Search
samedi 28 jan 2023
  • :
  • :

Jean-Marie Pierrel nous a quittés

Écouter cet article
image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès soudain de M. Jean-Marie Pierrel, survenu à son domicile le 19 janvier.

PHOTO J MARIE PIERRELSecond d’une fratrie de quatre enfants, Jean-Marie Pierrel est né le 23 septembre 1937 à Gérardmer. Après sa scolarité, il a rapidement travaillé avec son père à la menuiserie familiale située Cour Jeanne d’Arc. Il a ensuite repris l’entreprise qu’il a dirigé jusqu’à l’âge de la retraite. Le 22 décembre 1969, il prit pour épouse Yvonne Deparis. Le couple s’était alors installé au-dessus de la menuiserie située rue Carnot. Deux enfants prénommés François et Dominique sont venus agrandir la famille, puis deux petits-enfants.

Lorsqu’il était jeune, Jean-Marie était projectionniste et placier au cinéma Jeanne d’Arc. Il a également été Louveteau, puis scout et chef scout jusqu’en 1968. A sa retraite, il s’est consacré à sa famille qu’il aimait recevoir et travaillait régulièrement dans son atelier pour ses enfants. Homme discret et jovial, Jean-Marie était minutieux  et appréciait le travail bien fait. Il s’est éteint à l’âge de 85 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée en l’église St Barthélémy à Gérardmer le mardi 24 janvier à 14h30.

Nos sincères condoléances.

C’est avec peine que nous avons appris le décès soudain de M. Jean-Marie Pierrel, survenu à son domicile le 19 janvier. PHOTO J MARIE PIERRELSecond d’une fratrie de quatre enfants, Jean-Marie Pierrel est né le 23 septembre 1937 à Gérardmer. Après sa scolarité, il a rapidement travaillé avec son père à la menuiserie familiale située Cour Jeanne d’Arc. Il a ensuite repris l'entreprise qu'il a dirigé jusqu’à l'âge de la retraite. Le 22 décembre 1969, il prit pour épouse Yvonne Deparis. Le couple s’était alors installé au-dessus de la menuiserie située rue Carnot. Deux enfants prénommés François et Dominique sont venus agrandir la famille, puis deux petits-enfants. Lorsqu'il était jeune, Jean-Marie était projectionniste et placier au cinéma Jeanne d’Arc. Il a également été Louveteau, puis scout et chef scout jusqu’en 1968. A sa retraite, il s’est consacré à sa famille qu’il aimait recevoir et travaillait régulièrement dans son atelier pour ses enfants. Homme discret et jovial, Jean-Marie était minutieux  et appréciait le travail bien fait. Il s'est éteint à l'âge de 85 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée en l’église St Barthélémy à Gérardmer le mardi 24 janvier à 14h30. Nos sincères condoléances.



9 réactions sur “Jean-Marie Pierrel nous a quittés

  1. PICART Sylvain

    Surpris et peiné d’apprendre le départ de Jean-Marie avec qui j’ai partagé tant d’années d’amitié dans » notre Rue Carnot, cour Jeanne d’arc et cinéma du même nom », j’adresse mes plus sincères condoléances à toute votre famille. Que de supers souvenirs dans notre jeunesse partagés avec toute la famille PIERREL.
    Courage à Yvonne, ses enfants et petits, et tous les vôtres.
    Amitiés.
    Sylvain.

    répondre
  2. François MARTIN

    C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de Jean-Marie.
    Je partage votre peine.
    Sincères condoléances à toute la famille
    Avec toute mon amitié.
    François

    répondre
  3. Gérald et Anne-Marie Singler

    Mon cher Jean-Marie voilà que tu nous quittes. Ton atelier sera bien vide. Il est loin le temps où l’on te retrouvait pour bricoler.
    Je sais que le Bon Dieu te recevra à bras ouverts.
    Sincères condoléances à toute la famille.
    Gérald et Anne-Marie

    répondre
  4. Roger JACQUEL

    Bon courage à toute la famille en cette douloureuse circonstance.
    Que.de souvenirs avec les scouts.
    Le local étant situé en face de la menuiserie.
    Repose en paix Jean Marie.

    répondre
  5. Françoise RIETTE

    Souvenirs du Gérardmer d’avant qui reviennent en mémoire.
    Sincères condoléances à toute la famille Pierrel.
    Françoise RIETTE

    répondre
  6. Laurence Schlachter -Deparis

    Sincères condoléances ! Jovial est l’adjectif qui le caractérise effectivement. Jeune, je me souviens de ses blagues et de sa bonne humeur. Toujours le sourire aux lèvres. Bon courage à mes petits cousins François et Dominique et pensée émue pour Yvonne.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.