Search
vendredi 2 déc 2022
  • :
  • :

Vosges – La ville de Moyenmoutier renonce à organiser son « concours des illuminations de Noël »

Écouter cet article
image_pdfimage_print

MOYENMOUTIER-88-04Par un récent communiqué de presse, la Ville de Moyenmoutier annonçait qu’elle renonçait à organiser son concours annuel des illuminations de Noël, considérant le contexte appelant à la mobilisation générale en faveur de l’économie d’énergie :

« Cette animation dont l’objectif est d’encourager les habitants à embellir la commune lors des fêtes de fin d’année avait été relancé par Charles Michel* en 2020

Lors du Conseil Municipal du 27 octobre, la commune a annoncé par l’intermédiaire du Maire renoncer au concours en prenant part à la mobilisation générale.

En effet, la commune souhaite se joindre à l’appel à la sobriété énergétique lancé par la Première Ministre.

« Dans le contexte actuel des choses, la commune ne pourrait offrir des prix à des habitants qui consomment de l’énergie. Ce serait aberrant. La collectivité ne peut pas encourager et récompenser des citoyens qui vont avoir une surconsommation d’électricité qui n’est pas vitale en pleine période hivernale » juge Charles Michel*.

Cela n’empêche pas ceux qui le souhaitent de mettre en place des décors visibles de jour ! »

*(Conseiller municipal délégué au Conseil Municipal des Jeunes & à l’environnement)

MOYENMOUTIER-88-04Par un récent communiqué de presse, la Ville de Moyenmoutier annonçait qu'elle renonçait à organiser son concours annuel des illuminations de Noël, considérant le contexte appelant à la mobilisation générale en faveur de l'économie d'énergie :

"Cette animation dont l’objectif est d’encourager les habitants à embellir la commune lors des fêtes de fin d’année avait été relancé par Charles Michel* en 2020
Lors du Conseil Municipal du 27 octobre, la commune a annoncé par l'intermédiaire du Maire renoncer au concours en prenant part à la mobilisation générale.
En effet, la commune souhaite se joindre à l’appel à la sobriété énergétique lancé par la Première Ministre. « Dans le contexte actuel des choses, la commune ne pourrait offrir des prix à des habitants qui consomment de l’énergie. Ce serait aberrant. La collectivité ne peut pas encourager et récompenser des citoyens qui vont avoir une surconsommation d’électricité qui n’est pas vitale en pleine période hivernale » juge Charles Michel*. Cela n'empêche pas ceux qui le souhaitent de mettre en place des décors visibles de jour !" *(Conseiller municipal délégué au Conseil Municipal des Jeunes & à l’environnement)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.