comcom :
    cette dernière est passée de 1,41 % à 7,51 %, soit plus 6 points, nous dit-on, mais cela veut dire tout simplement une multiplication du taux de la taxe par 5,3. OUF !!!!!
    Si l’énergie va doubler, la taxe ne double pas, elle est multipliée par 5,3. Il faut rester sérieux.
    Il faut dépenser mieux et moins !! Les contribuables ne sont pas des vaches à lait.
    Il est facile de se donner des ambitions avec l’argent des autres.
    Les services des impôts nous disent qu’il y a eu une information dans la presse, mais quand ? laquelle ? Une grande transparence est nécessaire. Maintenant, chers contribuables: payez !

    répondre
  3. Jean-Paul Petit

    Cette furie de la taxation fiscale est une maladie bien française. Et à Gérardmer, comme dit justement René Bourquin, on est médaille d’or.
    Cela dit, je ne comprends pas tout, excusez-moi, j’ai l’esprit lent.
    Par exemple, si la médiathèque, la ludothèque, l’école de musique passent à l’intercommunalité, ce qui charge la comcom décharge la Commune. C’est un jeu à somme nulle, ou je suis nul en maths?
    Autre affirmation inexacte: la taxe d’habitation n’est pas supprimée, ce sont les résidences principales qui sont exonérées. Or, les résidences secondaires atteignent à Gérardmer 40%, en constante augmentation. Et ce sont les collectivités territoriales qui fixent les taux. Le Maire-Président a donc toute latitude d’agir, sans impacter systématiquement le contribuable gérômois.
    Et la taxe de séjour, d’un montant ridiculement faible, est-elle convenablement perçue, ou complaisamment oubliée?
    Pour le reste, containers enterrés, rénovation de l’OT…, c’est affaire de bonne gestion. Toujours plus d’impôt n’est pas forcément plus de qualité de vie.
    Encore une remarque: concernant la voie verte et la mobilité douce, si on faisait confiance à des bénévoles gérômois au lieu de payer cher des comités -bidules, ça ferait autant d’économie et plus d’efficacité.

    répondre
  4. Bedfert

    Je crois de mémoire que l’état s’était engagé à compenser le manque à gagner de la suppression de la taxe d’habitation… Ou j’ai dû rêver… Enfin toutes les excuses sont bonnes pour presser le contribuable, et l’avantage c’est que les taxes ne rentre pas dans le calcul de l’inflation…

    répondre
    1. Houlà.

      Le dépoilage de la classe moyenne continue.

      Qui était assez crédule ( ou idolatre ) pour croire à cette énième manip’ macronesque.
      Notre état, son déficit récurrent depuis 45 ans, sa dette colossalle, ne peut se passer de ses recettes fiscales.
      Si l’état supprime un impot, c’est forcement pour le reporter sur d’autres.
      Cette martinguale de derrière les fagots consiste en fait à exempter les locataires de tout impots immobilier.
      Cet impot, via la taxe fonciére qui ne fera qu’augmenter en sifflet pour compenser la suppression de la taxe d’habitation, ne sera plus désormais supporté que par les seuls et vilains propriétaires .

      répondre
  5. Denis P

    Je pense qu’il y a à boire et à manger. Au vu de la politique nationale menée depuis 2017 et même bien avant, c’était sûr que la suppression de la taxe d’habitation était un cadeau empoisonné : la commune est perdante, elle doit chercher des fonds autre part puisque l’État compense cette perte qu’à moitié voire moins, et l’administré est perdant aussi avec une taxe foncière bien supérieure. Maintenant, reste à espérer que cette taxe soit exploitée au profit des geromois. Si le maire tient ses engagements et qu’on puisse profiter par exemple d’une dechetterie digne de ce nom et un environnement propre avec des conteneurs adaptés, c’est déjà une bonne chose. A l’inverse pour la taxe foncière payée ces dernières années, j’ai pas vu les retombées de l’ancienne comcom qui a freiné des 4 fers tous les dossiers de notre commune comme ceux déjà cités et la réhabilitation de notre office de tourisme qui reste figé dans le temps…. j’espère que parole sera tenue

    répondre
  6. Amer

    Je signale également que toutes les taxes d’habitation pour résidence principale ne sont pas encore toutes supprimées cette année. En ce qui concerne la mobilité douce et la voie verte cela fait dix ans au moins que cela est à l’étude. Combien de temps va t’on encore payer des comités inutiles pour ne rien voir venir.!

    répondre
  7. THOMASK

    La politique foncière est bien rodée : on accorde des permis de construire à la pelle (et à la pelleteuse )pour générer de nouvelles taxes foncières.
    Il ne reste plus qu’à augmenter les taux pour faire de l’argent , sauf aucun soucis de bonne gestion.
    Comme rappelé ci dessus les taxes d’habitations sont compensées par une dotation d’état, encore une fausse excuse pour dissimuler une gestion catastrophique

    répondre
  8. Bruno E.

    L’intercommunalité était pour faire des économies (comme les grandes régions !).
    Moralité, que des taxes supplémentaires ou en augmentation, pour les économies vous repasserez. La cour des comptes le signale régulièrement, mais comme elle n’a aucun pouvoir, la gabegie peut continuer.
    Le transfert des compétences devrait selon le principe des vases communicants alléger le côté communal mais de ce côté-là on ne voit jamais rien venir.
    Il faut dire que beaucoup trop d’élus sont de piètres gestionnaires. Ils dépensent sans compter l’argent public avec des projets forts coûteux et des dépassements de budgets récurrents.
    « le contribuable reste d’ailleurs gagnant au final… » : comment peut-on dire une telle ineptie quand les taxes en tout genre augmentent, sans parler des bases qui subissent le même sort. Au final il vous en reste moins au bout de l’année.
    Le mirage de la suppression de la taxe d’habitation (Pas encore pour tout le monde) est largement compensé par tous les autres prélèvements.
    En France faire des économies n’est pas au programme de nos élus. À ce jour avec l’augmentation des énergies, pas beaucoup de décisions effectives prises. Pour les fêtes de fin d’année il y a des réductions de dépenses à faire, nous pourrons observer l’engagement des décideurs à les diminuer…

    répondre
  9. Xavier Vervisch

    Pour faire des économies les élus de la comcom devraient supprimer leur indemnité comme c’était le cas au temps de Gilbert Poirot lorsqu’il était président de la comcom…

    répondre
  10. SCHAEFFER JULIEN

    Dommage pour cette ville, une gestion calamiteuse alors que le potentiel est là.. Je suis d’Alsace et voir ce qu’ils sont entrain de faire de cette perle des vosges est fou.. Ce sera dans 10 ans un musée à ciel ouvert pour vieux riches.. tout ce que les jeunes détestent, bien du courage pour trouver des gens qui voudront travailler la bas à l’avenir…

    répondre
    1. Houlà.

      Vieux Colmar, VIeux Strasbourg, Obernai, Ribeauvillé, Munster, Kaysesberg,,, Tous ces lieux sont devenus de vrais usines à touristes.
      Sans compter des prix de terrains à 300 000 euros pour 700 m2 .
      ( Husseren les chateaux. )

      répondre
      1. Jean-Paul Petit

        Qui le jeune Alsacien déteste-t-il, au juste? Les musées? Les vieux? Les riches? Ou les trois?
        1) Gérardmer n’a pas de musée et pas de patrimoine architectural, et son patrimoine naturel est massacré par l’industrie touristique.
        2) Les vieux Gérômois sont pour l’essentiel de condition très modeste, et les quelques résidents « riches » sont presque toujours d’origine non gérômoise.
        3) Julien, ne te moque pas des riches, tu ne sais pas ce qui peut t’arriver.

        répondre
  11. marchal

    relisez ces quelques lignes c’est éloquent!!!
    c’était à l’occasion du premier conseil communautaire de la CCGHV
     » on retiendra le vote des indemnités de fonction du président et des vice-présidents qui a recueilli 3 abstentions de la part des représentants du groupe Gérardmer Notre Perle. « Cela aurait été un bon signal de la part du conseil pour les administrés que le total des 2 enveloppes des 2 nouvelles communautés de communes concernant les indemnités ne dépasse le montant initial fixé par l’ancienne communauté de communes » précisera ainsi André Jacquelin pour expliquer le choix de son groupe de s’abstenir sur ce vote. Ce dernier rappellera également que le montant de la précédente enveloppe était, sauf erreur de sa part, de 9 521 € contre 13 400 € pour le total des deux nouvelles communautés de communes. « Nous parlons de deux structures et de deux strates de populations différentes, avec un nombre de vice-présidents qui diffère. (…) Et nous parlons d’une somme (les indemnités de fonction pour la seule CCGHV) qui ne représente que 2 % du budget. (…) Il ne faut pas laisser croire que cette scission coûte cher » répondra le président de la CCGHV Stessy Speissmann »

    répondre
  12. John

    Ce n’est pas difficile à comprendre !
    On nous a fait croire à un cadeau pour la suppression de TH et la T Audiovisuelle, il faut donc bien récupérer l’argent ailleurs. Donner dans une main et reprendre dans l’autre main et le bras avec.
    Une fois qu’il a été compris par nos administrés et politiques que l’on pouvait faire croire n’importe quoi au peuple en commençant par le covid-19 et surtout par un pseudo vaccin inefficace pondu en un coup de cuillère à pot, alors on peut faire passer n’importe quoi et le peuple en redemande et surtout le peuple est devenu un troupeau de moutons abrutis et stupide sauf 30% qui ne s’est pas fait berner !

    répondre
    1. Schmit

      Ce sujet traite de la TF et en profitez pour rabâchez toujours la même rengaine concernant la vaccination contre le covid »
      Vous évoquez « les troupeaux de moutons abrutis et stupides qui se sont fait vacciner….  »
      Mais vous n’êtes pas sans savoir que beaucoup de maladies contagieuses repartent à la hausse comme par exemple la rougeole (entre autres maladies infectieuses) qui touche les enfants principalement en Afrique pour ne citer que ce continent…Ces malheureux enfants n’ont pas eu la chance d’être vaccinés…
      Les décès dus à la rougeole ont augmenté de 50 % dans le monde entre 2016 et 2019, pour atteindre 207 500 morts en 2019
      Vous en pensez quoi?

      répondre
    2. Houlà.

      Je pensais que la charte de Gerardmer info n’acceptait pas les commentaires injurieux.
      Cet  » abruti  » de John dispose pourtant d’une libre tribune.

      répondre
  13. Lili

    Y aura bientôt des maisons secondaires sur pilotis sur le lac ..lol ..car ya plus beaucoup de place maintenant pour construire..au vue de tout ses chalets en mode sardines !

    répondre
  14. Un géromois qui sait compter

    En reprenant l’historique des taxes foncières depuis 2012 (soit en 10 ans) la somme à payer a augmenté de 40,56%.
    Nos élus sont hors sol, tout simplement !!

    répondre
    1. Bingo.

      Etes vous assez crédule pour croire que la suppression de la taxe d’habitation n’allait pas avoir d’incidence sur le montant de la taxe fonciére.
      Objectif masqué : faire supporter un peu plus aux seules classes moyennes ( les vilains propriétares ) le devoir de remplir les caisses.

      répondre
  15. PIERREL

    +461,11 % pour la comcom et +3,46% pour la commune.
    Magnifique!
    je ne comprends pas.
    La ludothèque, l’école de musique, la médiathèque sont passés de la commune à la comcom. Et bientôt le CABE piscine, le services des eaux.
    La taxe Comcom explose et la taxe Commune ne diminue pas, elle augmente?????

    répondre
    1. Schmit

      Impôt Inter communalité +450% !! Effectivement on croit rêver …
      Monsieur le Président de la com com ferait il payer les Gérômois pour d’autres communes ?
      Et quant à la taxe « ordures ménagères », là aussi, c’est une injustice: calculer cette taxe sur la valeur locative de son habitation!
      Une aberration qui pénalise (entre autres) des personnes vivant seules avec une modeste retraite…

      répondre
      1. Râleur

        Je vous retourne la question Schmit , les non gérômois ne vont-ils pas payer pour les dépenses astronomiques faites pour Gérardmer ????
        A qui profites le crime ???
        Ce n’est pas dans les communes environnantes que se trouvent toutes les infrastructures qui profitent aux gérômois et aux touristes !! Donc de manière détournée essentiellement aux gérômois

        répondre
  16. ragazzoli fabienne

    augmentation 120 euros pour moi (886) .. je comprends pas le pourquoi du comment
    je sais que tout augmente mais là ,c’est abusé;
    petite retraite c’est mon mois de retraite
    comment je vais faire le mois prochain ,??
    je ne profite d’aucune structure communale ni d’aucune aide
    kichompré rien ;;; aucun confort de vie courante
    faut la voiture pour quoi que ce soit

    monsieur le maire j’espère que vous étes a l’aise dans vos baskets??
    sans manque de respect de ma part
    cordialement
    Fanny

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.