Search
samedi 28 jan 2023
  • :
  • :

3 interventions en 2 jours pour le PGHM de Xonrupt-Longemer Le week-end s'annonce déjà périlleux...

Écouter cet article
image_pdfimage_print

PGHM de Xonrupt Longemer

Le PGHM de Xonrupt Longemer est intervenu à trois reprises depuis hier pour secourir des personnes en montagne.

Mardi 24 janvier, vers 15 heures 30, deux personnels du PGHM ont été engagés pour secourir une femme de 62 ans qui a fait un malaise au sommet du Saint Mont sur la commune de Saint Amé, au cours d’une randonnée pédestre. Prise en charge par les sapeurs pompiers de Remiremont et les secouristes du PGHM, elle a été brancardée jusqu’au VSAV des pompiers puis transportée au centre hospitalier de Remiremont.

Mardi 24 janvier, vers 17 heures 45, trois secouristes du PGHM sont intervenus sous la roche Saint Martin, dans la massif du Kemberg à Saint Dié des Vosges, pour secourir un homme de 82 ans qui a chuté dans un ravin, une vingtaine de mètres en contrebas d’un chemin forestier.
Souffrant d’un important traumatisme à la jambe il a été pris en charge par les sapeurs pompiers de Saint Dié des Vosges et les secouristes du PGHM qui ont du utiliser des techniques sur cordes pour remonter le jusqu’au VSAV. Il a ensuite été transporté sur le centre hospitalier de Saint Dié des Vosges.

Mercredi 25 janvier, vers 16 heures 30, deux personnels du PGHM ont été engagés pour secourir une femme de 62 ans qui a fait une chute lors d’une randonnée entre amis sur les hauteurs de la commune de Rupt sur Moselle. Souffrant d’un traumatisme à la cheville, elle a été prise en charge par les sapeurs pompiers de Remiremont et les secouristes du PGHM, puis brancardée jusqu’au VSAV des pompiers avant d’être transportée au centre hospitalier de Remiremont

PGHM de Xonrupt Longemer

Le PGHM de Xonrupt Longemer est intervenu à trois reprises depuis hier pour secourir des personnes en montagne.

Mardi 24 janvier, vers 15 heures 30, deux personnels du PGHM ont été engagés pour secourir une femme de 62 ans qui a fait un malaise au sommet du Saint Mont sur la commune de Saint Amé, au cours d'une randonnée pédestre. Prise en charge par les sapeurs pompiers de Remiremont et les secouristes du PGHM, elle a été brancardée jusqu'au VSAV des pompiers puis transportée au centre hospitalier de Remiremont. Mardi 24 janvier, vers 17 heures 45, trois secouristes du PGHM sont intervenus sous la roche Saint Martin, dans la massif du Kemberg à Saint Dié des Vosges, pour secourir un homme de 82 ans qui a chuté dans un ravin, une vingtaine de mètres en contrebas d'un chemin forestier. Souffrant d'un important traumatisme à la jambe il a été pris en charge par les sapeurs pompiers de Saint Dié des Vosges et les secouristes du PGHM qui ont du utiliser des techniques sur cordes pour remonter le jusqu'au VSAV. Il a ensuite été transporté sur le centre hospitalier de Saint Dié des Vosges. Mercredi 25 janvier, vers 16 heures 30, deux personnels du PGHM ont été engagés pour secourir une femme de 62 ans qui a fait une chute lors d'une randonnée entre amis sur les hauteurs de la commune de Rupt sur Moselle. Souffrant d'un traumatisme à la cheville, elle a été prise en charge par les sapeurs pompiers de Remiremont et les secouristes du PGHM, puis brancardée jusqu'au VSAV des pompiers avant d'être transportée au centre hospitalier de Remiremont



2 réactions sur “3 interventions en 2 jours pour le PGHM de Xonrupt-Longemer

  1. Bla bla bla

    La censure fonctionne bien ici, mieux que la maîtrise de l’orthographe puisque mon commentaires a été refusé !
    Mais vous l’avez lu, alors faites attention ou faites vous relire car vous en faites beaucoup…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.