Search
vendredi 9 déc 2022
  • :
  • :

La Libre Pensée des Vosges vous propose une projection-débat autour du film « Les fusillés par l’exemple » samedi 22 octobre à la MCL de Gérardmer

Écouter cet article
image_pdfimage_print

 conférence fusillés Libre pensée 88

 La Libre Pensée des Vosges vous propose un nouveau rendez-vous à la MCL de Gérardmer samedi le 22 octobre à 14 h 30 avec une projection et un débat autour du film Les fusillés par l’exemple, animée par Nicole Aurigny.

 

Film documentaire réalisé par Jean-Yves Croizé et Claude Singer.

Débat animé par Nicole Aurigny, vice-présidente de la Libre pensée nationale.

Durant la première guerre mondiale il y eut plus de 1500 condamnations à mort de soldats.

700 d’entre eux furent fusillés, la plupart n’avaient rien fait qui méritait la mort, ils furent surtout des « fusillés pour l’exemple ».

Après la guerre une cinquantaine d’entre eux furent réhabilités, 639 ne l’ont toujours pas été. Depuis plus de 30 ans le combat est mené par la Libre Pensée associée à l ARAC, le Mouvement de la paix, l’Union Pacifiste et des sections de la LDH pour obtenir cette réhabilitation.

L’Assemblée nationale a voté le 13 janvier 2022 la réhabilitation collective des 639 Fusillés pour l’exemple de la Première Guerre mondiale !

Cependant, il faut que les sénateurs ne modifient pas le texte de loi et disent oui pour qu’il repasse en dernière lecture à l’Assemblée Nationale.

 conférence fusillés Libre pensée 88

 La Libre Pensée des Vosges vous propose un nouveau rendez-vous à la MCL de Gérardmer samedi le 22 octobre à 14 h 30 avec une projection et un débat autour du film Les fusillés par l'exemple, animée par Nicole Aurigny.

  Film documentaire réalisé par Jean-Yves Croizé et Claude Singer. Débat animé par Nicole Aurigny, vice-présidente de la Libre pensée nationale. Durant la première guerre mondiale il y eut plus de 1500 condamnations à mort de soldats. 700 d’entre eux furent fusillés, la plupart n’avaient rien fait qui méritait la mort, ils furent surtout des « fusillés pour l’exemple ». Après la guerre une cinquantaine d’entre eux furent réhabilités, 639 ne l’ont toujours pas été. Depuis plus de 30 ans le combat est mené par la Libre Pensée associée à l ARAC, le Mouvement de la paix, l’Union Pacifiste et des sections de la LDH pour obtenir cette réhabilitation.
L’Assemblée nationale a voté le 13 janvier 2022 la réhabilitation collective des 639 Fusillés pour l’exemple de la Première Guerre mondiale ! Cependant, il faut que les sénateurs ne modifient pas le texte de loi et disent oui pour qu'il repasse en dernière lecture à l'Assemblée Nationale.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.