Search
mardi 7 fév 2023
  • :
  • :

Prochaine conférence de la LIBRE PENSÉE 88 sur la bio diversité – Qu’est-ce que l’IPBES, souvent présenté comme le « GIEC de la biodiversité » ? Avec Jean-Sébastien PIERRE, Président national de la Libre Pensée, Professeur émérite en écologie quantitative à l'Université de Rennes 1

Écouter cet article
image_pdfimage_print

libre-pensée-Logo

La fédération départementale de la libre pensée des Vosges présente :

 

Une conférence-débat À la MCL de Gérardmer

Le samedi 10 décembre à 14h30

Sur la bio diversité 

Qu’est-ce que l’IPBES, souvent présenté comme le « GIEC de la biodiversité » ?

Cette conférence fera le point sur sa création et surtout sur sa communication.

Les insectes, comme groupe animal entier seraient en voie de disparition.

 Quelle implication sur l’ensemble du monde ? Peut-on le contrôler ?

Avec Jean-Sébastien PIERRE 

 

Président national de la Libre Pensée, qui sera  en Visio Conférence

Professeur émérite en écologie quantitative à l’Université de Rennes 1,

Ancien professeur d’écologie et protection des plantes à Agrocampus Rennes,

Ancien directeur du laboratoire Ecobio (Ecosystèmes, Biodiversité, Evolution),

Spécialiste de la modélisation de la dynamique et de l’évolution des populations animales.

En mai 2019, l’ensemble de la presse écrite et des médias annonçait comme un scoop la principale conclusion de l’IPBES, nouveau panel d’experts de l’ONU sur la biodiversité : Avec un million d’espèces menacées, la nature décline aujourd’hui à un « rythme sans précédent ». Certains scientifiques et la totalité des médias n’hésitent pas à parler de « sixième extinction ». C’est évidemment frappant, voire effrayant, mais qu’en est-il scientifiquement ?

Une autre question a fait l’objet d’une communication : les insectes, comme groupe animal entier seraient en voie de disparition. C’est méconnaître l’énorme puissance de cette classe qui représente à elle seule plus de la moitié du nombre d’espèces vivantes. Deux articles scientifiques sérieux font état effectivement d’une réduction de la biomasse d’insectes de près de 70% en 40 ans dans les pays agricoles. Nous discuterons de ce qu’implique réellement cette diminution sur l’ensemble du monde, et à quel point sans doute elle serait facile à contrôler dans une situation ou l’excès de traitements insecticides est devenu malheureusement la règle.

 

 

Contact : Luc NEUHAUSER président de la LP 88 (plibre88@gmail.com)

libre-pensée-Logo

La fédération départementale de la libre pensée des Vosges présente :

 

Une conférence-débat À la MCL de Gérardmer

Le samedi 10 décembre à 14h30

Sur la bio diversité 

Qu'est-ce que l'IPBES, souvent présenté comme le "GIEC de la biodiversité" ?

Cette conférence fera le point sur sa création et surtout sur sa communication.

Les insectes, comme groupe animal entier seraient en voie de disparition.

 Quelle implication sur l’ensemble du monde ? Peut-on le contrôler ?

Avec Jean-Sébastien PIERRE 

 

Président national de la Libre Pensée, qui sera  en Visio Conférence

Professeur émérite en écologie quantitative à l'Université de Rennes 1,

Ancien professeur d'écologie et protection des plantes à Agrocampus Rennes,

Ancien directeur du laboratoire Ecobio (Ecosystèmes, Biodiversité, Evolution),

Spécialiste de la modélisation de la dynamique et de l'évolution des populations animales.

En mai 2019, l'ensemble de la presse écrite et des médias annonçait comme un scoop la principale conclusion de l'IPBES, nouveau panel d'experts de l'ONU sur la biodiversité : Avec un million d'espèces menacées, la nature décline aujourd'hui à un "rythme sans précédent". Certains scientifiques et la totalité des médias n'hésitent pas à parler de "sixième extinction". C'est évidemment frappant, voire effrayant, mais qu’en est-il scientifiquement ? Une autre question a fait l'objet d'une communication : les insectes, comme groupe animal entier seraient en voie de disparition. C'est méconnaître l'énorme puissance de cette classe qui représente à elle seule plus de la moitié du nombre d'espèces vivantes. Deux articles scientifiques sérieux font état effectivement d'une réduction de la biomasse d'insectes de près de 70% en 40 ans dans les pays agricoles. Nous discuterons de ce qu'implique réellement cette diminution sur l'ensemble du monde, et à quel point sans doute elle serait facile à contrôler dans une situation ou l'excès de traitements insecticides est devenu malheureusement la règle.

 

 

Contact : Luc NEUHAUSER président de la LP 88 (plibre88@gmail.com)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.