Search
vendredi 9 déc 2022
  • :
  • :

Entrelacs sera de retour à l’espace Tilleul cet été Le collectif reprend du poil du pinceau

Écouter cet article
image_pdfimage_print

entrelacs

Après 3 années de sommeil en raison de la crise sanitaire et le temps de rassembler les troupes, le collectif d’artistes Entrelacs refait surface avec un premier projet d’exposition qui verra le jour du 14 juillet au 15 août 2023 à l’espace Tilleul de Gérardmer.

Exposition que l’actuelle présidente Élisabeth Dumoulin a présenté dans ses grandes lignes à l’occasion de ‘assemblée générale qui s’est déroulée ce lundi 14 novembre à la salle des Armes de l’Hôtel de Ville en présence de l’adjointe à la culture Anne Chwaliszewski. L’occasion de rappeler qu’Entrelacs était une association qui avait été fondée il y a près de 32 ans par Robert George, professeur d’arts plastiques et peintre originaire de Saint Dié. L’objectif était de créer un collectif tourné vers l’art contemporain et de faire le lien entre les artistes et leurs lieux de travail tout en donnant une chance à la jeunesse également.

Au décès de son fondateur il y a près de 15 ans, son épouse Françoise avait alors repris le flambeau, continuant à perpétuer cet esprit et à faire vivre Entrelacs. Elle a depuis passé la main à plusieurs président(e)s mais conserve toujours des liens avec le collectif qui entend bien s’offrir un nouveau départ sous l’impulsion d’Élisabeth Dumoulin, Nicole Ainée, Jeannie Valence, Martine Junier-Pétigny ou encore Pierre Camatte. Et cela passera par cette exposition estivale avec une quinzaine d’artistes qui ont déjà exposé dans le cadre d’Entrelacs : « Nous n’avons pas encore recréé de jury pour sélectionner les artistes qui doivent avoir une certaine expérience et surtout leur propre forme d’expression, c’est pourquoi nous avons choisi des artistes qui ont déjà été sélectionnés par le passé » précise Élisabeth Dumoulin qui n’a pas manqué de préciser que la municipalité gérômoise était un soutien de la première heure. « Je suis ravie que l’association fédère à nouveau des artistes pour une exposition d’art contemporain pluridisciplinaire » déclarait Anne Chwaliszewski. Pluridisciplinaire et de grande qualité, « de haute volée » pour reprendre les mots de l’adjointe, déjà enthousiaste à l’annonce de cette première rencontre avec Entrelacs.

entrelacs

Après 3 années de sommeil en raison de la crise sanitaire et le temps de rassembler les troupes, le collectif d'artistes Entrelacs refait surface avec un premier projet d'exposition qui verra le jour du 14 juillet au 15 août 2023 à l'espace Tilleul de Gérardmer.

Exposition que l'actuelle présidente Élisabeth Dumoulin a présenté dans ses grandes lignes à l'occasion de 'assemblée générale qui s'est déroulée ce lundi 14 novembre à la salle des Armes de l'Hôtel de Ville en présence de l'adjointe à la culture Anne Chwaliszewski. L'occasion de rappeler qu'Entrelacs était une association qui avait été fondée il y a près de 32 ans par Robert George, professeur d'arts plastiques et peintre originaire de Saint Dié. L'objectif était de créer un collectif tourné vers l'art contemporain et de faire le lien entre les artistes et leurs lieux de travail tout en donnant une chance à la jeunesse également. Au décès de son fondateur il y a près de 15 ans, son épouse Françoise avait alors repris le flambeau, continuant à perpétuer cet esprit et à faire vivre Entrelacs. Elle a depuis passé la main à plusieurs président(e)s mais conserve toujours des liens avec le collectif qui entend bien s'offrir un nouveau départ sous l'impulsion d’Élisabeth Dumoulin, Nicole Ainée, Jeannie Valence, Martine Junier-Pétigny ou encore Pierre Camatte. Et cela passera par cette exposition estivale avec une quinzaine d'artistes qui ont déjà exposé dans le cadre d'Entrelacs : "Nous n'avons pas encore recréé de jury pour sélectionner les artistes qui doivent avoir une certaine expérience et surtout leur propre forme d'expression, c'est pourquoi nous avons choisi des artistes qui ont déjà été sélectionnés par le passé" précise Élisabeth Dumoulin qui n'a pas manqué de préciser que la municipalité gérômoise était un soutien de la première heure. "Je suis ravie que l'association fédère à nouveau des artistes pour une exposition d'art contemporain pluridisciplinaire" déclarait Anne Chwaliszewski. Pluridisciplinaire et de grande qualité, "de haute volée" pour reprendre les mots de l'adjointe, déjà enthousiaste à l'annonce de cette première rencontre avec Entrelacs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.