Search
vendredi 9 déc 2022
  • :
  • :

OPA Games : la Slovénie était trop forte. Le petit pays alpin est décidément un grand spécialiste de saut et de combiné.

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Des sauts dignes des athlètes confirmés.

Des sauts dignes des athlètes confirmés.

Les OPA Games 2022 ont livré leur deuxième et ultime journée de compétitions hier dimanche 9 octobre aux Bas-Rupts. Le tremplin a encore vibré sous les sauts de ces jeunes pousses déjà impressionnantes de technique et de maturité, quand le domaine nordique les a vu s’affronter en relais pour les titres par équipe. Et à ce petit jeu, la grand gagnante est la Slovénie et sa jeune star Tina ERZAR… Qui saute tout bonnement plus loin que ses homologues masculins !

Le relais par équipe de 3 du combiné a donné lieu à de belles courses.

Le relais par équipe de 3 du combiné a donné lieu à de belles courses.

L’Autriche et l’Allemagne distancées.

Si elles sont réussi à contenir la Slovénie sur les épreuves de course à pied, ces deux grandes nations de ski n’ont pu que constater la suprématie slovène sur le tremplin. La technique et l’engagement de ces jeunes sauteurs a fait la différence. L’Italie, la Suisse et la République Tchèque sont derrière. La France quant à elle doit se satisfaire d’une seule et unique médaille, avec la 3ème place du saut spécial par équipe.

 

 

Des premières médailles internationales qui en appellent d'autres.

Des premières médailles internationales qui en appellent d’autres.

Tina ERZAR : un nom à retenir.

Avec un saut 73.50m, la Slovène a « tué les Games » ! Plus haut et plus loin que toutes et tous, elle domine son sujet, sa catégorie et même les compétiteurs masculins, qu’elle relègue à près de 3m. Impressionnante tout au long du week-end, on peut légitimement à voir son nom éblouir les tablettes mondiales dans les années à venir.

Peut-être se rappellera-t-on un jour que la Championne olympique du combiné avait remporté sa première médaille internationale à Gérardmer.

Les résultats complets ICI.

Photos : Régis RUER

[caption id="attachment_196108" align="aligncenter" width="800"]Des sauts dignes des athlètes confirmés. Des sauts dignes des athlètes confirmés.[/caption]

Les OPA Games 2022 ont livré leur deuxième et ultime journée de compétitions hier dimanche 9 octobre aux Bas-Rupts. Le tremplin a encore vibré sous les sauts de ces jeunes pousses déjà impressionnantes de technique et de maturité, quand le domaine nordique les a vu s'affronter en relais pour les titres par équipe. Et à ce petit jeu, la grand gagnante est la Slovénie et sa jeune star Tina ERZAR... Qui saute tout bonnement plus loin que ses homologues masculins !

[caption id="attachment_196109" align="alignleft" width="383"]Le relais par équipe de 3 du combiné a donné lieu à de belles courses. Le relais par équipe de 3 du combiné a donné lieu à de belles courses.[/caption]

L'Autriche et l'Allemagne distancées.

Si elles sont réussi à contenir la Slovénie sur les épreuves de course à pied, ces deux grandes nations de ski n'ont pu que constater la suprématie slovène sur le tremplin. La technique et l'engagement de ces jeunes sauteurs a fait la différence. L'Italie, la Suisse et la République Tchèque sont derrière. La France quant à elle doit se satisfaire d'une seule et unique médaille, avec la 3ème place du saut spécial par équipe.

    [caption id="attachment_196110" align="alignleft" width="383"]Des premières médailles internationales qui en appellent d'autres. Des premières médailles internationales qui en appellent d'autres.[/caption]

Tina ERZAR : un nom à retenir.

Avec un saut 73.50m, la Slovène a "tué les Games" ! Plus haut et plus loin que toutes et tous, elle domine son sujet, sa catégorie et même les compétiteurs masculins, qu'elle relègue à près de 3m. Impressionnante tout au long du week-end, on peut légitimement à voir son nom éblouir les tablettes mondiales dans les années à venir.

Peut-être se rappellera-t-on un jour que la Championne olympique du combiné avait remporté sa première médaille internationale à Gérardmer.

Les résultats complets ICI. Photos : Régis RUER



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.