Search
mardi 7 fév 2023
  • :
  • :

Le patron des écoliers finit sa tournée en beauté Plus de balcon mais toujours autant de bonbons

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Plus de passage par le balcon de l'hôtel de Ville pour Saint Nicolas et ses amis, mais toujours autant d'ambiance et de bonbons pour ce rendez-vous familial de la fin de l'année.

Plus de passage par le balcon de l’hôtel de Ville pour Saint Nicolas et ses amis, mais toujours autant d’ambiance et de bonbons pour ce rendez-vous familial de la fin de l’année.

 

Après avoir rendu visite aux écoliers de Gérardmer pendant deux jours, Saint Nicolas a fini sa tournée en beauté, comme le veut la tradition, à l’occasion d’un grand défilé organisé dans les rues de la ville par la Société des Fêtes locale. Il était accompagné par le Père Fouettard et le Boucher (28 ans de métier !), et escorté par les Jeunes Sapeurs Pompiers, reconnaissables à leur fameux casque orange. En tête de cortège, l’Union Musicale assurait l’animation musicale, bravant le froid, alors que le bonhomme de neige et ses kilos de bonbons fermait la marche. Un temps fort de la vie gérômoise, toujours aussi plébiscité par le public venu suivre le Saint Homme dans son périple, une petite note de légèreté dans une période un peu morose.

[gallery type="thumbnails" size="medium" columns="2" link="file" ids="198195,198194,198193,198192,198190,198189"] [caption id="attachment_198191" align="aligncenter" width="960"]Plus de passage par le balcon de l'hôtel de Ville pour Saint Nicolas et ses amis, mais toujours autant d'ambiance et de bonbons pour ce rendez-vous familial de la fin de l'année. Plus de passage par le balcon de l'hôtel de Ville pour Saint Nicolas et ses amis, mais toujours autant d'ambiance et de bonbons pour ce rendez-vous familial de la fin de l'année.[/caption]   Après avoir rendu visite aux écoliers de Gérardmer pendant deux jours, Saint Nicolas a fini sa tournée en beauté, comme le veut la tradition, à l'occasion d'un grand défilé organisé dans les rues de la ville par la Société des Fêtes locale. Il était accompagné par le Père Fouettard et le Boucher (28 ans de métier !), et escorté par les Jeunes Sapeurs Pompiers, reconnaissables à leur fameux casque orange. En tête de cortège, l'Union Musicale assurait l'animation musicale, bravant le froid, alors que le bonhomme de neige et ses kilos de bonbons fermait la marche. Un temps fort de la vie gérômoise, toujours aussi plébiscité par le public venu suivre le Saint Homme dans son périple, une petite note de légèreté dans une période un peu morose.



6 réactions sur “Le patron des écoliers finit sa tournée en beauté

  1. THOMASK

    Merci aux bénévoles sans qui cette manifestation n’aurait pu avoir lieu, mais honte à la municipalité déliquescente qui a refusé d’ouvrir la mairie pour la traditionnelle apparition de St Nicolas au balcon

    répondre
      1. Jean-Paul Petit

        Est-ce à cette chanson, sur l’air de  » La mère Michel », que vous faites allusion? :
        « O grand Saint-Nicolas patron des écoliers
        Apportez-moi des pomm’s, des prun’s dans mes souliers
        Je serai toujours sage comme un petit mouton
        Je dirai mes prièr’s pour avoir des bonbons
        Sur l’air du tra la la (bis),
        Sur l’air du tra la la déri déra et tra la la. »

        L’important est que la foi en Saint-Nicolas évite cette fois la crise de foie pour cause d’abus de bonbons.
        Saint-Nicolas, protecteur des enfants, défendit aussi les marins, les soldats, les prostituées et les célibataires de moins de 30 ans ( plus âgés, à cette époque, ça devenait peut-être des cas désespérés).
        Quant à cette histoire de boucher et de saloir, ça ne tient pas la route. Pourtant, elle a une origine très ancienne

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.