Search
mardi 7 fév 2023
  • :
  • :

La commune de Xonrupt inaugure sa première borne de recharge pour véhicules électriques

Écouter cet article
image_pdfimage_print
borne recharge électrique Xonrupt

Le maire Michel Bertrand a coupé le ruban tricolore avec le Président du Syndicat d’Électricité des Vosges (SDEV) , opérateur du réseau, Serge RENAUX.

 

Mardi après-midi, le maire de Xonrupt-Longemer Michel Bertrand était accompagné de plusieurs de ses adjoints ainsi que des représentants du Syndicat Départemental d’Électricité des Vosges (SDEV) afin d’inaugurer officiellement une borne de recharge pour véhicules électriques installées sur le parking de l’école des 2 Lacs.

 

Cette borne est implantée sur le même schéma que chez les voisins gérômois (lire notre précédent article  ICI !) ; Le financement est assuré en quasi totalité par le SDEV avec le soutien de l’Etat, la Région Grand-Est, l’ADEME et Climaxion ; l’entretien de cet équipement partagé à 50% entre la commune de Xonrupt et le SDEV, soit 1000 euros par an. Bien entendu, on ne compte pas s’arrêter là et, afin de répondre au besoin croissant des vacanciers et des locaux en la matière, l’installation d’une seconde borne est à l’étude du côté des deux campings xonrupéens cette fois.

 

[caption id="attachment_198352" align="aligncenter" width="460"]borne recharge électrique Xonrupt Le maire Michel Bertrand a coupé le ruban tricolore avec le Président du Syndicat d’Électricité des Vosges (SDEV) , opérateur du réseau, Serge RENAUX.[/caption]  

Mardi après-midi, le maire de Xonrupt-Longemer Michel Bertrand était accompagné de plusieurs de ses adjoints ainsi que des représentants du Syndicat Départemental d’Électricité des Vosges (SDEV) afin d'inaugurer officiellement une borne de recharge pour véhicules électriques installées sur le parking de l'école des 2 Lacs.

  Cette borne est implantée sur le même schéma que chez les voisins gérômois (lire notre précédent article  ICI !) ; Le financement est assuré en quasi totalité par le SDEV avec le soutien de l’Etat, la Région Grand-Est, l’ADEME et Climaxion ; l'entretien de cet équipement partagé à 50% entre la commune de Xonrupt et le SDEV, soit 1000 euros par an. Bien entendu, on ne compte pas s'arrêter là et, afin de répondre au besoin croissant des vacanciers et des locaux en la matière, l’installation d'une seconde borne est à l’étude du côté des deux campings xonrupéens cette fois.  



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.