Search
vendredi 3 fév 2023
  • :
  • :

L’Union Musicale vous offre un tour du monde (vidéo) Une abiance "plus sportive que musicale" ? Pas sûr...

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Le traditionnel concert de Sainte Cécile proposé par l’Union Musicale de Gérardmer avait lieu ce dimanche 18 décembre à l’espace LAC où le public avait répondu présent malgré « une ambiance sans doute plus sportive que musicale » pour reprendre les mots du présidents Eric Tisserant.

On peut néanmoins être sportif et mélomane, d’autant plus que ce concert débutait à 15 h 00 et pour le coup avec très peu de retard sur l’horaire annoncé. Si l’UMG n’a pas fait salle comble cette fois, on peut considérer que le succès était au rendez-vous pour ce spectacle qui avait pris le partie de vous faire faire un petit tour du monde musical. Une brillante idée pour se réchauffer un peu en cette froide après-midi de décembre avec un programme articulé (sans être exhaustif) autour de « Sahara » de Deleruyelle, « La Vita è Bella » de Piovani Princess Monoke de Hisaichi ou »Oriental Postcards » de Crausaz. Un choix pertinent de la directrice de l’UMG Pauline Duval, visiblement ravie, tout comme ses troupes (47 musiciens, excusez du peu !), de voir que l’on avait pas boudé ce temps fort de la vie de l’UMG malgré une finale…

Le traditionnel concert de Sainte Cécile proposé par l'Union Musicale de Gérardmer avait lieu ce dimanche 18 décembre à l'espace LAC où le public avait répondu présent malgré "une ambiance sans doute plus sportive que musicale" pour reprendre les mots du présidents Eric Tisserant.

On peut néanmoins être sportif et mélomane, d'autant plus que ce concert débutait à 15 h 00 et pour le coup avec très peu de retard sur l'horaire annoncé. Si l'UMG n'a pas fait salle comble cette fois, on peut considérer que le succès était au rendez-vous pour ce spectacle qui avait pris le partie de vous faire faire un petit tour du monde musical. Une brillante idée pour se réchauffer un peu en cette froide après-midi de décembre avec un programme articulé (sans être exhaustif) autour de "Sahara" de Deleruyelle, "La Vita è Bella" de Piovani Princess Monoke de Hisaichi ou"Oriental Postcards" de Crausaz. Un choix pertinent de la directrice de l'UMG Pauline Duval, visiblement ravie, tout comme ses troupes (47 musiciens, excusez du peu !), de voir que l'on avait pas boudé ce temps fort de la vie de l'UMG malgré une finale... [gallery type="rectangular" size="medium" link="file" ids="198832,198831,198830,198829,198828,198827,198826,198825" orderby="rand"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.