Search
vendredi 9 déc 2022
  • :
  • :

Conférence sur les champignons à la médiathèque du Tilleul Mardi 25 Octobre

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Pas de forêt sans champignons :

champignonsConférence – dédicaces de Hubert VOIRY
Mardi 25 Octobre à 18h
à la médiathèque

Découvrez le monde insoupçonné des champignons !
Ingénieur forestier et mycologue, Hubert Voiry s’est intéressé très tôt au lien entre la forêt et les champignons. Après une carrière à l’Office national des forêts (ONF), il a été nommé en 2017 attaché au Muséum national d’histoire naturelle.

Entrée libre.

On a longtemps ignoré les relations qui unissent les champignons aux arbres ; pourtant, elles sont vitales pour les forêts.
En effet, si certains champignons peuvent se montrer parasites ou pathogènes, nombre d’entre eux vivent en symbiose avec les arbres, leur fournissant des nutriments essentiels et de l’eau, et leur permettant d’échanger des informations. À la mort des arbres, ce sont aussi des champignons qui décomposent et recyclent le bois, permettant la croissance d’une nouvelle génération d’arbres. Avec le changement climatique, ce sont encore des champignons qui aideront les arbres à résister à la sécheresse. Enfin, en ralentissant la décomposition du bois, certains types de champignons joueront un rôle important dans le stockage du carbone.

Pas de forêt sans champignons : champignonsConférence - dédicaces de Hubert VOIRY Mardi 25 Octobre à 18h à la médiathèque Découvrez le monde insoupçonné des champignons ! Ingénieur forestier et mycologue, Hubert Voiry s’est intéressé très tôt au lien entre la forêt et les champignons. Après une carrière à l’Office national des forêts (ONF), il a été nommé en 2017 attaché au Muséum national d’histoire naturelle. Entrée libre. On a longtemps ignoré les relations qui unissent les champignons aux arbres ; pourtant, elles sont vitales pour les forêts. En effet, si certains champignons peuvent se montrer parasites ou pathogènes, nombre d'entre eux vivent en symbiose avec les arbres, leur fournissant des nutriments essentiels et de l’eau, et leur permettant d'échanger des informations. À la mort des arbres, ce sont aussi des champignons qui décomposent et recyclent le bois, permettant la croissance d’une nouvelle génération d’arbres. Avec le changement climatique, ce sont encore des champignons qui aideront les arbres à résister à la sécheresse. Enfin, en ralentissant la décomposition du bois, certains types de champignons joueront un rôle important dans le stockage du carbone.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.