Search
vendredi 9 déc 2022
  • :
  • :

Pierrette Brune nous a quittés

Écouter cet article
image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès de Mme Pierrette Brune, doyenne de l’EHPAD Léa André où elle résidait depuis 2016 et où elle avait fêter son centième anniversaire avec ses 8 neveux et nièces (lire notre précédent article ICI !).

Pierrette Brune Anniversaire 100 ans (3)Seconde d’une fratrie de 4 enfants, Pierrette est née le 24 septembre 1920 à Arbois dans le Jura. Elle a toujours suivi ses parents, et notamment son père, qui occupera notamment les fonctions d’inspecteur général des services vétérinaires, sénateur et ministre. Il faisait la fierté de Pierrette qui aime rappeler que son papa avait côtoyé Jean Moulin en 1939. Restée célibataire, à la mort de son père, Pierrette part travailler dans un salon de coiffure, puis vendeuse en mercerie et le tricot. Après avoir vécu à Paris, à Juvisy-sur-Orge, à l’âge de 88 ans, « Tante Pierrette » revient vivre à la Croisette à Gérardmer, sa mère étant native de Kichompré. Elle s’est ensuite installée au Vinot avant de rejoindre l’EHPAD. Cuisinière hors pair qui aimait recevoir, femme toujours très disponible, dévouée et ouverte aux autres, Pierrette a longtemps tricoté pour des associations.

Pierrette s’est éteinte dans son sommeil le 14 novembre à l’âge de 102 ans. Ses obsèques religieuses seront célébrées samedi 19 novembre à 9h30, en l’église de Gérardmer.

Nos sincères condoléances.

C'est avec peine que nous avons appris le décès de Mme Pierrette Brune, doyenne de l'EHPAD Léa André où elle résidait depuis 2016 et où elle avait fêter son centième anniversaire avec ses 8 neveux et nièces (lire notre précédent article ICI !). Pierrette Brune Anniversaire 100 ans (3)Seconde d’une fratrie de 4 enfants, Pierrette est née le 24 septembre 1920 à Arbois dans le Jura. Elle a toujours suivi ses parents, et notamment son père, qui occupera notamment les fonctions d'inspecteur général des services vétérinaires, sénateur et ministre. Il faisait la fierté de Pierrette qui aime rappeler que son papa avait côtoyé Jean Moulin en 1939. Restée célibataire, à la mort de son père, Pierrette part travailler dans un salon de coiffure, puis vendeuse en mercerie et le tricot. Après avoir vécu à Paris, à Juvisy-sur-Orge, à l’âge de 88 ans, « Tante Pierrette » revient vivre à la Croisette à Gérardmer, sa mère étant native de Kichompré. Elle s’est ensuite installée au Vinot avant de rejoindre l’EHPAD. Cuisinière hors pair qui aimait recevoir, femme toujours très disponible, dévouée et ouverte aux autres, Pierrette a longtemps tricoté pour des associations. Pierrette s'est éteinte dans son sommeil le 14 novembre à l’âge de 102 ans. Ses obsèques religieuses seront célébrées samedi 19 novembre à 9h30, en l’église de Gérardmer. Nos sincères condoléances.



4 réactions sur “Pierrette Brune nous a quittés

  1. morel sylvia

    A tous les membres de sa famille ,nous transmettons nos plus sincères condoléances

    Pierrette était une femme cultivée , d’un fort tempérament mais surtout très pieuse , elle aimait prier su la chaîne KTO et nous invitait lors des visites à prier avec elle

    A présent ,nous la recommandons à Dieu

    En union de prières avec toute sa famille

    Toute l’équipe de la Pastorale de la Santé

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.