Search
samedi 28 jan 2023
  • :
  • :

Déploiement du comité ressource en eau du département Communiqué de la Préfecture des Vosges

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Déploiement du comité ressource le 9 décembre 2022

Ce comité ressource en eau, présidé par madame la préfète des Vosges, avait pour un objet de faire un bilan et un retour d’expérience de la gestion de la sécheresse 2020 et d’envisager les pistes d’actions à engager dans les prochaines années.

Bilan hydrologique
L’année 2022 a été marquée par une des sécheresses les plus importantes depuis une quarantaine d’années, exceptée la sécheresse de 1976.
Sur les 5 dernières années, 4 années ont été concernées par une sécheresse importante.
Les cours d’eau ont connu des débits très inférieurs aux normales et beaucoup de cours d’eau de tête de bassin ont été en assec.
Grâce aux pluies de l’automne, les cours d’eau ont vu leur débit revenir proche des normales et le niveau des nappes a commencé à remonter. La recharge des nappes dépendra de l’intensité des pluies pendant la période hivernale.

Bilan météorologique
L’année 2022 est marquée par un déficit pluviométrique d’environ 20 % avec un mois de
juillet très sec (80 % de déficit). Par contre, le mois de septembre et dans une moindre
mesure le mois d’octobre ont été excédentaires.

Retour d’expérience
Le comité a fait un point sur la gestion de la crise sécheresse et de la mise en oeuvre des mesures de restrictions prises pendant l’été. Le département des Vosges a pour la première fois été placé en niveau crise sur les bassins de la Saône amont, de la Meurthe et de la Moselle au cours du mois de l’été.
Des améliorations et des clarifications seront apportés dans la définition des mesures de restrictions afin qu’elles soient mieux comprises de l’ensemble des usagers.La communication pourra être renforcée dès le printemps par anticipation d’une période de sécheresse.

Enfin le comité a réfléchi à des actions sur le plus long terme afin de mieux gérer la ressource en eau.
Plusieurs pistes d’actions ont été identifiés, notamment :
– inciter les collectivités à améliorer les rendements des réseaux d’eau potable en réduisant les fuites ;
– sécuriser l’alimentation en eau potable des communes à risque de manques d’eau ;
– développer la réutilisation des eaux usées ou la récupération des eaux de pluies ;
– sensibiliser les différents acteurs du territoire pour mettre en oeuvre des actions de préservation des zones humides, richesse du département des Vosges et amortisseur du changement climatique.

 

Déploiement du comité ressource le 9 décembre 2022

Ce comité ressource en eau, présidé par madame la préfète des Vosges, avait pour un objet de faire un bilan et un retour d’expérience de la gestion de la sécheresse 2020 et d’envisager les pistes d’actions à engager dans les prochaines années. Bilan hydrologique L’année 2022 a été marquée par une des sécheresses les plus importantes depuis une quarantaine d’années, exceptée la sécheresse de 1976. Sur les 5 dernières années, 4 années ont été concernées par une sécheresse importante. Les cours d’eau ont connu des débits très inférieurs aux normales et beaucoup de cours d’eau de tête de bassin ont été en assec. Grâce aux pluies de l’automne, les cours d’eau ont vu leur débit revenir proche des normales et le niveau des nappes a commencé à remonter. La recharge des nappes dépendra de l’intensité des pluies pendant la période hivernale. Bilan météorologique L’année 2022 est marquée par un déficit pluviométrique d’environ 20 % avec un mois de juillet très sec (80 % de déficit). Par contre, le mois de septembre et dans une moindre mesure le mois d’octobre ont été excédentaires. Retour d’expérience Le comité a fait un point sur la gestion de la crise sécheresse et de la mise en oeuvre des mesures de restrictions prises pendant l’été. Le département des Vosges a pour la première fois été placé en niveau crise sur les bassins de la Saône amont, de la Meurthe et de la Moselle au cours du mois de l’été. Des améliorations et des clarifications seront apportés dans la définition des mesures de restrictions afin qu’elles soient mieux comprises de l’ensemble des usagers.La communication pourra être renforcée dès le printemps par anticipation d’une période de sécheresse. Enfin le comité a réfléchi à des actions sur le plus long terme afin de mieux gérer la ressource en eau. Plusieurs pistes d’actions ont été identifiés, notamment : - inciter les collectivités à améliorer les rendements des réseaux d’eau potable en réduisant les fuites ; - sécuriser l’alimentation en eau potable des communes à risque de manques d’eau ; - développer la réutilisation des eaux usées ou la récupération des eaux de pluies ; - sensibiliser les différents acteurs du territoire pour mettre en oeuvre des actions de préservation des zones humides, richesse du département des Vosges et amortisseur du changement climatique.  



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.