Search
vendredi 3 fév 2023
  • :
  • :

Vincent Munier au Phény : « Aussi difficile à voir que la panthère des neiges ! » Une rencontre avec le photographe vosgien qui a fait salle comble

Écouter cet article
image_pdfimage_print

V. Munier Phény (3)

 

Dimanche après-midi, l’association pour la promotion de l’école du Phény et de la vie en montagne avait le plaisir de recevoir Vincent Munier, photographe animalier et co-réalisateur du film « La Panthère des neiges » qui, rappelons-le, avait été projeté en avant-première à la MCL de Gérardmer.

V. Munier Phény (2)Une rencontre sur réservation qui a fait salle comble à l’ancienne école du Phény où petits et grands on répondu présent. Car comme le précisait Alain Tisseant avec humour en introduction de cet après-midi, c’est aussi ça Vincent Munier : un artiste « aussi difficile à voir que la panthère des neiges » certes, mais « un artiste qui qui fédère » avec ce dimanche 15 Janvier un public âgé de 8 à 85 ans. Comme on pouvait s’y attendre, l’atmosphère était donc chaleureuse et bienveillante, sympathique et pleine d’humour, l’invité du jour se montrant accessible et enthousiasme malgré une petite nuit de sommeil. il faut dire que l’association avait bien fait les choses : Alain TISSERANT et Éric ARNOLD, initiateurs de cette rencontre, ainsi que Josiane BERNARD et les bénévoles ont partagé leur plaisir d’organiser cet événement.

V. Munier Phény (1)Vincent MUNIER, en toute simplicité, a captivé le public durant deux heures. Il a évoqué ses expériences au Tibet, au Kamchatka, à Hokkaïdo et sur nos terres, entre ours, blaireaux, troglodytes, tétras, loups blancs et panthère des neiges, le tout illustré par des images à couper le souffle ont laissé petits et grands ébahis et admiratifs par tant d’humilité et de dépassement de dépassement de soit. De sa prime jeunesse et sa première photo à aujourd’hui multi primé, le public a suivi le parcours de Vincent MUNIER et a vécu un moment plein d’enchantement dans cette petite école en habit hivernal.

V. Munier Phény (3)  

Dimanche après-midi, l’association pour la promotion de l’école du Phény et de la vie en montagne avait le plaisir de recevoir Vincent Munier, photographe animalier et co-réalisateur du film "La Panthère des neiges" qui, rappelons-le, avait été projeté en avant-première à la MCL de Gérardmer.

V. Munier Phény (2)Une rencontre sur réservation qui a fait salle comble à l'ancienne école du Phény où petits et grands on répondu présent. Car comme le précisait Alain Tisseant avec humour en introduction de cet après-midi, c'est aussi ça Vincent Munier : un artiste "aussi difficile à voir que la panthère des neiges" certes, mais "un artiste qui qui fédère" avec ce dimanche 15 Janvier un public âgé de 8 à 85 ans. Comme on pouvait s'y attendre, l'atmosphère était donc chaleureuse et bienveillante, sympathique et pleine d’humour, l'invité du jour se montrant accessible et enthousiasme malgré une petite nuit de sommeil. il faut dire que l’association avait bien fait les choses : Alain TISSERANT et Éric ARNOLD, initiateurs de cette rencontre, ainsi que Josiane BERNARD et les bénévoles ont partagé leur plaisir d'organiser cet événement. V. Munier Phény (1)Vincent MUNIER, en toute simplicité, a captivé le public durant deux heures. Il a évoqué ses expériences au Tibet, au Kamchatka, à Hokkaïdo et sur nos terres, entre ours, blaireaux, troglodytes, tétras, loups blancs et panthère des neiges, le tout illustré par des images à couper le souffle ont laissé petits et grands ébahis et admiratifs par tant d’humilité et de dépassement de dépassement de soit. De sa prime jeunesse et sa première photo à aujourd’hui multi primé, le public a suivi le parcours de Vincent MUNIER et a vécu un moment plein d'enchantement dans cette petite école en habit hivernal.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.