Search
vendredi 3 fév 2023
  • :
  • :

Première Nuit de l’Escalade à la Haie Griselle Une rencontre animée et encadrée par les élèves

Écouter cet article
image_pdfimage_print

nuit de l'escalade la haie griselle (3)

La classe montagne de la Haie Griselle organisait la toute première édition de la Nuit de l’Escalade ce vendredi soir. Une rencontre qui a permis aux élèves de la classe de faire rayonner leurs compétences et leur savoir-faire dans un événement destiné également à ouvrir l’établissement sur l’extérieur et à ouvrir la grimpe à un nouveau public.

Nicolas Aubin.

Nicolas Aubin.

Cette première Nuit de l’Escalade était donc dédiée aux  élèves de la cité scolaire ainsi qu’aux parents d’élèves, mais aussi aux enseignants et à l’ensemble du personnel, des cuisines à la vie scolaire. Les anciens élèves de la classe montagne étaient également conviés à cet événement « car il y a une appartenance et un état d’esprit liés à cette classe » précisait l’enseignant responsable de cette section Nicolas Aubin. Les anciens élèves qui ont ainsi pu partager leur expérience post BAC avec les élèves actuelles, avec leurs anciens professeurs également, en évoquant par exemple la plus-value de cette classe. Enfin, les partenaires qui ont contribué à faire naître ce projet et continuent à le faire vivre étaient eux aussi présents, à l’image du PGHM de Xonrupt-Longemer ou des professionnels du parapente. « L’idée était aussi de faire se rencontrer tout le monde sur un événement spécifique à cet établissement qui est résolument tourné vers la montagne » ajoute Nicolas Aubin.

nuit de l'escalade la haie griselle (1)La Nuit de l’Escalade était découpée en 4 temps forts avec pour commencer un temps consacré aux néophytes qui ont pu s’initier à l’escalade en compagnie des élèves de la classe. Puis une « entracte » qui a permis de projeter plusieurs petits films dont celui d’une trentaine de minutes sur l’ascension du Mont Blanc effectuée en mai dernier par 6 élèves et leur professeur ainsi qu’un encadrant. « Nous allons également projeter un film d’introduction d’un nouveau projet qui se concrétisera cette année sur Annecy au niveau de l’escalade et du parapente » poursuit le professeur référent Nicolas Aubin. Un 3ème temps était à nouveau consacré à faire grimper, découvrir et partager, l’organisation ayant multiplié les créneaux afin de pouvoir recevoir tout le monde dans de bonnes conditions (entre 80 et 100 visiteurs étaient attendus ce vendredi soir !). Enfin, pour conclure, un temps « peu plus expert sur la grimpe » et « ludo-compétitif » a offert aux anciens et nouveaux élèves la possibilité de s’affronter à travers des petits challenges d’escalade, le tout dans un bon état d’esprit, cela va sans dire !

« Si ça marche avec un public cible, nous essaierons de renouveler cet événement en l’ouvrant plus largement aux personnes extérieures, car l’important c’est le rayonnement de l’établissement de manière générale. Nous souhaitons montrer cette partie vivante et spécifique qui est cette ouverture vers la montagne, l’épanouissement qu’elle offre à travers aussi la mise à disposition de compétences des professeurs et des partenaires » conclut Nicolas Aubin.

nuit de l'escalade la haie griselle (3)

[gallery type="thumbnails" size="medium" columns="2" link="file" ids="199915,199909"]

La classe montagne de la Haie Griselle organisait la toute première édition de la Nuit de l’Escalade ce vendredi soir. Une rencontre qui a permis aux élèves de la classe de faire rayonner leurs compétences et leur savoir-faire dans un événement destiné également à ouvrir l’établissement sur l’extérieur et à ouvrir la grimpe à un nouveau public.

[caption id="attachment_199916" align="alignright" width="170"]Nicolas Aubin. Nicolas Aubin.[/caption] Cette première Nuit de l'Escalade était donc dédiée aux  élèves de la cité scolaire ainsi qu'aux parents d’élèves, mais aussi aux enseignants et à l’ensemble du personnel, des cuisines à la vie scolaire. Les anciens élèves de la classe montagne étaient également conviés à cet événement "car il y a une appartenance et un état d'esprit liés à cette classe" précisait l'enseignant responsable de cette section Nicolas Aubin. Les anciens élèves qui ont ainsi pu partager leur expérience post BAC avec les élèves actuelles, avec leurs anciens professeurs également, en évoquant par exemple la plus-value de cette classe. Enfin, les partenaires qui ont contribué à faire naître ce projet et continuent à le faire vivre étaient eux aussi présents, à l'image du PGHM de Xonrupt-Longemer ou des professionnels du parapente. "L'idée était aussi de faire se rencontrer tout le monde sur un événement spécifique à cet établissement qui est résolument tourné vers la montagne" ajoute Nicolas Aubin. nuit de l'escalade la haie griselle (1)La Nuit de l'Escalade était découpée en 4 temps forts avec pour commencer un temps consacré aux néophytes qui ont pu s'initier à l’escalade en compagnie des élèves de la classe. Puis une "entracte" qui a permis de projeter plusieurs petits films dont celui d’une trentaine de minutes sur l’ascension du Mont Blanc effectuée en mai dernier par 6 élèves et leur professeur ainsi qu'un encadrant. "Nous allons également projeter un film d'introduction d’un nouveau projet qui se concrétisera cette année sur Annecy au niveau de l'escalade et du parapente" poursuit le professeur référent Nicolas Aubin. Un 3ème temps était à nouveau consacré à faire grimper, découvrir et partager, l'organisation ayant multiplié les créneaux afin de pouvoir recevoir tout le monde dans de bonnes conditions (entre 80 et 100 visiteurs étaient attendus ce vendredi soir !). Enfin, pour conclure, un temps "peu plus expert sur la grimpe" et "ludo-compétitif" a offert aux anciens et nouveaux élèves la possibilité de s'affronter à travers des petits challenges d’escalade, le tout dans un bon état d’esprit, cela va sans dire ! "Si ça marche avec un public cible, nous essaierons de renouveler cet événement en l’ouvrant plus largement aux personnes extérieures, car l’important c’est le rayonnement de l’établissement de manière générale. Nous souhaitons montrer cette partie vivante et spécifique qui est cette ouverture vers la montagne, l’épanouissement qu'elle offre à travers aussi la mise à disposition de compétences des professeurs et des partenaires" conclut Nicolas Aubin. [gallery type="rectangular" size="medium" link="file" ids="199914,199913,199912,199911,199910,199907"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.