Search
vendredi 2 déc 2022
  • :
  • :

2300 mètres pour être au meilleur de sa forme Cross du collège

Écouter cet article
image_pdfimage_print

L’automne, c’est la saison des marrons sur les quais du lac. Que néni, les faux châtaigniers ont été remplacés depuis plusieurs lustres déjà par des tilleuls…et des collégiens en classe de 6ème accompagnés pour la circonstance par des écoliers en CM2 du secteur pour le traditionnel cross du début d’année.  Un marronnier, enfin une habitude, mis en scène par les profs de sport du bahut de la Haie Griselle. Au programme de la matinée de jeudi, il fallait courir 2300 mètres pour être au meilleur de sa forme : et ce n’est pas rien. Car même en groupe dixit William Sheller « Oh j’cours tout seul et j’cours et j’me sens toujours tout seul ». Sacré Willy !

[gallery type="rectangular" ids="196307,196308,196309"] L'automne, c'est la saison des marrons sur les quais du lac. Que néni, les faux châtaigniers ont été remplacés depuis plusieurs lustres déjà par des tilleuls...et des collégiens en classe de 6ème accompagnés pour la circonstance par des écoliers en CM2 du secteur pour le traditionnel cross du début d'année.  Un marronnier, enfin une habitude, mis en scène par les profs de sport du bahut de la Haie Griselle. Au programme de la matinée de jeudi, il fallait courir 2300 mètres pour être au meilleur de sa forme : et ce n'est pas rien. Car même en groupe dixit William Sheller "Oh j'cours tout seul et j'cours et j'me sens toujours tout seul". Sacré Willy !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.