Search
mardi 7 fév 2023
  • :
  • :

Les écoliers des Bas Rupts bientôt à l’ombre d’un tulipier L'amitié c'est sacré !

Écouter cet article
image_pdfimage_print

arbre de l'amiti ecole bas rupts (4)

arbre de l'amiti ecole bas rupts (3)Vendredi matin, malgré un temps frisquet, l’école des Bas Rupts avait convié les 37 élèves et leurs parents à participer à la mie en terre de son « arbre de l’amitié », projet pédagogique en lien avec Émile et Margot. Ce tulipier a trouvé sa place dans la cour de l’école où il a été planté par un parent d’élèves via la société Techni Cimes sur un emplacement préparé par la Ville de Gérardmer qui a soutenu le projet. « Nous souhaitions planter un arbre pour avoir de l’ombre sur la cour et nous avons également associé ce projet à Émile et à Margot, deux enfants qui sont rattachés à l’école des Bas Rupts » précisent ainsi Stéphanie Ruer et Gaëlle Georgel, respectivement secrétaire et présidente de l’amicale des parents d’élèves, structure à l’origine de ce projet qui a financé la plantation de l’arbre.

« C’est un beau symbole, et nous en avons besoin en cette période difficile » déclarait l’adjointe Nadine Bassière, présente en compagnie de Fabienne Créteur-Clément et du maire de Gérardmer. Des élus désireux de marquer l’intérêt porté à l’école des Bas Rupts et à ses spécificités à l’occasion de ce temps fort. Enfin, précisons que si les deux enfants rattachés à l’école des Bas Rupts, pour l’heure, seule Margot s’y rend deux fois par semaine les jeudis et lundis matins. Une présence aussi bénéfique pour elle qui côtoie d’autres enfants, que pour les autres écoliers qui s’adaptent et sont bienveillants avec elle. Depuis trois ans, la jeune fille trouve progressivement sa place grâce à la directrice Valérie Valentin et son équipe qui sont volontaires pour l’accueillir. Il en sera sans doute bientôt de même pour Émile qui est sur la bonne voie et progresse de jour en jour, notamment grâce à un dispositif d’école à la maison mis en place avec sa grand-mère, ancienne institutrice. Ses parents envisagent une première découverte de l’école d’ici la fin de l’année scolaire 2022-2023. C’est tout ce qu’on lui souhaite !

arbre de l'amiti ecole bas rupts (2)

arbre de l'amiti ecole bas rupts (4)

arbre de l'amiti ecole bas rupts (3)Vendredi matin, malgré un temps frisquet, l'école des Bas Rupts avait convié les 37 élèves et leurs parents à participer à la mie en terre de son "arbre de l'amitié", projet pédagogique en lien avec Émile et Margot. Ce tulipier a trouvé sa place dans la cour de l'école où il a été planté par un parent d'élèves via la société Techni Cimes sur un emplacement préparé par la Ville de Gérardmer qui a soutenu le projet. "Nous souhaitions planter un arbre pour avoir de l'ombre sur la cour et nous avons également associé ce projet à Émile et à Margot, deux enfants qui sont rattachés à l'école des Bas Rupts" précisent ainsi Stéphanie Ruer et Gaëlle Georgel, respectivement secrétaire et présidente de l'amicale des parents d'élèves, structure à l'origine de ce projet qui a financé la plantation de l'arbre.

"C'est un beau symbole, et nous en avons besoin en cette période difficile" déclarait l'adjointe Nadine Bassière, présente en compagnie de Fabienne Créteur-Clément et du maire de Gérardmer. Des élus désireux de marquer l'intérêt porté à l'école des Bas Rupts et à ses spécificités à l'occasion de ce temps fort. Enfin, précisons que si les deux enfants rattachés à l'école des Bas Rupts, pour l'heure, seule Margot s'y rend deux fois par semaine les jeudis et lundis matins. Une présence aussi bénéfique pour elle qui côtoie d'autres enfants, que pour les autres écoliers qui s’adaptent et sont bienveillants avec elle. Depuis trois ans, la jeune fille trouve progressivement sa place grâce à la directrice Valérie Valentin et son équipe qui sont volontaires pour l'accueillir. Il en sera sans doute bientôt de même pour Émile qui est sur la bonne voie et progresse de jour en jour, notamment grâce à un dispositif d'école à la maison mis en place avec sa grand-mère, ancienne institutrice. Ses parents envisagent une première découverte de l'école d'ici la fin de l'année scolaire 2022-2023. C'est tout ce qu'on lui souhaite !

arbre de l'amiti ecole bas rupts (2)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.