Search
vendredi 3 fév 2023
  • :
  • :

Athlé Vosges relance bien après la crise sanitaire Des résultats sportifs significatifs et des bénévoles toujours aussi essentiels

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Une assemblée générale qui s'est déroulée en présence de l’adjointe aux sports de Gérardmer : Karine Bedez.

Une assemblée générale qui s’est déroulée en présence de l’adjointe aux sports de Gérardmer : Karine Bedez.

 

Les forces vives d’Athlé Vosges Vallée des Lacs et de la Cleurie étaient réunies à la salle des Armes ce vendredi soir dans le cadre des assises annuelles du club qui se porte bien a effectué une remise en route convenable pour reprendre les mots de son président Michel Lavest.

AG athlé vosges vallée des lacs (2)En effet, si la saison 2021-2022 a été perturbée par une crise qui n’en finit vraiment pas, le bilan présenté par Michel Lavest et son équipe est plutôt élogieux à bien des égards « même s’il reste beaucoup à faire » ajoutera le président. Un bilan et une saison qui sont le fruit d’une mobilisation interne efficace, tout comme le plan de relance initié en mars qui a porté ses fruits : partant de 90 licenciés l’an dernier, la section a atteint les 120 adhérents et poursuit sa progression avec 132 athlètes au compteur aujourd’hui, 133 même avec un petit nouveau enregistré le jour-même. L’effort consenti sur les licences a donc été un choix judicieux permettant entre autres à la partie running de bien se porter et à la partie athlétisme d’amorcer un renouveau, le tout avec des moyens qui restent modestes, le club étant toujours dépourvu de stade.

Un projet de réfection de stade au point mort

AG athlé vosges vallée des lacs (1)

Une nouvelle tenue a été remise aux meilleurs athlètes ainsi qu’aux officiels qui sont un maillon essentiel.

A ce sujet, Michel Lavest a évoqué la réfection du stade du Levant à Gérardmer en regrettant que le projet ne puisse aboutir en 2024, année des J.O de Paris. « Pourtant, je continue de penser que la ville qualifiée de « Terre de jeux 2024 » aurait pu bénéficier d’aides nationales importantes? Malheureusement, la crise est passée par là, les Gérômois issus des écoles ou associations continueront de s’entraîner dans des conditions spartiates, parfois dangereuses (…). Chers élus, souvenez-vous que Gérardmer doit beaucoup aux associations locales pour l’animation et la notoriété de la ville et de la vallée » déclare le président d’Athlé Vosges Vallée des Lacs et de la Cleurie, forcément déçu pour son club et ses licenciés qui ont une fois de plus représenter fièrement les couleurs de la section au 4 coins de la France durant cette saison avec plusieurs résultats significatifs.

Sarah Vieuille éblouissante

Côté sportif, le club enregistre une belle progression au niveau fédéral, notamment grâce à une forte mobilisation et à la participation du groupe running aux épreuves labellisées. de manière plus précise, on évoquera une saison éblouissante de Sarah Vieuille qui, de retour de blessure, a dominé des épreuves de renom telles que l’UTPMA, L’Echappée Belle, la Sainté Lyon, ou en allant se frotter à la mythique diagonale du Fou à la réunion. De son côté, Antoine Thiriat est vice-champion de France espoir de Trail Long et a été retenu pour 2 stages nationaux. Aurélia Dony finit elle aussi vice-championne de France Master 2 en trail court alors qu’Alexandra Rudatis est vice-championne de France Master KV. L’équipe composée de benoît Gandolfi, Mickaël Pourcelot et Maxime Vannesson et Alexandra Rudatis est médaillée de bronze KV à Méribel. Une jolie fournée de médailles, une sélection non-exhaustive, mais qui résume bien la saison d’Atlé Vosges Vallée des Lacs et de la Cleurie.

Continuer à développer les partenariats de proximité

Côté finances, le club se porte bien également, avec un solde positif d’un peu plus de 1 500 € sur l’exercice 2021-2022, et ce grâce à une politique soucieuse de faire des économies : « C’est aussi pour cela qu’après deux années de pause en raison de la crise, le Trail de la Vallée des Lacs a été relocalisé à la Mauselaine, ce qui a également permis de mobiliser beaucoup moins de bénévoles » ajoute Michel Lavest. des bénévoles qui seront à nouveau mis à contribution en 2023 sur les différentes rencontres organisées par Athlé Vosges. Les partenaires du club ont également joué un rôle essentiel dans l’équilibre des finances, qu’il s’agisse des privés ou institutionnels que le président a souhaité remercier chaleureusement. « Pour maintenir l’équilibre financier de l’association à un moment où les collectivités baissent significativement leurs aides, nous devrons poursuivre le développement des partenariats de proximité. » Un objectif qui semble réalisable, sachant que l’objectif premier reste de poursuivre la dynamique de relance des activités sportives (entraînements, compétitions et organisations).

[caption id="attachment_199984" align="aligncenter" width="960"]Une assemblée générale qui s'est déroulée en présence de l’adjointe aux sports de Gérardmer : Karine Bedez. Une assemblée générale qui s'est déroulée en présence de l’adjointe aux sports de Gérardmer : Karine Bedez.[/caption]   Les forces vives d'Athlé Vosges Vallée des Lacs et de la Cleurie étaient réunies à la salle des Armes ce vendredi soir dans le cadre des assises annuelles du club qui se porte bien a effectué une remise en route convenable pour reprendre les mots de son président Michel Lavest. AG athlé vosges vallée des lacs (2)En effet, si la saison 2021-2022 a été perturbée par une crise qui n'en finit vraiment pas, le bilan présenté par Michel Lavest et son équipe est plutôt élogieux à bien des égards "même s'il reste beaucoup à faire" ajoutera le président. Un bilan et une saison qui sont le fruit d'une mobilisation interne efficace, tout comme le plan de relance initié en mars qui a porté ses fruits : partant de 90 licenciés l'an dernier, la section a atteint les 120 adhérents et poursuit sa progression avec 132 athlètes au compteur aujourd'hui, 133 même avec un petit nouveau enregistré le jour-même. L'effort consenti sur les licences a donc été un choix judicieux permettant entre autres à la partie running de bien se porter et à la partie athlétisme d'amorcer un renouveau, le tout avec des moyens qui restent modestes, le club étant toujours dépourvu de stade. Un projet de réfection de stade au point mort [caption id="attachment_199982" align="alignright" width="193"]AG athlé vosges vallée des lacs (1) Une nouvelle tenue a été remise aux meilleurs athlètes ainsi qu'aux officiels qui sont un maillon essentiel.[/caption] A ce sujet, Michel Lavest a évoqué la réfection du stade du Levant à Gérardmer en regrettant que le projet ne puisse aboutir en 2024, année des J.O de Paris. "Pourtant, je continue de penser que la ville qualifiée de "Terre de jeux 2024" aurait pu bénéficier d'aides nationales importantes? Malheureusement, la crise est passée par là, les Gérômois issus des écoles ou associations continueront de s'entraîner dans des conditions spartiates, parfois dangereuses (...). Chers élus, souvenez-vous que Gérardmer doit beaucoup aux associations locales pour l'animation et la notoriété de la ville et de la vallée" déclare le président d'Athlé Vosges Vallée des Lacs et de la Cleurie, forcément déçu pour son club et ses licenciés qui ont une fois de plus représenter fièrement les couleurs de la section au 4 coins de la France durant cette saison avec plusieurs résultats significatifs. Sarah Vieuille éblouissante Côté sportif, le club enregistre une belle progression au niveau fédéral, notamment grâce à une forte mobilisation et à la participation du groupe running aux épreuves labellisées. de manière plus précise, on évoquera une saison éblouissante de Sarah Vieuille qui, de retour de blessure, a dominé des épreuves de renom telles que l'UTPMA, L'Echappée Belle, la Sainté Lyon, ou en allant se frotter à la mythique diagonale du Fou à la réunion. De son côté, Antoine Thiriat est vice-champion de France espoir de Trail Long et a été retenu pour 2 stages nationaux. Aurélia Dony finit elle aussi vice-championne de France Master 2 en trail court alors qu'Alexandra Rudatis est vice-championne de France Master KV. L'équipe composée de benoît Gandolfi, Mickaël Pourcelot et Maxime Vannesson et Alexandra Rudatis est médaillée de bronze KV à Méribel. Une jolie fournée de médailles, une sélection non-exhaustive, mais qui résume bien la saison d'Atlé Vosges Vallée des Lacs et de la Cleurie. Continuer à développer les partenariats de proximité Côté finances, le club se porte bien également, avec un solde positif d'un peu plus de 1 500 € sur l'exercice 2021-2022, et ce grâce à une politique soucieuse de faire des économies : "C'est aussi pour cela qu'après deux années de pause en raison de la crise, le Trail de la Vallée des Lacs a été relocalisé à la Mauselaine, ce qui a également permis de mobiliser beaucoup moins de bénévoles" ajoute Michel Lavest. des bénévoles qui seront à nouveau mis à contribution en 2023 sur les différentes rencontres organisées par Athlé Vosges. Les partenaires du club ont également joué un rôle essentiel dans l'équilibre des finances, qu'il s'agisse des privés ou institutionnels que le président a souhaité remercier chaleureusement. "Pour maintenir l'équilibre financier de l'association à un moment où les collectivités baissent significativement leurs aides, nous devrons poursuivre le développement des partenariats de proximité." Un objectif qui semble réalisable, sachant que l'objectif premier reste de poursuivre la dynamique de relance des activités sportives (entraînements, compétitions et organisations).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.